jeudi 22 février 2018



A c t u a l i t é s
mardi 20 février 2018
Du samedi 10 Février 2018 au Dimanche 11 (...)

jeudi 1er février 2018
Ils étaient au total 2116 participants qui ont (...)

vendredi 26 janvier 2018
Ce mercredi 24 janvier 2018, les populations (...)

mercredi 24 janvier 2018
Ce samedi 20 janvier 2018, ils étaient au (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > 1ère encyclique (...)

1ère encyclique du pape François : Lumen fidei

"Lumière de la foi" - "Lumen Fidei" - : c’est le titre de la première encyclique du pape François qui sera présentée vendredi prochain, 5 juillet, au Vatican, dans le cadre de l’Année de la foi. Elle sera publiée en français, espagnol, italien, anglais, allemand et portugais, pour commencer.

Le pape a dit lui-même - avec une métaphore musicale - qu’elle avait été "écrite à quatre mains" : le pape François a décidé d’assumer le texte et de le compléter le texte commencé par Benoît XVI. Le Vatican indique qu’elle ne sera pas longue. L’encyclique sera présentée par le cardinal Marc Ouellet, P.S.S., préfet de la Congrégation pour les évêques, Mgr Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, et Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation.

Le pape François avait annoncé son texte aux membres du XIIIe Conseil ordinaire du secrétariat général du synode des évêques, le 13 juin dernier.

Le texte prévu par le pape émérite pour une publication en l’Année de la foi aurait complété la trilogie de ses encycliques sur la charité et sur l’espérance ("Deus Caritas Est" et "Spe Salvi"), les trois vertus théologales en étant le fil conducteur. Lorsque le pape Benoît XVI a renoncé à sa charge, la possibilité que le texte soit publié sous une forme privée avait été évoquée. Le pape François a donc décidé de faire sien le projet, soulignant ainsi la continuité des deux pontificats.

On se souvient que le pape Benoît XVI avait pour sa part assumé un projet de Jean-Paul II sur la charité en publiant sa première encyclique "Deus Caritas est". Autant d’éléments qui démentent les commentaires tendant à opposer les papes dans une herméneutique de la rupture et non de la continuité.

La nouvelle de cette encyclique avait été confiée aux évêques italiens lors de la visite ad limina (13-16 mai), avait révélé Mgr Luigi Martella, évêque de Molfetta, dans les Pouilles, dans le Sud de la péninsule. L’évêque de Molfetta ajoutait une autre indication : le pape François travaillerait aussi à une encyclique sur la pauvreté - "Heureux les pauvres !" - "non pas au sens idéologique ou politique mais au sens évangélique". A ce sujet, le père Lombardi n’a pas fait de commentaire, sinon : "une encyclique à la fois", dit-il. Ce qui ressemble à une confirmation

Source : Zenit