lundi 16 juillet 2018



A c t u a l i t é s
samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)

dimanche 3 juin 2018
Pèlerinage du clergé de Porto-Novo à Gbékandji


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > 1er Voyage du pape

1er Voyage du pape François en Afrique : Kenya

Le Pape a quitté Rome ce mercredi 25 novembre au matin, vers 8h heure italienne. L’avion du Saint-Père s’est envolé pour la première étape de ce 11è voyage apostolique : le Kenya. Il atterrit à 17h heure kényane à Nairobi, la capitale. Pour son premier jour en Afrique, le Pape François doit être accueilli à l’aéroport par le président de République du Kenya, Uhuru Kenyatta, ainsi que le cardinal John Njue, archevêque de Nairobi et une partie de la conférence épiscopale kényane.

Le pontife argentin, en fin d’après-midi, doit retrouver le président Uhuru Kenyatta pour une visite de courtoisie. Devant le corps diplomatique et de nombreuses personnalités de la vie politique, économique et culturelle kenyane, le Saint-Père prononcera un discours.

Le Pape François est attendu avec beaucoup d’espérance au Kenya, un pays « qui a connu des attaques terroristes, la corruption, des divisions ethniques négatives et des politiques de division dans un passé récent » ont rappelé les évêques du Kenya quelques jours avant l’arrivée du Saint-Père, « facteur d’unification de la nation ». Ces 48 heures au Kenya seront notamment marquées par une rencontre interreligieuse avec les musulmans, les hindous, les religions traditionnelles et les autres Églises chrétiennes ce jeudi 26 novembre.