jeudi 19 avril 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)

mercredi 28 mars 2018
Si la fête de Pâques a un sens religieux pour (...)

mercredi 28 mars 2018
Nos seigneurs Aristide GONSALLO et Roger (...)

vendredi 23 mars 2018
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > 1er Avril 2012, (...)

1er Avril 2012, dimanche des rameaux et de la passion

1er Avril 2012, dimanche des rameaux et de la passion

Le dimanche des rameaux nous introduit pleinement dans la semaine sainte avec au centre le Christ notre Rédempteur. C’est lui que nous sommes invités à suivre jusqu’au bout. C’est en regardant vers sa croix que nous comprenons à quel point il nous a aimés. Nous ne devons jamais oublier que sa Passion a été une Passion d’amour. Si Jésus a été condamné, c’est parce que les hommes ont préféré les sacrifices de la loi à la miséricorde. C’est aussi à cause du manque de foi de ceux qui s’estiment justes. Ainsi celui qui ne choisit pas l’amour finit par devenir complice du mal. Nous aussi, au cours de cette semaine sainte, nous pourrons pleurer en demandant pardon de tous nos péchés. Plus un amour est grand, plus nous comprenons ce qui l’offense. C’est en regardant vers la croix du Christ que nous comprenons cela. Nous pouvons aussi nous émouvoir de tant de drames qui accablent les plus pauvres. Avec Jésus, nous pouvons choisir d’aimer. Comme il l’a fait pour Pierre et pour les apôtres, il est toujours là pour nous relever, nous redonner sa confiance et nous envoyer en mission. Nous sommes tout au long de cette semaine, invités à méditer l’évangile à contemler le Christ, à demeurer avec Jésus. Nous le suivrons dans ses diverses étapes : le Jeudi Saint, nous célèbrerons l’institution de l’Eucharistie et du sacerdoce ; le Vendredi Saint, nous suivrons Jésus jusqu’au pied de la croix. Puis au cours de la veillée pascale, nous célèbrerons sa victoire sur la mort et le péché. Avec lui, le mal ne peut avoir le dernier mot. Par sa Passion et par sa croix, le Christ nous ouvre un chemin vers résurrection et la vie éternelle. Le Christ entre en Jérusalem pour le salut de toute l’humanité.