mardi 22 août 2017



A c t u a l i t é s
mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)


Abbé Alexandre A. DJIVOEDO
JPEG - 26.9 ko
Abbé Alexandre A. DJIVOEDO

L’Abbé Alexandre Adjimon DJIVOEDO est né le 22 Avril 1977 à Adjarra de Pascal DJIVOEDO et de Jeanne PADONOU.

Il fit ses études primaires de 1985 à 1991 à l’école primaire de Tchanhoun, l’actuel Hounvè, et obtint le CEPE en 1991.

De 1991 à 1995, il fit le premier cycle du cours secondaire au CEG d’Adjarra où il obtint son BEPC. Il poursuit son cursus scolaire du second cycle au Lycée Toffa 1er à Porto-Novo, couronné par le Bac A1 en 1998.

De 1998-2O01, l’Université Nationale du Bénin l’accueillera à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) où il obtint le diplôme de Technicien Supérieur en Secrétariat de Direction (DTS).

Parallèlement, il clôturait la 3ème année en Faculté des Sciences Juridiques. Mais juste après l’obtention de son diplôme universitaire à l’ENAM, il exerça au Centre d’Intégration et de Recherche en Agriculture à Godomey, puis au cours secondaire du Sacré-Cœur à Akpakpa, et à la Direction de la CARITAS Nationale du Bénin.

Sur l’insistance de l’appel du Seigneur qui lui faisait signe depuis sa tendre enfance, il devra finalement rompre son contrat professionnel en 2004 avec la CARITAS.

Il fit alors son entrée au Séminaire propédeutique Saint Joseph de Missérété en 2004.

De 2004 à 2009, il poursuivit son cursus au Grand séminaire de ZAGREB où il fit le lectorat en 2007, l’acolytat en 2008 puis, après sa licence en Théologie en 2009, il fit le diaconat.

De 2009-2010, il passe l’année pastorale sur la paroisse Saint Elie de ZAGREB, d’où il est appelé au presbytérat. Il est ordonné le 14 août 2010 au Sanctuaire de la Sainte Croix à Gbodjè.

Après son ordination, il est retourné en Croatie pour la mission.

Abbé Basile TOVIZOUNKOU
JPEG - 28.4 ko
Abbé Basile TOVIZOUNKOU

Fils de Joseph TOVIZOUNKOU et de Béatrice AKODJENOU, l’abbé Basile a vu le jour à Hèhoun dans l’actuel arrondissement d’Atchoukpa.

Basile y a fait ses études primaires (1983 - 1991) qui lui ouvriront les portes du 1er et 2nd cycles successivement aux collèges d’Adjarra et de Gbokou (Porto-Novo) de 1991 à 2002. Il en sort nanti du BEPC et du baccalauréat série D.

Tout en grandissant en âge et en science, Basile, comme Samuel, s’est mis à l’écoute du Seigneur. Cette disposition intérieure connaitra une heureuse croissance au cours des années d’aspiranat sous les aimables soins du révérend Père Antun STEFAN, alors curé de la paroisse d’Adjarra de laquelle dépendait Atchoukpa. Et c’est d’ailleurs ce dernier qui apprêta le dossier d’entrée au séminaire.

Ainsi commence pour Basile une merveilleuse et passionnante aventure à la suite du Christ à partir du séminaire propédeutique de Missérété où l’atmosphère de la formation, empreinte de ferveur spirituelle, l’a beaucoup aidé à approfondir le discernement de sa vocation.

Au terme de cette année, il fit son entrée au grand séminaire Mgr Louis Parisot. Après le cycle de philosophie (2003 - 2005), il a fait le stage canonique au collège Notre-Dame de Lourdes de Porto-Novo. Puis il entama le cycle de théologie qu’il vient d’achever, jugé apte pour recevoir le ministère presbytéral.

Avant cette grande étape du 14 août 2010, sa formation a été ainsi ponctuée : rite d’admission, prise de soutane et lectorat à Gbodjè le 14 septembre 2007 ; acolytat le 24 juin 2008 au grand séminaire de Tchanvédji et le diaconat le 15 août 2009 sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale à Porto-Novo.

Il est vicaire à la paroisse Saint Antoine de Padoue à Ekpè.

Abbé Bernardin Marie-Josué MAFORIKAN
JPEG - 31.2 ko
Abbé Bernardin Marie Josué MAFORIKAN

Marie-Josué Bernardin MAFORIKAN, dernier né d’une famille de 6 (six) enfants, vit le jour le 20 Mai 1978 à Adjarra, de Damien Robert MAFORIKAN et de Antoinette KOUCHOELO.

Il a, au terme des 6 années d’études primaires, obtenu le certificat (CEP) en 1992 à Adjarra. Cette année voit s’ouvrir pour lui la porte du séminaire en vue de se former à devenir prêtre.

Entré donc au petit séminaire Saint Joseph d’Adjatokpa en Octobre 1992, il finit ce parcours de 18 ans au Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji transitant par les petits séminaires Saint Paul de Djimè à Abomey, Notre Dame de Fatima à Parakou et le séminaire propédeutique Saint Joseph de Missérété. Ce cheminement fut sanctionné par le BEPC, le BAC A1, les études philosophiques et théologiques. Le 14 août 2010 il est ordonné prêtre au Sanctuaire de Gbodjè et envoyé commencer son ministèrre comme vicaire à la paroisse Saint Joseph de Hondji.

Abbé Bernard Abiodoun HOUNVIO
JPEG - 32.1 ko
Abbé Bernard Abiodoun HOUNVIO

Il a vu le jour le mercredi 31 octobre 1979 à Adjarra. Fils cadet de Michel Gbènoukpo SEMONYEDE et de Joséphine GBESSEMEHLAN, Bernard a été élevé et éduqué dans la foi de l’Eglise catholique.

En même temps qu’il obtient son CEPE en juin 1993 à Adjarra, il est admis au test d’entrée au petit séminaire Saint Joseph d’Adjatokpa dont il foule le sol le 1er octobre de la même année. Ainsi s’amorce et prend forme son parcours vocationnel. Celui-ci le mène à travers les séminaires Saint Paul de Djimè qu’il finit avec l’obtention du BEPC, celui Notre-Dame de Fatima à Parakou qu’il finit aussi avec l’obtention du BAC, celui Saint Joseph de Missérété pour l’année de spiritualité.

Il fera les cycles de philosophie et de théologie au grand séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji, entrecoupé par un an de stage canonique au grand séminaire Saint Gall de Ouidah.

Suite aux ministères de lectorat le 15 septembre 2007 au sanctuaire de la Croix Glorieuse de Gbodjè à Porto-Novo, et de l’acolytat le 24 juin 2008 au grand séminaire de Tchanvédji, il est ordonné diacre le 15 août 2009 à Porto-Novo. Ordonné prêtre le 14 août 2010 au Sanctuaire de la Croix Glorieuse à Gbodjè, il est nommé vicaire à la paroisse Saint André de Banigbé.

Abbé Bienvenue Orisha VIDJINLOKPON
JPEG - 31.3 ko
Abbé Bienvenue Orisha VIDJINLOKPON

Il est Originaire d’Abomey (Cana-Soxè), et vit le jour le 12 septembre 1979 à Porto-Novo. Je suis domicilié au quartier Zounkpa, dépendant ainsi de la Station secondaire Saint Michel de Djègan-Daho, sur le territoire de la paroisse Sainte Anne de Porto-Novo. C’est dans cette localité que je commençai ma scolarité avant le séminaire.

En effet, au terme des études primaires à l’EPP de Zounkpa où il obtint le CEP en 1991, il fit jusqu’en 1996 le cours secondaire de la 6ème en 3ème au CEG de Davié. Au bout de trois ans de discernement (1993-1996) sous l’attentif regard du Père Didier AFFOLABI, il prit réellement, le 30 septembre 1996, la route du Petit Séminaire Saint Paul de DJIME (Abomey) où il reprendra les classes du secondaire de la 5ème en 3ème.

Nanti du BEPC en 1999, c’est au Moyen Séminaire Notre-Dame de Fatima de Parakou qu’il est orienté pour le 2nd cycle avec succès au Baccalauréat A1 en 2002.

Après une année de spiritualité au séminaire Propédeutique Saint Joseph de Missérété, c’est le Grand Séminaire Mgr Louis Parisot qui lui ouvrit ses portes dès octobre 2003. Après y avoir passé deux années de philosophie, il est envoyé (2005 – 2006) pour le stage canonique au Collège catholique Sainte Claire de Pobé.

Après le stage, il entame en octobre 2006 les études théologiques dont le terme consacre la fin d’un parcours qui a duré 14 années. Le 14 août 2010 il est investi du sacrement de l’ordre à l’ombre de la Croix Glorieuse de Gbodjè.

Son ministère commence comme vicaire sur la paroisse de l’Immaculée Conception à Mededjonou comme vicaire.

Abbé Bruno Gbètondji DASSEKPO
JPEG - 29.3 ko
Abbé Bruno Gbètondji DASSEKPO

De la paroisse Saint Martin de Tours de Hounsa à Porto-Novo, l’abbé Bruno est né de Rigobert DASSEKPO et de Colette BONOUGLANON HOUEDANOU, le 12 octobre 1976 à Porto-Novo. Troisième enfant d’une famille de six enfants, toute son enfance se passe à Porto-Novo où il a fait ses études primaires sanctionnées par le CEP en 1992.

Après le BEPC en 1997 au CEG Anavié où il a fait son premier cycle, il rentre au Lycée Toffa 1er de Porto-Novo en 1998.

En 2002, il obtient le Baccalauréat D qui lui ouvre les portes du Séminaire propédeutique de Missérété le 1er octobre de la même année.

Le 1er Octobre 2003 il fait son entrée au Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji . Ce sont deux années de Philosophie suivies d’une année de Stage canonique à l’évêché de Porto-Novo (2005-2006), puis, quatre autres années d’études théologiques (2006-2010) qui s’écoulent pour sa formation.

Ces quatre dernières années, ses pas à la suite du Seigneur, ont été confirmés d’une part, par le Rite d’Admission, la prise de Soutane et le ministère du Lectorat le 14 Septembre 2007, et d’autre part, par le ministère de l’Acolytat, le 24 Juin 2008. L’ordination diaconale marquera son engagement définitif le 15 Août 2009 ; et un an plus tard, le 14 Août 2010, le voilà à l’Autel du Seigneur. C’est à la paroisse Sainte Claire de Pobé qu’il fait ses premiers pas dans le ministère en tant que vicaire.

Abbé Valerien AFFO
JPEG - 33.6 ko
Abbé Valerien AFFO

Curé à Sainte Marguerite d’Idigny depuis 2009

Abbé Didier AFFOLABI
JPEG - 1.9 Mo
Abbé Didier AFFOLABI

Recteur du Séminaire Propédeutique Saint Joseph de Missérété depuis 2001.

Abbé Ghislain Yvon Mahoutondji Olaïtan MAFORIKAN
JPEG - 27.1 ko
Abbé Ghislain MAFORIKAN

Fils d’André MAFORIKAN et de Martine MENOU, l’abbé Ghislain a vu le jour le Vendredi 06 Novembre 1981 à Cotonou. Dernier né d’une famille de six enfants, toute son enfance se passe à Porto-Novo (Gbodjè) où il a fait ses études primaires sanctionnées par le CEP en 1993.

Après une année en classe de 6ème au Collège Catholique Notre-Dame de Lourdes de Porto-Novo (1993-1994), il fait son entrée au Séminaire Saint Joseph du Lac d’Adjatokpa le 1er Octobre 1994. A partir du 30 Septembre 1996, c’est au Séminaire Saint Paul de Djimè qu’il poursuit ses études secondaires du 1er cycle. Il y a obtenu le BEPC en 1999 et, le 1er Octobre 1999, rentre au Séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou pour le 2nd cycle couronné par le Baccalauréat série A1 en 2002.

Une année propédeutique au Séminaire Saint Joseph de Missérété (2002-2003) lui ouvre les portes du Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji le 1er Octobre 2003. Là, après deux années de Philosophie suivies d’une année de Stage Canonique au Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah (2005-2006), il a étudié la Théologie quatre années durant (2006-2010). Ces quatre dernières années, ses pas à la suite du Seigneur ont été confirmés d’une part, par le Rite d’Admission, la prise de Soutane et le ministère du Lectorat le 14 Septembre 2007, et d’autre part, par le ministère de l’Acolytat, le 24 Juin 2008. L’ordination diaconale marquera son engagement définitif le 15 Août 2009 ; et un an plus tard, ce 14 Août 2010, il est ordonné prêtre.

Depuis octobre 2010, il a comencé le ministère à Tchaada comme vicaire.

Abbé Grégoire VISSIKOMON
JPEG - 28 ko
Abbé Grégoire VISSIKOMON

Fils de Matthieu VISSIKOMON et de Christine HOUNHOUI, de la Paroisse Sainte Famille d’Adjarra, il est né le 28 janvier 1977 à Adjarra.

Il entre au petit Séminaire Saint Joseph du Lac d’Adjatokpa le 1er Octobre 1992. C’est ainsi que pendant 10 ans, il fera l’expérience des petits séminaires Saint Joseph d’Adjatokpa, Saint Paul de Djimè et Notre Dame de Fatima de Parakou.

Après une année au Séminaire Propédeutique St Joseph de Missérété (2002-2003), le Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji lui ouvrit ses portes le 1er Octobre 2003. Les deux années de philosophie terminées, il est accepté pour le cycle de théologie, après une année de Stage Canonique au Séminaire Propédeutique de Missérété.

Durant tout ce parcours, il fait l’expérience d’un Dieu miséricordieux, Père aimant, dont les desseins restent toujours insondables pour l’homme. Après les étapes du Lectorat, le 14 Septembre 2007, de l’Acolytat, le 24 Juin 2008, puis du Diaconat le 15 Août 2009, il franchit dans la joie l’étape du Presbytérat le 14 août 2010. Depuis son ordination, il est vicaire à Saitn Pierre et Paul à Porto-Novo.

Abbé Joël HOUENOU
JPEG - 13.8 ko
Abbé Joël HOUENOU

Né le 15 mai 1979 à Porto-Novo, l’abbé a entrepris les études primaires à l’école publique Ganvè de Ouidah à 5 ans. Le CEPE obtenu en 1991 à Porto-Novo lui permit de poursuivre les études au CEG Davié. Il passait alors en classe de 3ème lorsque lui parvint la nouvelle de son admission au test d’entrée au petit séminaire St Paul de Djimè. A la rentrée du 1er octobre 1994, je me retrouvai donc au début d’un long tunnel de formation qui devrait durer 15 ans.

Après le BEPC et le BAC respectivement en 1998 et en 2001, il fit une année de spiritualité, deux années de philosophie, une année de stage au secrétariat du séminaire propédeutique de Missérété et une année de théologie au grand séminaire St Gall avant d’être admis au ministère du Lectorat le 19 juillet 2006 et à celui de l’Acolytat le 14 sept 2007. L’ordination diaconale du 15 août 2008 le fit alors atterrir sur le dernier virage de sa formation, un virage qui lui a d’abord fait goûter à l’expérience d’une année de stage sur la paroisse Ste Thérèse de l’Enfant Jésus dans le diocèse de Djougou avant l’ordination presbytérale dle 14 août 2010.

La mission le fait retourner dans le diocèse de Djougou après son ordination.

Abbé Luc Christian KIMBATOKPO
JPEG - 29.5 ko
Abbé Luc Christian KIMBATOKPO

Né le 18 octobre 1980 à Djèrègbé dans la commune de Sèmè-Podji, mais originaire du village Tchonvi dans l’arrondissement d’Ekpè, l’abbé Luc a fait les études primaires à l’école primaire publique de Tchonvi de 1986 en 1994 avec l’obtention du Certificat d’Etude Primaire (CEP). De 1994 en 1997 il a fait une partie de mes études secondaires au CEG d’Ekpè de la classe de 6ème en classe de 4ème. De 1997 en 2001, il a poursuivi le reste au CEG de Djassin à Porto-Novo, études sanctionnées par le BEPC et le BAC série D respectivement en 1998 et en 2001.

L’année académique 2001- 2002 il s’est inscrit à l’Université d’Abomey-Calavi en CBG puis au Centre Universitaire de Porto-Novo en Géographie et aménagement du territoire. Le 1er Octobre 2002 il a effectué la rentrée au Séminaire Propédeutique Saint Joseph de Missérété. L’année suivante le Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji l’a accueilli pour 2 ans d’études philosophiques. L’année académique 2005-2006 le Petit Séminaire Saint Pierre de Natitingou l’a reçu pour le Stage canonique. En 2006 il retourne au Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji pour les études théologiques.

Au cours de sa formation et de son ascension à l’Autel du Seigneur, Il lui a été donné la grâce de gravir certaines marches. Ainsi, le 15 septembre 2007 il est admis comme candidat officiel au sacerdoce, revêtu la soutane et institué lecteur à Gbodjè (Porto-Novo). Le 24 juin 2008 il a fait le ministère de l’acolytat au Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji. Le 15 août 2009, Son excellence Mgr Jean-Yves RIOCREUX l’a ordonné diacre à Porto-Novo.

Le 14 août 2010, le Seigneur lui a fait la grâce du sacerdoce ministériel par l’appel de son Excellence Mgr René-Marie EHOUZOU, évêque de Porto-Novo ; et il y a répondu, au Sanctuaire Sainte Croix de Gbodjè à Porto-Novo. Depuis lors, il est vicaire sur la paroisse Saint Matthieu de Gbozounmè.

Abbé Raoul-Ernest Enagnon AHANNOUGBE
JPEG - 512.5 ko
Abbé Raoul-Ernest E. AHANNOUGBE

Fils de Pascal AHANNOUGBE et de Claudine AGOSSOU, Raoul-Ernest Enagnon vit le jour à Dangbo le 07 Juillet 1978. Après ses études primaires à l’école de Louho et un passage éclair au lycée Béhanzin pour la classe se 6ème, il fit son entrée au petit séminaire Saint Joseph d’Adjatokpa. Ainsi débuta son cheminement vers le sacerdoce. Il parcourut régulièrement les petits séminaires (Adjatokpa, Djimè et Parakou).

Le 1er octobre 2001, il est admis au séminaire propédeutique pour une année de spiritualité. Le Grand séminaire Saint Gall de Ouidah lui ouvrit alors ses portes l’année suivante. Ces années de formation en philosophie et en théologie entrecoupées du stage canonique à Atchoukpa s’achèvent en Juin 2009, ponctuées par les différents ministères et du diaconat le 15 Août 2008.

D’octobre 2009 à Juin 2010 ; il fit un stage diaconal sur la paroisse de Dèkin. Le 14 Août 2010, veille de l’Assomption de la Vierge Marie, il est ordonné prêtre à Gbodjè et nommé vicaire à la cathédrale de l’Immaculée Conception de Porto-Novo.

Abbé Renaud LALEYE
JPEG - 27.9 ko
Abbé Renaud LALEYE

Il est né à Porto-Novo le 17 Septembre 1981 de LALEYE Pascal et de AVAGBO Pascaline. Il a fait le primaire à l’école publique Houinmè Gbèdjromédé de 1987 à 1992, année où il a obtenu le CEP. En 1992-1993, il a fait mon entrée au collège d’Akpassa à Porto-Novo.

Alors qu’il passait en cinquième, il a effectué la rentrée au séminaire Saint Joseph d’Adjatokpa en Octobre 1994. Deux ans après, il intégrait le séminaire saint Paul de Djimè où il a achevé le 1er cycle du secondaire.

Après le BEPC obtenu en 1998, il a entamé le second cycle au séminaire Notre-Dame de Fatima à Parakou. Après le baccalauréat en 2001, il est entré au séminaire propédeutique de Missérété. En 2003 il commence le cycle philosophique au Grand Séminaire Louis Parisot à Tchanvédji.

A la fin du stage canonique en 2005, il poursuit sa formation avec le cycle théologique (2006 à 2010). C’est au long de cette formation que je fait les divers ministères et ordinations :

Le rite d’admission et le lectorat en 2007 ; L’acolytat en 2008 ; Le diaconat en 2009. Le presbytérat le 14 août 2010 au Sanctuaire de la Croix Glorieuse de Gbodjè en la veille de l’Assomption.

Il est aussitôt nommé professeur au séminaire propédeutique de Missérété qui l’a connu comme étudiant 7 ans plus tôt.

Abbé Thaddée Adimou DJOSSOU
JPEG - 31 ko
Abbé Thaddée DJOSSOU

L’abbé DJOSSOU Adimou Thaddée est né à Adjozoumè, petit village de la commune de Kpankou (Kétou) le 28 octobre 1974 de Moïse DJOSSOU, maître cultivateur et catéchiste, et de Justine IDOHOU, ménagère tous deux de conditions modestes.

Il a commencé ses études primaires en octobre 1982 à l’Ecole de Base de Vêdji-Adjozoumè. Ces premières études ont été couronnées par le Certificat d’Etudes Primaires reçu en 1991 à l’Ecole Primaire Publique Ekpè-Kanhonou.

Ce fut le tour du Collège d’Enseignement Général d’Ekpè de l’accueillir d’Octobre 1991 à Juin 1996 pour assurer sa formation intellectuelle du premier cycle. Le Lycée Béhanzin de Porto-Novo l’accueillit pour qu’il achève sa formation secondaire. Celle-ci a été ponctuée par le Brevet d’Etudes du Premier Cycle en 1997 et par le BAC A1 en 2001. Il a suivi une formation technique d’Octobre 2000 à Juin 2001 au Centre d’Etudes Techniques pour la Modernisation Architecturale (C.E.T.M.A). C’est à Porto-Novo. Il égrena une année à la Faculté des Langues, Arts et Sciences Humaines à l’Université Nationale du Bénin sis à Porto-Novo en section d’anglais de décembre 2001 à Septembre 2002.

Du 1er Octobre 2002 au 25 juin 2003, l’abbé Thaddée a suivi les formations spirituelle et intellectuelle au Séminaire Propédeutique de Missérété. Du 1er octobre 2003 au 26 juin 2005, il a passé le cycle philosophique au grand séminaire de Ouidah, suivi du stage canonique à l’internat Saint François d’Assise de Porto-Novo. Du 1er octobre 2006 au 26 juin 2010, l’abbé Thaddée a fait, toujours à Ouidah, ses études théologiques.

C’est au Sanctuaire de la Croix glorieuse de Gbodjè que le Seigneur lui donne rendez-vous pour le revêtir à jamais de l’ordination presbutérale.

Résident à la paroisse Sainte Anne de Sakété, il y est vicaire dominical. Mais c’est au Centre Songhaï à Porto-Novo qu’il suit une formation agro-pastorale.

Abbé Valentin Adéyèmi BAMIGBOLA
JPEG - 29 ko
Abbé Valentin BAMIGBOLA

De Félix Henri Latoundji BAMIGBOLA et de Rachel Modoukpè ELEGBEDE, l’abbé Valentin Adéyèmi BAMOGBOLA naquit le 23 octobre 1978 à Pobè.

Il fit le cours primaire de 1984 à 1993 à l’Ecole Primaire Publique Mamagué de Pobé. Après l’obtention du CEP en 1993, il entama les études secondaires au CEG I de Pobé. C’est là qu’il obtint le BEPC et le Baccalauréat respectivement en 1998 et en 2001.

Entré au séminaire Propédeutique de Missérété en 2002, il intégra le grand séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji l’année qui suivit. Le 14 septembre 2007, il fit le rite d’admission et la prise de soutane au Sanctuaire de la Croix Glorieuse à Gbodjè (Porto-Novo). Le 24 juin 2008 il reçut l’acolytat au grand séminaire de Tchanvédji.

Le diaconat lui fut conféré le 15 août 2009 par son excellence Mgr Jean Yves RIOCREUX. Le 14 août 2010, par la grâce de Dieu, il retourne au sanctuaire de la Croix Glorieuse pour y recevoir le presbytérat.

Depuis lors, il est à la paroisse Sainte Anne de Sakété comme vicaire.

Abbé Virgile OUSSOU AKLI
JPEG - 179.9 ko
Abbé Virgile OUSSOU AKLI

De Germain D. OUSSOU AKLI et de Marguérite K. EYEMI, Virgile vint au monde le 03 Janvier 1981 à Abomey.

Après ses études primaires et secondaires, il fit son entrée au séminaire propédeutique de Missérété le 1er Octobre 2001. L’année suivante, le grand séminaire Saint Gall de Ouidah l’accueille pour sept années de formation philosophique et théologique dont une année de stage à la paroisse de Vakon.

Les ministères régulièrement reçus lui permirent de recevoir le diaconat le 15 Août 2008.

De Septembre 2009 à Juin 2010, il fit un stage diaconal sur la paroisse Saint Pierre de Kouandé (Natitingou).

Il reçoit le don du sacerdoce ministériel le 14 Août 2010 au Sanctuaire de la Sainte Croix de Gbodjè à Porto-Novo.

Il retourne dans le diocèse de Natitingou comme fidei donum après son ordination

Abbé Grégoire OLAAFA

Abbé Grégoire OLAAFA

En mission au Tchad depuis le 16 octobre 2010.

Abbé Grégoire AFFOGNON

Abbé Grégoire AFFOGNON

Aux études en France.

Abbé Romain AHOLOU
JPEG - 32.1 ko
Abbé Romain AHOLOU

Curé fondateur de la paroisse Saint Matthieu de Gbozounmè depuis septembre 2006.

Abbé Pyrrhus Hervé AGONHOSSOU
JPEG - 46.3 ko
Abbé Phyrrus AGONHOSSOU

Curé de la paroisse Notre Dame de l’Assomption (Vakon)

Abbé Epiphane AHOUANSE
JPEG - 38.1 ko
Abbé Epiphane AHOUANSE

Curé de la paroisse Saint Pierre et Saint Paul à Porto-Novo.

Abbé Dieu Donné BOGNON
JPEG - 37.8 ko
Abbé Dieu Donné BOGNON

Curé de la paroisse Saint Bernard de Malanwi.

Abbé Jean Baptiste DAKPOGAN
JPEG - 28.2 ko
Abbé Jean Baptiste DAKPOGAN

Curé doyen de la paroisse Sainte Anne d’Attakè à Porto-Novo.

Abbé Modeste DOHOU
JPEG - 41.2 ko
Abbé Modeste DHOU

Professeur au Grand séminaire Philosophat Saint PAUL de Djimè.

Abbé Médar FAGBITE
JPEG - 35.9 ko
Abbé Médar FAGBITE

En Espagne pour les études depuis août 2010

Abbé Pothin HODONOU
JPEG - 35.3 ko
Abbé Poyhin HODONOU

Curé de la paroisse Saint François d’Assise de Pobé.

Abbé Alberto HOUEDANOU
JPEG - 35.5 ko
Abbé alberto HOUEDANOU

Aux études à L’UCAO, unité universitaire d’Abidjan.

Abbé Benoît Olatoundji ODOUNSI
JPEG - 3.5 ko
Abbé Benoît ODOUNSI

Né le 07 juillet 1980 à Adjarra de Simon Babatoundé ODOUNSI et de Catherine OLOUNLADE, baptisé la même année par le père Claude TEMPLE, le jeune Benoît a reçu respectivement la première communion en 1992 et la confirmation en 1996 des mains de Monseigneur Vincent MENSAH.

En 1982, il a commencé les études primaires comme auditeur libre à l’Ecole de base de Lokokoukou dans l’actuel arrondissement de Daagbé.

De 1984 à 1986, il fréquente l’Ecole de Base de AKADJA.

De 1986 à 1991, il acheve les études primaires à l’Ecole Primaire Publique d’ AGATA dans l’actuelle commune d’Adjarra.

Après le CEP en 1991, il a fait les études secondaires successivement au CEG Koutongbé de 1991 à 1995 ; au CEG Adjarra de 1995 à 1997 avec l’obtention du BEPC ; puis le Lycée TOFFA 1er de Porto-Novo de 1997 à 2000 où il fit la série B (Economie politique). Après le BAC B en 2000, il fait son entrée au séminaire propédeutique de Missérété en octobre 2000 pour un an de spiritualité et de mise à niveau. Et le reste suivra ainsi :

- de 2001 à 2003 : cycle de philosophie au grand Séminaire Mgr L. Parisot de Tchanvédji

- de 2003-2004 : Stage canonique au Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah (Intendant du séminaire)

- de 2004 à 2008 : cycle de Théologie au grand Séminaire Mgr L. Parisot de Tchanvédji couronné par le BAC THEOLOGIQUE (Cum Laude Probatus) et marqué par :

* le rite d’admission et la prise de soutane le 15 août 2005 par Mgr Marcel AGBOTON

* le lectorat le 15 septembre 2005 par Mgr Marcel AGBOTON

* l’acolytat le 19 juillet 2006 par Mgr Marcel AGBOTON

* le diaconat le 14 août 2007 par Mgr René Marie EHOUZOU

* le presbytérat le 15 août par Joseph cardinal TOMKO.

De 2008 à ce jour, il est en service au Collège Catholique de Pobè comme Censeur et Aumônier de cette institution.

Abbé Job M. KOUDHOROT
JPEG - 30.7 ko
Abbé Job M. KOUDHOROT

Aux études en France.

Abbé Ernest OKE
JPEG - 31.3 ko
Abbé Ernest OKE

Aux études en France.

Abbé Georges Anselme OLOUDE
JPEG - 27.9 ko
Abbé Georges A. OLOUDE

Abbé Georges Anselme OLOUDE

Curé doyen de la paroisse Sainte Thérèse d’Avila de Kétou.

Abbé Hippolyte SAGBO
JPEG - 43.2 ko
Abbé Hippolyte SAGBO

Curé de la paroisse Sainte Claire de Pobé.

Abbé Delphin TOSSE
JPEG - 33.1 ko
Abbé Delphin TOSSE

Professeur au grand séminaire Saint Gall de Ouidah.

Abbé Paulin CAKPO TOUGOU
JPEG - 29.4 ko
Abbé Paulin CAKPO TOUGOU

Curé de la paroisse Saint Antoine de Padoue de Dèkin-Afio.

Abbé Arnauld ZADJI
JPEG - 22.1 ko
Abbé Arnauld ZADJI

Vicaire à la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’Azowlissè.

Abbé Charles A. WHANNOU
JPEG - 26.8 ko
Abbé Charles A. WHANNOU

Abbé Charles Alexandre WHANNOU est professeur à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest à abidjan en Côte d’Ivoire.

Abbé Apollinaire A. DAH-HLOHOUNON
JPEG - 49.8 ko
Abbé Apollinaire A. DAH-HLOHOUNON

Abbé Apollinaire A. DAH-HLOHOUNON vicaire à la paroisse Saint Michel d’Avrankou.

Abbé Aurel AVOCETIEN
JPEG - 48.7 ko
Abbé Aurel AVOCETIEN

Abbé Aurel AVOCETIEN est vicaire à la paroisse Saint Pierre et Paul de Sèkandji.

Abbé Axel Kurt D CHEKETE
JPEG - 45.1 ko
Abbé Axel Kurt D. CHEKETE

Abbé Axel Kurt D CHEKETE est vicaire à la paroisse Notre Dame de Lourdes à Acthoukpa.

Abbé André ABATI
JPEG - 31 ko
Abbé André ABATI

Abbé André ABATI est en fonction sur la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’Azowlissè.

Abbé Barthélémy BODJRENOU
JPEG - 56.7 ko
Abbé Barthélémy BODJRENOU
Abbé Bienvenu DAHOUI
JPEG - 30.5 ko
Abbé Bienvenu DAHOUI
Abbé Bienvenu KOUKPO
JPEG - 51.2 ko
Abbé Bienvenu KOUKPO

L’abbé Bienvenu KOUKPO est vicaire sur la paroisse Saint Bernard de Malanwi.

Abbé Christian DOSSOU
JPEG - 26.7 ko
Abbé Christian DOSSOU

Curé doyen de la paroisse Sainte Famille d’Adjarra depuis septembre 2009.

Abbé Damien ELEGBEDE
JPEG - 44.6 ko
Abbé Damien ELEGBEDE

Vicaire à la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Kouti depuis septembre 2009.

Abbé Ghislain AGOGNON

L’abbé Ghislain Noudéhouénou AGOGNON vit le jour le 26 avril 1975 à Cotonou. Son feu père Anselme et sa mère Béatrice, chrétiens catholiques fervents et activement engagés lui ont assuré une éducation chrétienne et lui ont très tôt communiqué la passion pour le Christ et pour l’Eglise. Dès l’âge de 7ans, Ghislain manifeste déjà le désir de devenir prêtre. Cet innocent désir d’enfant pris au sérieux par le Seigneur, mûrira au cours des années à travers les multiples étapes de sa vie. En effet, après ses études élémentaires à l’école de base d’Affamey/A en 1985, il fait son entrée au séminaire. Sans interruption, il suivit le parcours du petit au grand séminaire où successivement les séminaires saint Joseph du lac d’Adjatokpa, saint Paul de Djimey, Notre-Dame de Fatima de Parakou, le séminaire Propédeutique saint Joseph de Missérété, le grand séminaire Mgr Parisot de Tchanvédji abritèrent sa formation au sacerdoce jusqu’en juin 2004 où sa formation intellectuelle au sacerdoce fut couronnée. Ainsi s’achevait le processus classique qui dans la logique ordinaire devrait déboucher sur l’ordination presbytérale. Mais les desseins de Dieu étant insondables, le Seigneur lui a encore tracé pour Ghislain un détour, ou tout simplement un nouvel itinéraire tout spécial. Il dut alors sur la demande de l’évêque d’alors aller faire l’expérience de la vie estudiantine universitaire puis de l’enseignement pendant quelques années. Le 14 septembre 2010, il fut ordonné diacre et l’événement grandiose de ce jour porte à l’apothéose ce parcours vocationnel singulier. Que le Nom du Seigneur soit béni.

Abbé Anatole Finagnon FADEYI

Abbé Anatole Finagnon FADEYI a reçu le don de la vie, le 02 Juillet 1972, à Cotonou, de FADEYI Antoine et de feue DJIDENOU ZOSSOUVE Rosaline. Il fit ses premières études à l’école primaire publique SENADE II, de 1980 à 1986, ses études secondaires au Collège d’Enseignement Générale de Suru-Léré (Cotonou), de 1986 à 1992. Il fit en 1993, une formation en Agronomie-Sylvo-Animale au Centre de Formation et de production Agro-Animale de Kpanroun.

Les premiers pas de sa vocation l’ont amené dans l’Ordre des Frères Mineurs Capucins où il fit trois années de postulat (1994 – 1997) à Alépé en Côte-d’Ivoire, puis un an de Noviciat à Tiobly en Côte-d’Ivoire, qui s’est achevé par l’émission des premiers vœux de religion, le 08 Septembre 1998. Après l’émission de ces vœux, il aura passé cinq années de formation au Bénin, allant de 1998 à 2003 ; ce qui lui fit traverser successivement deux années de spiritualité dans l’Ordre des Frères Mineurs Capucins à Ouidah, deux années d’étude philosophique dans l’Institut O.F.M. Capucin, sans oublier l’année de stage canonique qu’il accomplit au Carrefour d’Ecoute et d’Orientation de l’Archidiocèse de Cotonou.

Le 17 Novembre 2004, il fit la dispense des Vœux. De 2005 à 2006, il est employé à la Coopération Bénin-Unicef (Cellule de Traite et de Protection d’enfants en situation difficile). Mais, après un long temps de réflexion, il fit son entrée, en 2007, à l’Institut de Formation Missionnaire d’Abidjan pour le Premier Cycle de Théologie. Le 14 Août 2008, à la Chapelle de l’Evêché de Porto-Novo, il fit la prise de soutane et le Lectorat. Le 25 Avril 2009, à la chapelle des Pères Missionnaires d’Afrique, à Abidjan, il fut institué Acolyte.

En Juin 2010, il obtint le Baccalauréat Théologique à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (U.C.A.O.). Il fut ordonné Diacre, le 14 Septembre 2010, au Sanctuaire de la Croix Glorieuse de Gbodjè. Durant l’Année Pastorale 2010-2011, il a exercé son ministère diaconal, à la Cathédrale Notre Dame du Mont Carmel, dans le Diocèse de Kandi.

Le Lundi 15 Août 2011, avec l’aide de Dieu et sa grâce, le Seigneur l’associe à son œuvre d’amour pour l’annonce de l’Evangile, le salut des âmes et la gloire de Dieu. Prions sans relâche pour lui, afin qu’il soit et demeure un serviteur ordinaire qui aime la volonté du Père, qui prêche son amour et qui vit ce qu’il pêche.

Abbé Anicet Rodolphe AHOUMENOU

Anicet Rodolphe Kpessou AHOUMENOU, fils de Antoine AHOUMENOU et de Raymonde KOHONOU, est né le 17 Janvier 1981 à Porto-Novo. Après ses six années d’études primaires à l’Ecole publique de Djègan-Daho, de 1987 à 1993, il entre au Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo pour ses études secondaires. Il y trouvait l’assurance et la conviction d’une excellente formation humaine, morale, spirituelle et intellectuelle. Fort de cette éducation pluridimensionnelle, Anicet prend très tôt conscience des défis énormes qui étaient siens et auxquels le préparaient l’attention soutenue et surtout les sages conseils de ses tendres et bien-aimés parents. En 1998, il passe avec succès l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), et entre de facto au Second Cycle. Il y reste jusqu’en l’an 2000 où se réalise pour lui un événement inoubliable sur lequel il convient de s’arrêter. Alors qu’on célébrait l’entrée de l’humanité entière dans un nouveau millénaire, l’appel du Seigneur eut un écho sonore et tout à fait particulier dans les oreilles du jeune Anicet au moment même où s’offrait à lui la gamme variée des sollicitations relatives à sa jeune adolescence. Mais fort heureusement et conscient quelque peu de la gravité du signe que lui faisait le Seigneur, Anicet décide de donner une réponse favorable et même admirable à l’appel du Seigneur. Présenté au redoutable et combien difficile test d’entrée au Séminaire par le Révérend père Franjo JACMENICA, en cette année de grâce 2000, sa réussite lui vaut son entrée effective au Séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou. Dans ce séminaire qui accueille ses premiers pas vers l’Autel du Seigneur, Anicet découvre un cadre idéal pour réaliser ses objectifs à la suite de Celui qui l’appelle à son saint service. C’est d’ailleurs pourquoi il accepte, non sans amertume, de reprendre les classes de seconde A1 et de première A1, conformément aux exigences académiques et disciplinaires de ce séminaire, alors qu’il passait normalement en classe de terminale au Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo. Les années suivantes seront pour lui des moments de grandes réussites sous la mouvance et l’assistance du Saint-Esprit. En effet, de 2000 à 2003, le séminariste Anicet suit avec grande application sa formation au séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou où il obtient en 2003 son Baccalauréat série A1. L’année de spiritualité, au séminaire propédeutique de Missérété, le confirme dans sa détermination à suivre le Christ. Par la suite, les portes du grand séminaire saint Gall de Ouidah s’ouvrent grandement à lui. De 2004 à 2006, il y reçoit une formation philosophique intense au terme de laquelle il est admis à faire son stage canonique au séminaire saint Joseph du Lac d’Adjatokpa pour le compte de l’année académique 2006-2007. Revenu au grand séminaire saint Gall de Ouidah, après cette expérience pastorale, Anicet poursuit ses études théologiques en vue du Sacerdoce Ministériel. Quatre années de formation nécessaire s’offrent à lui pour apprendre et comprendre les dogmes et doctrines de l’Eglise Catholique. A la fin de la première année de théologie, Anicet est appelé par son évêque à recevoir le ministère du Lectorat, après son admission comme candidat officiel au Sacerdoce Ministériel, le 24 Juin 2008, au grand séminaire saint Gall de Ouidah. Il est revêtu de la soutane au cours de la même célébration, et s’est engagé à tenir en haute estime la Parole de Dieu. A l’issue de la deuxième année de théologie, il a été institué acolyte, le 24 juin 2009, au grand séminaire saint Gall de Ouidah. La fin de la troisième année de théologie le destine à recevoir l’Ordination Diaconale des mains de son évêque, Mgr René-Marie EHOUZOU, le 24 Juin 2010, au grand séminaire saint Gall de Ouidah. La dernière année de formation a été sanctionnée par l’appel de l’abbé Anicet à accéder au deuxième degré du Sacrement de l’Ordre. Avec l’aide de Dieu et par sa grâce, il sera ordonné prêtre de Jésus-Christ le 15 Août 2011 à la Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo. Que par la grâce de Dieu, cette semence du Seigneur germe dans les différents jardins où s’exercera le futur ministère du séminariste Anicet qui devient prêtre. Et que par la maternelle protection et assistance de la Très Sainte Vierge Marie, mère du Prêtre par excellence, d’abondantes pluies de grâces arrosent sans cesse le sacerdoce du Père Anicet ! Que l’Esprit du Seigneur accomplisse en lui et par lui de nombreuses œuvres pour la gloire de Dieu et pour le salut des âmes !

Abbé Bienvenue Yédénou AHOUANDJINOU

Le Seigneur s’est servi de Justin AHOUANDJINOU (instituteur) et de Angèle FANOUGBO (couturière) pour m’accorder le don précieux de la vie le dimanche 06 Juillet 1980 dans la commune de Pobè, j’ai reçu le baptême des mains du Père Calvez à Chabi-Kouma le 5 Juin 1983. J’ai fait tout mon cours primaire à Pobè jusqu’à l’obtention du Certificat d’Etude Primaire en 1993. En cette même année, soit le 4 Juillet, j’ai fait ma première communion. Préparé et accompagné durant deux ans par le Révérend père Emile OPKPEIFA alors curé de la paroisse Sainte Claire de Pobè, j’ai reçu la confirmation le 20 Mai 1995, et le 1er Octobre de cette même année, j’effectuai ma rentrée au petit séminaire Saint Joseph du Lac d’Adjatokpa. J’y ai commencé la 8ème qui équivaut au CM1 alors qu’au collège, je passais en 4ème. Après deux ans à Adjatokpa, j’ai poursuivi ma formation pendant trois ans au séminaire Saint Paul de Djimè où j’ai obtenu le BEPC en 2000. Quant au BAC, je l’ai eu en 2003 au bout de trois ans de formation au séminaire Notre Dame de Fatima. Après une année de spiritualité au séminaire propédeutique de Missérété en 2003-2004, j’ai fait deux ans de philosophie au Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah. Je passerai ensuite l’année scolaire 2007-2008 sur la Paroisse Saint Etienne d’Adjohoun où j’ai fait mon stage canonique à l’école du père Pothin HODONOU. Retourné à Saint Gall pour les quatre ans de théologie, j’ai fait le rite d’admission et le lectorat le 24 Juin 2008. Deux ans plus tard à la même date, je serai institué acolyte et ordonné diacre. Au soir de seize ans de formation sacerdotale, je rends grâce à Dieu qui en cette année jubilaire, m’associe à son œuvre d’amour en me consacrant prêtre de jésus Christ. Puisse sa grâce me vivifier jour après jour, Amen.

Abbé TOFOHOSSOU Hyacinthe
JPEG - 19.3 ko
Abbé TOFOHOSSOU Hyacinthe

Il vit le jour le16 août 1980 à Porto-Novo. Fit ses études primaires à Pobé de 1987 à 1993 et entra au collège dans la même ville et entra au petit séminaire saint Joseph d’Adjatokpa en octobre 1995. De 1997 à 2000 il se fait former au séminaire Saint Paul de Djimè à Abomey et de 2000 à 2003 il est au séminaire Notre Dame de Fatima à Parakou pour le second cycle. Il y obtint le Bac.

Après un an au séminaire propédeutique à Missérété, il rentre au grand séminaire saint Gall de Ouidah. Nous sommes en 2004. Après les deux ans de philosophie réglementaire, il retourne au séminaire de Missérété pour le stage canonique. En octobre 2007 il assuma les 4 années de théologie.

Mais il devra faire un stage à la paroisse saint Hubert de Missérété. Et c’est là qu’il est ordonné prêtre le 18 février 2012, en la fête de Sainte Bernadette Soubirous.

Abbé GBETCHOEVI Djidenou Albert
JPEG - 20 ko
Abbé GBETCHOEVI D. Albert

Né le 15 Novembre 1978 à Adjarra, l’Abbé Albert GBETCHOEVI fit ses études primaires dans son village à Gouako-Kotoclomè de 1985-1992. Après le certificat d’étude primaire, il entra au Collège d’Enseignement Général de Djêgan-Kpêvi et y poursuivit son cursus de 1992 à 1999 avec l’obtention de Brevet en 1998. En 2000, son parcours académique s’orienta vers le Lycée Béhanzin de Porto-Novo, jusqu’en 2003, puis au Collège d’Enseignement Général de Djassin où il obtint son Baccalauréat au titre de l’année 2003-2004.

Après son admission au test, il reçut de Mgr Marcel Honorat AGBOTON, l’autorisation d’entrer au séminaire propédeutique en vue de la formation sacerdotale. Les grands moments de cet itinéraire s’échelonnent comme suit :

  • 2004-2005 : séminaire propédeutique saint Joseph de Missérété.
  • 2005-2007 : cycle de philosophie au Grand Séminaire Mgr Louis- Parisot de Tchanvédji.
  • 2007-2008 : stage canonique au Collège catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo.
  • 2008-2012 : cycle de Théologie au Grand séminaire Mgr Louis- Parisot de Tchanvédji
  • 24 Juin 2009 : Rite d’admission, prise de soutane et lectorat à Tchanvédji.
  • 24 Juin 2010 : Acolytat à Tchanvédji
  • 23 juin 2011 : Diaconat à Tchanvédji
  • 15 Août 2012 : ordination presbytérale à la Cathédrale de Porto-Novo.
Abbé ABIALA Charlemagne
JPEG - 23.2 ko
Abbé ABIALA Charlemagne

Né le 2 Avril 1975 à Kétou de Marin ABIALA et de Véronique Wouraola ABIMBOLA, l’abbé Charlemagne ABIALA a fait son cours primaire de 1984 à 1991 à l’école primaire Obada de Kétou.

De 1991 à 1994, il laissa les bancs en classe de CM2 pour aider son papa au champ. En 1994-1995, il reprit la classe de CM1 à l’école primaire publique Odja-Akéré de Kétou où il obtint le CEP en 1996.

De 1996 à 2000, il fréquenta au CEG Ekpè où il obtint le BEPC en 2000. L’année scolaire 2000-2001, il fit la classe de 2nde A1 au CEG Sègbèya de Cotonou.

De 2001à 2003, il fréquenta les classes de 1ère et 2nde A1 au séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou. L’année académique 2003-2004, il a eu son BAC A1 au Collège Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo. En 2004-2005, il entra au séminaire propédeutique saint Joseph de Missérété. De 2005-2007, il fit le cycle de philosophie au grand séminaire Saint Gall de Ouidah.

Le stage canonique eut lieu en 2007-2008 sur la paroisse Saint Alphonse Marie de Liguori d’Ifangni. De 2008 à 2012, il retourna à Saint Gall pour les 4 années de théologie. Ainsi donc, le 24 Juin 2009, il fit le Rite d’admission, la prise de soutane et le lectorat au Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah.

Le 24 Juin 2010, il a été institué Acolyte dans ledit séminaire et le 24 Juin 2011, Monseigneur Victor AGBANOU l’ordonna Diacre. En ce bienheureux jour du 15 Août 2012, il est ordonné prêtre de Jésus-Christ.

Priez pour lui et avec lui pour que le Seigneur daigne lui accorder un cœur plein de discernement et de sagesse pour bien accomplir sa mission.

Abbé HOUESSOU CAMILLE

« Tout homme est une histoire sacrée »

JPEG - 22.9 ko

« Tout homme est une histoire sacrée »

L’histoire de l’Abbé Camille HOUESSOU dont l’ordination presbytérale nous ramène ici à une action de grâce au seigneur, s’avère une odyssée riche en événements et structurée en plusieurs étapes.

La période préscolaire de l’Abbé Camille est faite de sa naissance le 15 Juillet 1982 à Cotonou, puis de son suivi par ses parents, monsieur HOUESSOU Samuel et madame ALLIDEHOU Henriette.

De 1988 à 2003 c’est la grande période de scolarisation de Camille. Camille commença l’école maternelle Sancta Christina en1988, puis les années 1989 et 1990 le voient en cours d’Initiation et Préparatoire au complexe scolaire de Sèkandji groupe B. La formation primaire s’est poursuivie à l’école primaire privée Saint Emmanuel de Sèkandji de 1991 à 1996, l’année à l’issue de laquelle il a obtenu le CEP.

Le premier cycle réalisé de 1996 à 2000 au CEG d’Agblangandan a été sanctionné par le BEPC. Ainsi de 2000 à 2003 il fit son entrée au Lycée Coulibaly (Cotonou) ; il effectue son second cycle de la 2nde en Tle G3. Peu avant 2003 où il eut le BAC G3, il passa le CAP aide comptable en 2OO2, et de 2003 à 2004, c’était déjà la première année académique en Science Economique et de Gestion à l’Université d’Abomey Calavi.

Toutefois, signalons tout de suite malgré ce brillant parcours, Camille n’ira pas jusqu’au bout de ses rêves, car le Seigneur qui conduit son histoire a autrement orienté la barque. A force de tenir compagnie aux prêtres et de rendre les petits services d’autel, Camille s’est laissé attirer. Le goût d’approcher le sacré et le désir d’être sacrificateur ont commencé à l’habiter. Admis pour le test d’entée en Propédeutique, Camille rejoint de 2004 à 2005 le Séminaire de Missérété où il remplit une année de spiritualité intense. Satisfait de cette première étape, Mgr Marcel AGBOTON l’envoie poursuivre sa formation au grand séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvédji.

De 2005 à 2007, il a fait deux ans de philosophie. De 2007 à 2008, il est envoyé en stage canonique au Séminaire Saint Joseph d’Adjatokpa où il a enseigné l’Anglais de la 5è en 3è, puis la méthodologie en classe de 5è. La réussite de ce stage l’a propulsé au théologat où la formation théologique a été faite de 2008 à 2012.

Convaincu de la fermeté de ses pas à suivre le Christ dans l’exercice du sacerdoce ministériel, Mgr René- Marie EHOUZOU l’appela au ministère de lectorat qu’il reçut à Tchanvédji le 24 Juin 2009 précédé de la prise de Soutane et du rite d’admission. Les années 2010 et 2011, à la même date du 24 Juin, en la commémoraison de Saint Jean-Baptiste le martyr, il reçut consécutivement le ministère de l’Acolytat et l’ordination diaconal dans la même enceinte du séminaire de Tchanvédji. Aujourd’hui 15 Août 2012 nous rendons grâce pour l’ordination presbytérale de l’abbé Camille.

Abbé Eric Roland AKOTEGNON
JPEG - 23.2 ko
Abbé Eric Roland AKOTEGNON

Né le 26 Mai 1981 à Cotonou de Noël AKOTEGNON et Noélie IBIKUNLE, l’Abbé Eric Roland Sourou AKOTEGNON est issu d’une famille de quatre enfants. Comme tous les enfants de son âge, il commence ses études primaires à l’école primaire privée DOUMAS à Cotonou et à l’école primaire d’Ikpinlé où il obtient son premier diplôme scolaire (CEP) en 1995.

Il entame le premier cycle au Collège d’Enseignement Général d’Ikpinlé et au Complexe scolaire privé sainte Marie des Anges d’Ikpinlé sanctionné par le BEPC en 2000. Après l’obtention de ce diplôme, l’abbé Eric poursuit sa formation à Porto-Novo. Il commence la seconde G2 au complexe scolaire Champollion et obtient son certificat d’aptitude professionnelle option gestion (CAP /aide comptable) en 2002. Deux ans après il décroche son premier diplôme universitaire en série G2.

Durant ces années de sa formation, l’abbé Eric nourrissait le désir de devenir Prêtre.

L’abbé Eric fait son entrée au séminaire propédeutique de Missérété en Octobre 2004 pour une année de spiritualité. Cette année achevée, il sera envoyé au Grand Séminaire de Tchanvédji pour les deux années de philosophie en vue de la théologie. Vient ensuite le stage canonique au Petit Séminaire d’Adja-Tokpa pour le compte de l’année académique 2007-2008.

Puis, le 1er Octobre 2008, c’est le retour au Grand Séminaire Mgr Louis PARISOT pour la formation théologique jusqu’en Juin 2012. Au cours de ces années de formation, il fera le rite d’admission, de prise de soutane et le lectorat en Juin 2009 ; puis l’acolytat en 2010. Le 23 Juin 2011 il est ordonné diacre au Grand Séminaire Mgr Louis PARISOT de Tchanvédji par l’imposition des mains de Mgr Victor AGBANOU. Et le voici maintenant entrain de chanter les merveilles du Seigneur pour le don du presbytérat.

Abbé AHOUMENOU JOS-PETER SPERO Biowa

« Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aime » (Jn 21,17c).

JPEG - 26.2 ko
Abbé Jos-Peter Spéro AHOUMENOU

« Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aime » (Jn 21,17c).

L’abbé Jos-Peter Spero Biowa AHOUMENOU naît le 29 Avril 1983 à Attakè à Porto-Novo de Elie Fatondji AHOUMENOU et de Constance Cica AWOUEKOUN. Il débute son initiation intellectuelle à l’Ecole primaire publique d’Adjarra, puis à Ouando.

Il obtient le CEP en 1994 et poursuit ses études au CEG le Littoral de Cotonou avant de faire son entrée au séminaire d’Adjatokpa le 1er Octobre 1996 où il passe deux années.

Il continue sa formation au séminaire de Djimè de 1998 à 2001 où il obtient le BEPC. Trois ans plus tard, en 2004, il obtient le BAC au séminaire de Parakou avant de passer au séminaire propédeutique de Missérété pour un ressourcement spirituel d’un an.

En Octobre 2005, il fait sa première rentrée au grand séminaire de Tchanvédji. Après deux années de Philosophie, il est envoyé en stage canonique à l’internat Saint François d’Assise de Porto-Novo. Du retour au séminaire, il entame le cycle de théologie dont chaque année est sanctionnée par divers ministères et ordinations.

Ainsi, au terme de la première année de théologie, il fut admis comme candidat officiel au sacerdoce et institué lecteur. Il revêt par la même occasion l’habit des clercs : la soutane. C’était le 24 Juin 2009 en la solennité de Saint Jean Baptiste. Une année après, à la même date, il devenait acolyte pour le service de la Table du Seigneur. Le 23 juin 2011, le Seigneur lui accordait la grâce du diaconat.

A l’heure de son ordination presbytérale, nos prières l’accompagnent pour un fructueux ministère !

Abbé OSSE JUSTIN

« Qui suis-je donc, Seigneur, et qu’est-ce que ma maison, pour que tu m’aies conduit jusqu’ici ? » (2 S 7, 18).

JPEG - 18.9 ko
Abbé Justin OSSE

« Qui suis-je donc, Seigneur, et qu’est-ce que ma maison, pour que tu m’aies conduit jusqu’ici ? » (2 S 7, 18).

L’ Abbé Justin vit le jour le 1er Juin 1981 de Lazare OSSE et de Pascaline ALIDJINOU. Aîné de la famille, il fit ses études primaires à l’école de base d’Ita- Akpity et le premier cycle au CEG de Sakété et d’ Ifangni à l’ombre du Révérend Père Charlemagne KOUDHOROT, alors curé de Banigbé.

Pour répondre à l’appel du Seigneur, il interrompit le second cycle commencé au CEG Davié de Porto-Novo. C’est alors qu’il entra au séminaire Notre-Dame de Fatima de Parakou pour un séjour de trois années sanctionné par le BAC A1 en 2004.

Une année de discernement et de ressourcement spirituel au séminaire propédeutique de Missérété et le voilà le 1er Octobre 2005 aux portes du Grand Séminaire Mgr Louis PARISOT de Tchanvédji où il passera d’abord deux années consacrées à la philosophie en vue de la théologie. Puis vient le stage canonique sur la paroisse les Saints Martyrs de l’Ouganda de Tokpota à Porto-Novo.

Le 1er Octobre 2008, c’est le retour à Tchanvédji pour les études théologiques et ceci pendant quatre années.

Avant de monter à l’autel du seigneur voici les différentes étapes qui ont marqué sa marche. Le 24 Juin 2009 il fera son rite d’admission à Tchanvédji, puis la prise de soutane, le lectorat et l’acolytat le 24 Juin 2010 toujours à Tchanvédji. Le 23 Juin 2011, dans la ferveur et l’enthousiasme du jubilé des 150 ans d’évangélisation au Bénin, il est ordonné diacre par son Excellence Mgr Victor AGBANOU.

Et nous voici à son heure d’action de grâce.

Abbé Alain HOUNTONDJI
JPEG - 25.6 ko
Abbé Alain HOUNTONDJI

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : Saints Martyrs de l’Ouganda : Tokpota (Porto-Novo)

- Dimanche 15 Septembre 2013 : Bon Pasteur : Danto

Abbé Alban HONVO
JPEG - 26.9 ko
Abbé Alban HONVO

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Saints Pierre et Paul : Porto-Novo

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (10H30) : Cathédrale N-D. de l’Immaculée Conception (Porto-Novo)

Abbé André ADEYE
JPEG - 28 ko

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémisses

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Saints Martyrs de l’Ouganda : Tokpota (Porto-Novo)

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (10H00) : Ste Thérèse de l’Enfant Jésus : Takon

Abbé Anselme AMADJI
JPEG - 25.5 ko
Abbé Anselme AMADJI

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémisses

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Notre Dame de l’Immaculée Conception : Porto-Novo

Abbé Anselme CHODATON
JPEG - 22.2 ko
Abbé Anselme CHODATON

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Saints Martyrs de l’Ouganda : Tokpota (Porto-Novo)

- Dimanche 1er Septembre 2013 : Paroisse Saint Paul de Tovè : Ouidah

Abbé Constantin BOKO
JPEG - 26 ko

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : Saint François Xavier : Porto-Novo

- Dimanche 1er Septembre 2013 : Saint Esprit : Affamey

Abbé Epiphane SOSSOUNON
JPEG - 28.1 ko
Abbé Epiphane SOSSOUNON

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémisses

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Notre Dame de l’Assomption : Kouti

- Dimanche 1er Septembre 2013 : (09H30) : Saint Michel d’Avrankou.

Abbé Georges GBOHIKI
JPEG - 27.9 ko
Abbé Georges GBOHIKI

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Coeur Immaculé de Marie : Ita-Djèbou

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (10H00) : Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus : Ikpédjilé

- Dimanche 15 Septembre 2013 : (09H30) : Sainte Anne : Sakété

Abbé Gildas B. HAZOUME
JPEG - 26 ko

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Sainte Claire : Pobé

- Dimanche 1er Septembre 2013 : (09H00) : Sainte Anne : Porto-Novo

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (09H00) : Saint Antoine de Padoue : Gbodjè : (Porto-Novo)

- Dimanche 15 Septembre 2013 : (09H00) : Saint Alphonse : Ifangni

- Dimanche 29 Septembre 2013 : (10H00) : Sacré-Coeur : Wadon

Abbé Karl BAÏMEY DAGAN
JPEG - 27.2 ko
Abbé Karl BAÏMEY DAGAN

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Sainte Anne : Porto-Novo

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (10H00) : Saint Esprit : Affamey

- Dimanche 15 Septembre 2013 : (09H00) : Saint Alphonse de Liguori : Ifangni

Abbé Luc GNONLONFOUN
JPEG - 26.9 ko
Abbé Luc GNONLONFOUN

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Sainte d’Attakè : Porto-Novo

Abbé Placide AKONDE
JPEG - 26.8 ko
Abbé Placide AKONDE

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Sainte Anne d’Agbalilamè

- Dimanche 1er Septembre 2013 : (10H00) : Sainte Cécile d’Ahovo : Avrankou

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (10H30) : Saint Paul de Dowa (Porto-Novo)

- Dimanche 15 Septembre 2013 : (10H30) : Sainte Famille : Adjarra

- Dimanche 29 Septembre 2013 : (09H30) : Saint François Xavier : Daagbé

Abbé Rock SINHA
JPEG - 29.1 ko
Abbé Rock SINHA

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (10H00) : Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception : (Porto-Novo)

- Dimanche 08 Septembre 2013 : (10H00) : Saint Martin de Hounsa : Porto-Novo

Abbé Simon DJIVOEDO
JPEG - 26.5 ko
Abbé Simon DJOVOEDO

Ordonné le 15 août 2013 à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo par le Nonce apostolique Brian UDAIGWE

Messes de prémices

- Dimanche 25 Août 2013 : (09H30) : Saint Jean Bosco de Tanmey-Setto : Malanwi

- Dimanche 1er Septembre 2013 : (09H00) : Saint Jean Marie Vianney de Sota-Agboto : Adjarra

- Dimanche 15 Septembre 2013 : (09H30) : Sacré-Coeur : Porto-Novo

Abbé Cletus BOGNON

Fils ainé de Sébastien BOGNON et de Léocadie GUELLY, l’Abbé Clétus Aureste BOGNON est né le 09 Mars 1985 à Cotonou. Ayant ressenti l’appel du Seigneur depuis sa tendre enfance, ses pieds foulèrent pour la première fois les terres bénies du Moyen Séminaire Notre-Dame de Fatima en l’année de grâce 2000 après l’obtention du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) répondant ainsi à l’appel du Seigneur. Après trois années d’études et de cheminement spirituel avec le Seigneur, il obtint en 2003 le Baccalauréat et fit son entrée au Séminaire Propédeutique St Joseph de Missérété pour être affiné spirituellement comme un métal qu’on passe au feu.

Après cette année de maturité spirituelle, il a été jugé digne d’être envoyé au Grand Séminaire Mgr Louis Parisot de Tchanvèdji pour acquérir une bonne formation philosophique, théologique ; spirituelle et humaine, aptitudes nécessaires pour devenir un bon serviteur de Dieu. Après ces deux années d’études philosophiques (2004-2006), la Conférence Episcopale du Bénin l’a envoyé comme stagiaire canonique dans le même Grand Séminaire comme collaborateur de l’économe. Après la première année de théologie (2007-2008) au Grand Séminaire de Tchanvédji, la Providence a su guider ses pas hors du séminaire pour lui faire découvrir d’autres richesses, expériences qui lui ont permis d’avoir une nouvelle vision du monde, de l’homme et de Dieu.

Après les études supérieures à l’Institut Supérieur de Philosophie et des Sciences de l’éducation de Lomé et à l’Université d’Abomey-Calavi du Bénin, il obtint un DEUG en sciences sociales, une licence en philosophie, une licence en science de l’éducation et est en troisième année de licence en sociologie. Du retour de l’ « exil », Feu Mgr René Marie EHOUZOU, après un stage de probation auprès du Vicaire Général P. Jules DOSSAH, l’inscrit au Grand Séminaire Saint Jean-Paul II de Lomé pour parfaire sa formation théologique.

Après ses rites mineurs de prise de soutane, de lectorat et d’acolytat dans son diocèse d’affiliation à Kpalimè au Togo, il a été ordonné diacre le 07 septembre 2013 et envoyé pour son insertion pastorale à la Paroisse Saint François-Xavier de Daagbé. Que Dieu achève en lui ce qu’il a su bien commencer pour sa plus grande gloire.

Abbé Fidès GODONOU

Fides GODONOU, fils de GODONOU Honoré et de TOVIAKOU Christiane, est né le 06-10-1985 à Porto-Novo. Après ses études primaires à l’école primaire publique de son village (Akadja, dans la commune d’Ifangni), à l’école urbaine centre d’Akpakpa et à l’école primaire publique de Gbégamey-Sud, il obtint son Certificat d’Etudes Primaires en 1996. Ceci lui permit d’être admis au Lycée la Colombe (aujourd’hui collège la Colombe) à Sainte Rita à Cotonou, à la rentrée scolaire 1996-1997. Après deux ans dans cet établissement, il fera les classes de 4ème et de 3ème au Collège Père Aupiais où il va obtenir son BEPC en 2001. Après son BEPC, il s’engage pour ses études de 2nd cycle dès la rentrée d’octobre 2001 au Collège Steinmetz à Bohicon. Et c’est là que sa vocation au sacerdoce va prendre un tournant décisif. En effet, depuis sa petite enfance, Fides avait le désir de devenir prêtre sans savoir véritablement ce qui l’y poussait.

Et déjà en 1996, il avait passé le test d’entrée au petit séminaire d’Adjatokpa. Mais l’entente n’était pas totale à son sujet auprès de ses parents. Il fallait donc attendre l’heure de Dieu. Et cette heure ne tarda pas à sonner en cette année 2002, où il fit de nouveau son second test d’entrée au séminaire. Cette fois-ci aucune résistance de la part des parents. Alors il entra au Séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou le 1er Octobre 2002. Trois ans d’étude qui seront sanctionnés par le Baccalauréat (Session d’août 2005).

A la rentrée d’Octobre 2005, il fit son entrée au Séminaire Propédeutique de Missérété. Une année de spiritualité et de discernement, avant de s’engager au grand séminaire grâce à l’avis favorable de son évêque. Ainsi le Grand Séminaire Mgr Louis PARISOT de Tchanvédji lui ouvre ses portes en Octobre 2006. Il y fit ses études philosophiques durant deux ans avant son stage canonique dans ce même séminaire.

A la fin de ce stage qui lui a permis de réfléchir plus en profondeur sur sa vocation, il va s’engager de façon résolue l’année suivante, où il fut, après sa demande et la réponse favorable de son évêque, admis officiellement au ministère sacerdotal par la prise de soutane, le rite d’admission et le lectorat le 24 Juin 2010. L’année qui va suivre le verra acolyte. Il sera ordonné diacre le 07 Septembre 2013 à la Cathédrale de Porto-Novo, avant d’être envoyé pour un stage pratique à la Paroisse Saint Michel d’Avrankou.

Aujourd’hui le Seigneur accomplit son œuvre irrévocable en l’appelant au sacerdoce par la voix de son humble serviteur, Mgr Jean-Benoît GNAMBODE, Administrateur Apostolique du Diocèse de Porto-Novo. Il ne peut que rendre grâce au Seigneur qui a posé la main sur lui. Pour lui, être prêtre n’est pas une fin en soi ; être prêtre ne doit pas conduire à avoir des attitudes de parvenu ; être prêtre n’est qu’un moyen de parvenir à cet appel universel que Dieu adresse à tous ses fils : L’APPEL A LA SAINTETE. SUIVRE LE CHRIST, C’EST ETRE EN ROUTE…

Abbé René HOUNSA

Né de Pierre HOUNSA et de Françoise AKPLE dans un petit village de l’arrondissement de Zoungamè dans la commune des Aguégués, René HOUNSA fit ses études primaires à l’école primaire publique de Donoukpa (Aguégués). Après son Certificat d’Etudes Primaires, René esquissa ses premiers pas de collégien respectivement au Collège d’Enseignement Général de Djassin avec l’obtention du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC). Il poursuivit au Lycée Bêhanzin de Porto-Novo et au Collège d’Enseignement Général 1 de POBE où il sortit avec le Baccalauréat Série D.

Après un an de stage à l’internat Saint François d’Assise à Porto-Novo, il fit son entrée au séminaire propédeutique Saint Joseph de Missérété pour l’année de spiritualité. Le rapport de l’année spirituelle étant concluant, son excellence Mgr Marcel Honorat Léon AGBOTON l’autorisa à poursuivre ses études philosophiques au Grand Séminaire Mgr Louis PARISOT de Tchanvédji. Le cycle de philosophie terminé, le jeune séminariste doit faire montre de ses preuves et qualités dans le domaine pastoral ; ceci l’amène sur la paroisse Sainte Agnès de Kessounou, lieu où il a fait son stage canonique sous l’œil vigilant du Père Jean-Gervais AVOUNDE, alors curé de ladite paroisse. Après ce temps de preuve et d’épreuve, le grand séminariste René devra retourner à Tchanvédji pour 4 années d’études théologiques ; ce qui fut fait dans le calme, la discipline et la rigueur. Soulignons que la fin de ses études théologiques a été couronnée par l’obtention du baccalauréat théologique. Ordonné Diacre le 07 septembre 2013, l’Abbé René HOUNSA est envoyé sur la paroisse Saint-Esprit d’Affamè pour quelques mois de stage diaconal sous la responsabilité du Père Hubert-Austin ASSOHOUNME.

Appelé au presbytérat, l’Abbé René est ordonné Prêtre de l’Eglise Catholique Romaine du rite latin le vingt-neuvième jour du sixième mois de l’an de grâce deux mil quatorze accordé par le Seigneur à la paroisse Saints Pierre et Paul de Porto-Novo en la solennité des Saints Pierre et Paul.

Que le Seigneur qui l’a choisi comme serviteur dans sa vigne soit son soutien sur cette voie maintenant et toujours dans les siècles sans fin.

Abbé Romain Pierre ADOUSSIBA

Fils de Emile ADOUSSIBA et de Georgette FELIHO, l’abbé Romain Pierre ADOUSSIBA est né le 22 février 1980 à Porto-Novo. Il fit ses études primaires à l’Ecole Houinmè Gbèdjromédé de Porto-Novo puis à l’Ecole Urbaine Centre de Porto-Novo où il obtint le Certificat d’Etude du Primaire (CEP) en 1993. Alors le Collège d’Enseignement Général de Djègan-Kpèvi de Porto-Novo lui ouvre ses portes pour les études du 1er cycle couronnées par le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) en 1997. Après quatre années d’études au Lycée Béhanzin, il passa avec succès le baccalauréat série D en 2001.

Après l’obtention du BAC en 2001, passionné des sciences physiques, il s’inscrit en Faculté des Sciences Physiques à l’Université d’Abomey Calavi. Ses études supérieures ne dureront qu’une seule année vu qu’il brulait du désir de répondre à l’appel pressant du Seigneur de devenir Prêtre de Jésus Christ, appel qu’il a reçu depuis son enfance et qui l’a fait intégrer le groupe des Servants d’autel de la paroisse Saint François-Xavier de Porto-Novo. Avec l’aide et le discernement de son curé, le Père Carlos, un salésien, il décida après avoir prié et s’être renseigné de rentrer chez les Religieux Camilliens. En réalité, il faut l’avouer, le père Carlos voulait qu’il devienne un Prêtre diocésain mais il ne pouvait pas aller contre sa volonté de devenir religieux. Comme Dieu écrit droit sur des lignes courbes ! Que son nom soit loué.

Animé par le désir de devenir Serviteur des Malades dans l’Ordre des Religieux Camilliens, il franchit le seuil de leur Maison de formation sise à Sègbanou (Ouidah), le jeudi 7 novembre 2002. Il fît une année de spiritualité (2002-2003), une année au Séminaire Propédeutique Saint Joseph de Missérété (2003-2004), deux ans de philosophie au Grand Séminaire Saint-Gall de Ouidah (2004-2006), puis le noviciat (2006-2007) à Ouagadougou au Burkina Faso, couronné par le port de l’habit religieux.

A son retour au pays en 2007, il poursuivit ses études théologiques au Grand Séminaire Saint-Gall de Ouidah jusqu’en 2010. Cette année il changea son fusil d’épaule pour rejoindre son diocèse d’origine, Porto-Novo. Il sera accueilli par feu évêque de Porto-Novo, Mgr René-Marie EHOUZOU de vénérée mémoire - que Dieu dans sa bonté infinie lui accorde le repos éternel - . Il l’envoya finir ses études théologiques à Saint-Gall cette fois-ci sous le manteau diocésain en 2011.

Par ailleurs, il fit le rite de Lectorat en 2008, chez les Religieux Camilliens. A la fin de ses études au séminaire, il commença un stage probatoire qui a duré deux ans (2011-2013) à l’Internat Saint François d’Assise de Porto-Novo aux côtés du père Jules Carrel DOSSAH, Directeur de l’internat. Ce stage sera couronné par son admission au rite de l’Acolytat, le 24 juin 2012 au Grand Séminaire Saint-Gall de Ouidah. Le 07 septembre 2013, il est ordonné diacre par son Excellence Mgr Victor AGBANOU, évêque du diocèse de Lokossa. Après son diaconat, il est envoyé en stage sur la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Djeffa-Centre auprès du père Grégoire VISSIKOMON, curé de la paroisse.

Avec la Vierge Marie, son âme exalte le Seigneur et son esprit exulte en Dieu son sauveur. Car le Seigneur lui a accordé la grâce de monter à son autel pour être pour toujours son Prêtre au milieu de son peuple en cette solennité des saints Apôtres Pierre et Paul. Que le nom de Jésus soit béni !

Et qu’Il bénisse et protège tous ceux qu’il a croisés sur ce chemin combien rocailleux qui mène vers le Sacerdoce de Jésus-Christ. Il se confie de nouveau à vos prières.