mercredi 23 août 2017



A c t u a l i t é s
mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)


Historique

Origine :

Rien que pour faire la volonté de Dieu, Gaetana Sterni entre en 1853 au « Refuge des pauvres » de la ville de Bassano, en Italie, diocèse de Vicenza, et s’y engage totalement au service des pauvres en vivant comme religieuse (cf. C 1).

Quand, en 1865 elle reçoive les vœux des premières jeunes qui se sont unies à elle, débuta, dans la simplicité et l’humilité, la Congrégation « FILLES DE LA DIVINE VOLONTE’ » (cf. C 4).

Le nom, « Filles de la Divine volonté », suggéré intérieurement à Gaetana, devait décrire la « disposition intérieure de uniformité en tout à la divine volonté, à travers l’abandon total à Dieu et une confiance illimitée dans sa divine providence. A ceci, les jeunes devaient associer un saint zèle pour le bien du prochain, disposées à tout sacrifier dans le but de l’aider » (cf. C 5). Par l’autorité de l’Église ce nom est devenu « Sœurs de la Divine volonté » en 1934 quand la congrégation a été reconnue de droit pontifical par le pape Pie XI (cf. C 7).

Charisme et Spiritualité :

L’amour, la recherche et l’accomplissement à tout prix de la volonté de Dieu, a été toujours le noyau du chemin spirituel de Gaetana. Le don déposé par l’Esprit dans son cœur, est devenu désir de plaire à Dieu en faisant ce qui lui plait, et a grandi jusqu’à devenir une forme de vie charismatique dans l’Église. Les sœurs de la Divine volonté, suivent Jésus dans son attitude de filiale adhésion à la volonté du Père, selon les indications de leur fondatrice et son témoignage, en mettant leur vie au service du dessin que Dieu a sur elles et sur l’histoire (cf C 9). Elles exercent leur ministère par l’assistance à domicile et d’autres œuvres de charité selon les nécessités, les temps, les lieux (cf. C 10). Elles ont une attitude de recherche constante de la volonté de Dieu exprimée dans sa parole, dans les signes des temps et selon les responsabilités propres de chacune (cf. C 11).

Esprit :

Les sœurs essaient de dire, avec des gestes simples et des moyens pauvres, que Dieu veut que tout homme ait la vie, et qu’il l’ait en abondance. A tel fin, elles se font attentives aux besoins et aux attentes des hommes, dans une attitude de vérification constante, personnelle et communautaire, de leur service, afin qu’il réponde aux nécessités réelles et qu’il soit toujours plus témoignage évangélique (cf. C 52). D’une façon particulière, elles doivent être attentives aux causes qui déterminent les besoins, la pauvreté et l’injustice pour les dépasser et promouvoir des services toujours plus humains (cf. D 10). Elles cherchent de éviter tout compromis et de manifester la désapprobation pour toutes actions et situations qui sont contre la vie (cf. D 12).

Présence dans le monde :

Les sœurs de la Divine volonté ont la majorité de leurs communautés en Italie, où elles sont nées et où réside la supérieure générale. D’autres communautés sont implantées en Allemagne, au Brésil, en Équateur, en Colombie, en Albanie.

En Afrique elles sont présentes au Cameroun, dans les diocèses de Yaoundé, Yagoua et Maroua.

Au Bénin les sœurs de la Divine Volonté sont arrivées le 1° août 2008 avec une communauté dans le diocèse de Porto-Novo, Quartier Agblangandan, paroisse St. Sacrement.

Adresse de références :

Sœurs de la Divine volonté - 06 BP 2125 COTONOU PK 3

Tel : fixe 00229 21037682 -

Cel. 00229 97342756