mardi 30 mai 2017

COMMUNIQUE :

Pour redynamiser l’évangélisation des enfants par les enfants sur nos différentes paroisses, son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, invite tous les mouvements d’enfants (MADEB, CHORALE DES ENFANTS, SAMUEL, ADS, SAINT ENFANT JESUS, SCOUT ENFANT, LECTEUR JUNIOR, LEGION DE MARIE JUNIOR etc…) à la 8ème édition des Journées Diocésaines de l’Enfance Missionnaire, les 27 et 28 Décembre 2016 sur la paroisse Saint Vincent de Tchaada.

Pour la réussite desdites journées et pour la participation massive de vos enfants, nous comptons, chers parents et chers Pères, sur votre aide et votre sensibilisation.

Le Coordonnateur diocésain de l’EM, Abbé Georges GAYET

Programme des dites journées

50 ans de la paroisse Sacré-Coeur :

En cette année Sainte de la Miséricorde, va se célébrer le jubilé d’or (50 ans) de création de la paroisse SACRE-CŒUR de Ouenlinda (Porto-Novo). A cet effet une grand-messe se célébrera le dimanche 05 Juin 2016 à 10H00, en la dite église. Elle sera présidée par son excellence, Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo.

Le reste du programme des manifestations

Concert de la Ressurection : 2016 :

Sous le parrainage de son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, l’Aumônerie diocésaine des chorales des jeunes et la Coordination des chorales des jeunes de Porto-Novo

vous invitent à la 6ème édition du CONCERT DE LA RÉSURRECTION.

- Date : dimanches de Pâques, 27 mars 2016
- Heure : 16H00
- Lieu : Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo
- Entrée : libre et gratuite

Ce sont plus d’une quinzaine de chorales qui se succèderont.

MERCI DE LES SOUTENIR



A c t u a l i t é s
lundi 22 mai 2017
Le pape François présidera un consistoire pour (...)

lundi 15 mai 2017
Le Centre Marial Notre Dame des Lagunes (...)

dimanche 14 mai 2017
Francisco (1908-1919) et Jacinta (1910-1920) (...)

jeudi 11 mai 2017
Le samedi 06 mai 2017 a eu lieu sur la (...)


En vrac !
mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, L’annonce à Zacharie (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, Fils et filles (...)

jeudi 15 décembre 2016
Émerveillement pour tout ce que Dieu accomplit (...)

vendredi 9 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, En ce temps de (...)

mercredi 7 décembre 2016
Ni hypocrites ni rigides, ayant le sens de la (...)

dimanche 20 novembre 2016
Le passage de l’Évangile que nous venons (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > 30 ans de l’Union

30 ans de l’Union des Chorales Grégoriennes de Porto-Novo

Au Sacré-cœur de Ouenlinda, les noces se succèdent.

Onze (11) heures sonnaient ce dimanche 12 juin 2016, 11ième dimanche du temps ordinaire de l’année C quand s’ébranla sur la paroisse de Sacré-Cœur de Ouenlinda la procession de la messe d’action de grâce des noces de perles de l’UCGDP : (Union des Chorales Grégoriennes du Diocèse de Porto-Novo). Dans cette procession il y avait quelques membres de la chorale et les pères Epiphane OKOU, curé de la paroisse et Bruno DASSEKPO, vicaire-résident de la paroisse avec le célébrant principal, le Père Ghyslain Yvon MAFORIKAN, aumônier diocésain de la chorale, délégué par Monseigneur Aristide GONSALLO pour présider à cette eucharistie.

C’est pourquoi après la salutation, le curé donna lecture du mot de Monseigneur, qui « dans l’incapacité de se joindre physiquement à grégoriens en ce jour du 30 ième anniversaire de la création de l’UCGDP, leur exprime toute sa communion spirituelle en citant Sacrosanctum Concilium du Concile Vatican II au numéro 116 « l’Eglise reconnaît dans le chant grégorien le chant propre de la liturgie romaine ; c’est donc dans les actions liturgiques, toutes choses égales d’ailleurs, doit occuper la première place. » pour reconnaître véritablement l’œuvre d’Eglise qu’ils accomplissent ; et que cet anniversaire serve de tremplin pour avancer et travailler davantage afin que le Grégorien subsiste au milieu de tous les autres genres musicaux liturgiques de notre Diocèse.

Le Curé dans son mot de bienvenue cite le Psaume 92, 2-4 dans sa joie d’accueillir la chorale pour ses noces de perles, au lendemain des noces d’or de sa paroisse. Il félicite et encourage chacun des membres et souhaite que saint Grégoire les accompagne.

Le père aumônier dans son homélie rappelle que « l’UCGDP est née le 18 janvier 1986 et que le 18 janvier 2016 nous sommes en action de grâce pour les 30 années de service de la liturgie, un anniversaire qui s’inscrit au cœur de cette année du jubilé et de la miséricorde qui culmine dans la liturgie de ce jour qui nous invite à contempler le visage miséricordieux de notre Dieu. Dans la 1ère lecture en effet, Dieu accorde le pardon à David : « le Seigneur a passé sur ton péché, tu ne mourras pas » David s’était pourtant gravement rendu coupable d’un double péché : un adultère scandaleux et un assassinat froidement et cyniquement prémédité. .. S’étant très vite repenti, David obtient le pardon de Dieu. La miséricorde de Dieu est commune avec la nature, la gravité et l’ignominie du péché des hommes. Cette miséricorde est offerte à nous tous, dans la mesure où nous savons reconnaître nos péchés et les confesser dans une démarche de contrition et de conversion sincères. Dieu ne se refuse jamais à faire passer sa grâce là où le péché était passé. Cette réalité, saint Paul l’a personnellement expérimentée au plus profond de lui-même au creuset de sa conversion. Cf 2ième lecture.

Dans l’Evangile, Jésus se fait lui-même l’instrument de la miséricorde de Dieu L’homme condamne, Dieu pardonne. L’homme rejette, Dieu accueille ! L’homme s’indigne, Dieu s’émerveille. Simon est le prototype de l’intolérance de l’homme pécheur dans une société pécheresse, où nous sommes plus exigeants envers le prochain qu’envers nous-mêmes. Celui qui aime pardonne toujours. Voyez combien il est grand l’amour de Dieu.

Chers membres des chorales présents, nous devons comprendre et faire comprendre que le grégorien comme les genres musicaux locaux font partie de l’unique et même patrimoine culturel d’une Eglise qui se veut pluraliste, dans l’unité et la riche variété des dons de l’Esprit Saint donc pas en opposition ou en adversité ; et aux pères concélébrants de faire écho que « le maintien et le suivi du grégorien revient en priorité aux clercs en particulier. » Après l’office divin, la réjouissance a eu lieu dans la grande salle de la paroisse.

Abbé DASSEKPO G. Bruno,

Vicaire résident au Sacré-Cœur de Ouienlinda.