jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > 21 ème JOURNEE DE

21 ème JOURNEE DE L’ENFANT AFRICAIN.

Les enfants du MADEB ont choisi trois jours de manifestations et de réflexions pour vivre la 21ème Journée de l’Enfant Africain sur la Paroisse de Saint Pierre et Saint Paul de Porto-Novo.

Ils ont pris d’assaut la paroisse Saint Pierre et Saint Pierre de Porto-Novo, les enfants du MADEB du Diocèse de Porto-Novo, pour vivre pendant trois jours, les festivités marquant la célébration de la 21ème Edition de la Journée de l’Enfant Africain (JEA). Ils étaient plus de 3000 enfants venant de toutes les paroisses du diocèse et accompagnés de leur responsables et encadreurs respectifs.

D’abord, la soirée du vendredi 17 juin 2011, a été une soirée théâtrale, pendant laquelle ils ont révélé leurs talents paroisse par paroisse. Sketches, chorégraphies, ballets, interprétations, de ces petits enfants ont émerveillé le publique de Saint Pierre et Saint Paul et de ses environs venu soutenir les espoirs de demain. Ils ont évangélisé l’assistance, car se sont des représentions spirituelles et évangéliques. Oui, les enfants sont aussi des missionnaires, ceux sur qui l’Eglise compte pour la transmission de la mission.

Ensuite, la journée du samedi 18 juin 2011 a été la grande journée de réjouissance : journée de fête et de joie ponctuée par des activités spirituelles. Ils se sont livrés aux divers jeux que sont : jeux de football, de génies en herbe, de cartes. La séance des disques demandés a été pour chacun d’eux et chacune d’elles le grand moment de distraction où ils ont démontré qu’ils savent esquisser les pas de danse dans le temps et dans le rythme. Ils connaissent histoire de l’Eglise du Bénin, ils ont une connaissance religieuse appréciable et une parfaite maîtrise de la situation politique de notre pays, des pays de la sous région. C’est ce que leur réaction du jeu ‘’génie en herbe’’ a révélé. En un mot, ils sont des génies, ils sont plein de talents. La veillée animation a clôturé les activités de la journée. Ce qui est évangélique, c’est qu’ils savent prier au début et à la fin de leurs activés.

Enfin, la messe de 9h 30 du dimanche de la Sainte Trinité, journée de la fête des pères a été pour eux l’occasion de rencontrer Jésus et de lui soumettre les nombreux problèmes et les nombreuses difficultés propres à chaque continent, à chaque pays et à chaque région, que connaissent et subissent la couche infantile. Au cours de cette messe présidée par le Père Grégoire VISSIKOMON, Vicaire de la paroisse, les enfants ont adressé message aux fidèles parents, jeunes, et enfants venus très nombreux solenniser la Sainte Trinité et vivre la Journée de l’Enfant Africain.

A la sortie de la messe, ils ont fait grande animation (leur animation caractéristique) sur la cours de la paroisse. De diverses représentations pour clôturer la journée. C’est par la chaîne d’amitié qu’ils se sont séparés en amis.

Père Georges Willibrord GAYET Vicaire à Saint Pierre et Saint Paul.