mardi 17 juillet 2018



A c t u a l i t é s
samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)

dimanche 3 juin 2018
Pèlerinage du clergé de Porto-Novo à Gbékandji


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > 2ème CONGREGATION

2ème CONGREGATION GENERALE

Deuxième journée de congrégation pour les cardinaux

Le Vatican vit désormais au rythme des congrégations générales qui ont débuté lundi dans la salle du Synode. Lors de leur deuxième réunion de travail en fin d’après-midi les cardinaux ont décidé qu’il n’y aurait qu’une session ce mardi et ce mercredi. Elle doit débuter à 9 heures 30 ce mardi matin. On est toujours dans l’attente de la date de l’ouverture du conclave. Un Conclave qui ne sera convoqué que lorsque tous les cardinaux électeurs seront présents. 115 cardinaux sont annoncés. Si rien ne filtre de ces rencontres à huit clos certains cardinaux se sont néanmoins exprimés.

Certains cardinaux ont préféré jouer la carte de la transparence comme les archevêques américains de Chicago et de Washington. Entre les deux congrégations de la journée, les cardinaux Wuerl et George ont donné hier une conférence de presse, l’occasion de confirmer que les sujets qui fâchent, comme l’affaire Vatileaks, seraient débattus pendant ce pré-conclave. Beaucoup de cardinaux souhaitent eux, la tranquillité et préfèrent le mutisme à l’approche de l’élection du nouveau pape. D’autres, n’hésitent pas à jouer avec la meute des journalistes qui fait le siège de la salle du synode : « Les journalistes souffrent ces jours-ci parce qu’ils ne reçoivent pas de nouvelles ! » s’est ainsi moqué le cardinal-archevêque de Vienne Christoph Schönborn.

Entre mutisme et nécessité d’informer

Ce mardi matin, les travaux reprennent à 9h 30, une seule congrégation est prévue à l’ordre du jour, comme demain mercredi, l’occasion une nouvelle fois de discuter des chantiers importants de l’Église et de mieux faire connaissance. Lundi après-midi, 4 nouveaux cardinaux ont rejoint leurs pairs, après avoir prêté serment : le patriarche Raï des maronites, les Allemands Meissner et Woelki, respectivement archevêques de Cologne et Berlin , ainsi que le Sénégalais Théodore-Adrien Sarr archevêque de Dakar.

Les derniers absents sont attendus aujourd’hui. Aucune date n’est encore annoncé pour l’ouverture du conclave, le père Lombardi l’a répété lundi : cette décision doit être encore murie par les cardinaux. Une manière de répondre diplomatiquement aux journalistes. Ils seront plus de 4300 du monde entier, accrédités d’ici la fin de la semaine.