mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > 10 Janvier : Process

10 Janvier : Procession Eucharistique à Wadon

Le Christ a régné !

Oui ! On peut se demander comment s’est déroulé ce 10 janvier à Wadon, journée si particulière. Et bien, contre toute attente, par la grâce de Dieu, et selon son dessein, ce fut Jésus-Christ le seul maître des lieux.

Pour vivre cette journée en beauté et en parfaite harmonie avec le Seigneur, sous la mouvance de l’Esprit Saint, pour repousser au loin les éventuels assauts, tentatives ou infestations de l’ennemi durant l’an de grâce 2012, les fidèles de la paroisse Sacré-Cœur de Wadon, en commun accord avec l’équipe sacerdotale, ont organisé du 3 au 9 janvier, 7 jours de « Jéricho ». Dés le 3 janvier, ils étaient plus de 500 fidèles - presque mille au fil des jours !-, de tous âges, assidus pour cette semaine de prière intense. A partir de 23 heures précises, le curé de la paroisse, le Père Nestor ATTOMATOUN, de l’ambon du chœur, donnait 30 minutes précieuses d’enseignement sur le démon et ses nouvelles techniques pour détourner les créatures de Dieu. Puis, à 23 heures 30 commençait le « Jéricho » proprement dit, pour faire le tour de l’église paroissiale jusqu’à minuit et demi. C’est au terme de ces 7 jours d’intenses et ferventes prières, que nous nous sommes trouvés au 10 janvier, jour férié dans notre pays depuis des années. Afin de manifester la gratitude au Seigneur le Roi de l’Univers devant qui tout genou doit fléchir, une gigantesque procession Eucharistique a été organisée. Commencée autour de 16 h, au départ de la station Bon Pasteur d’Adjati, la procession Eucharistique s’est ébranlée vers la paroisse Sacré-Cœur de Wadon. Pour commencer ils étaient plus de 500 fidèles, sous escorte des gendarmes détachés par le chef de la brigade territoriale d’Adjarra. Le Christ lui-même, à bord de ce qu’on pourrait appeler par analogie « l’Eucharistie-mobile » ne faisait que rallier sur son passage une foule de fidèles et de sympathisants, faisant grandir l’assemblée.

C’est par la route inter-état menant à la frontière d’Igolo que nous avons poursuivi la procession sur plus d’un kilomètre. Puis nous avons bifurqué par la voie non bitumée menant à la paroisse et passant devant les bureaux de l’arrondissement de Honvié. A chacun des 7 reposoirs préparés pour le Saint-Sacrement, on lisait un passage évangélique sur l’Eucharistie, suivi d’une prière d’intercession, du Tantum ergo en latin ou en goun et de la bénédiction. Arrivé au septième reposoir, nous étions au sanctuaire paroissial. La foule était immense. On pouvait dénombrer plus du millier et il sonnait 19 heures. Après une trentaine de minutes de chant d’action de grâce et de danse au Seigneur pour tous ses bienfaits, ce fut le dernier Tantum ergo, puis la prière litanique au Saint-Sacrement et enfin la bénédiction. Il était près de 20 heures quand les fidèles remplis d’allégresse rentrèrent chez eux, propageant au passage cette joie d’appartenir au Christ.

Que retenir de cette belle journée ? C’est bien le Dieu de Jésus-Christ qui a fait tous les jours, et tous les jours lui sont consacrés. Aucun ne doit lui être retiré. Cette belle fête a prouvé à tous que le Règne du Christ ne peut-être détrôné par aucun pouvoir. Nous pouvons tous reprendre au Seigneur en refrain : « tout l’Univers redit ta louange, pour ton Amour Seigneur nous chanterons, pour ton Amour nous danserons ». L’équipe sacerdotale de Wadon souhaite à tous une année remplie des grâces du Cœur Sacré de Jésus.

Père Desmond DOHOU Vicaire paroissial au Sacré-Cœur de Wadon