jeudi 14 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > VISITE DU PAPE (...) > 45 questions-réponses

45 questions-réponses sur le Pape !

45 questions sur le Pape

En attendant la venue l’arrivée du Pape Benoit XVI, voici un petit "Quizz papal " !

1- Qu’est ce que le Pape ?

2- Que dit la Bible sur le Pape ?

3- Quelle est l’origine du mot pape ?

4- Pourquoi le Pape est t-il habillé en blanc ?

5- Pourquoi le Pape porte des chaussures rouges ?

6- Quelle est l’effigie représentée sur l’anneau papal ?

7- Quels sont les différents noms donnés au Pape ?

8- Quelles sont les 4 fonctions du pape ?

9- Quels sont les devoirs du Pape ?

10- Quels sont les Pouvoirs du Pape ?

11- Le Pape peut-il se tromper en matière de doctrine et de morale ?

12- Quels sont les devoirs des Pasteurs ( : Évêques et Prêtres) et des Fidèles envers le Pape ?

13- Quelle est l’image représentée sur l’insigne des papes ?

14- Pourquoi le Pape porte t-il une tiare ?

15- Que porte le pape sur la tête quand il ne met pas la tiare ?

16- Qu’est ce que le Saint Siège ?

17- Les papes ont-ils toujours vécu en Italie ?

18- Pour combien d’années le Pape est-il élu ?

19- Quelles sont les couleurs de la papauté ?

20- Qui a lancé les premières JMJ ?

21- Où a lieu l’élection du Pape ?

22- Qu’est ce qu’une visite ad limina ?

23- Quels sacrements le Pape peut-il donner ?

24- A quel âge Benoît XVI a t-il été élu Pape ?

25- Comment s’appellent les ambassadeurs du Pape ?

26- Qu’est ce qu’un Conseil Pontifical ?

27- Comment s’appelle le journal officiel du St Siège ?

28- Qu’est ce qu’un Garde Suisse ?

29- Quel est le nom du secrétaire particulier du Pape Benoit XVI, son homme de confiance ?

30- Combien y-a-t-il eu de papes dans l’Histoire avant le Pape Benoit XVI ?

31- Quels sont les noms des 5 derniers prédécesseurs de Benoit XVI ?

32- Pourquoi le Pape Benoit XVI a-t-il choisi ce nom ?

33- Comment s’appelait le Pape Benoit XVI avant d’être nommé pape ?

34- Quelle est la nationalité du Pape Benoit XVI ?

35- Comment s’appelle la voiture du Pape ?

36- Quel est le numéro de téléphone du Pape ? "

37- Comment se déroule la journée du Pape Benoit XVI ?

38- Comment le Pape sait-il que Dieu existe ? 39- Que fait le Pape, quand il ne sait pas comment résoudre un problème ? 40- Qu’est ce qu’une bénédiction Urbi et Orbi ?

41- Est-ce que le Pape est un prêtre ?

42- Quelle est la couleur de la fumée pour l’élection d’un pape ?

43- Quelle était la fonction de Benoit XVII avant de devenir pape ?

44- Pourquoi appeler le Pape « vicaire du Christ ?

45- Que se passe t-il juste après l’élection du Pape ?

Questions sur le Pape : les réponses ! 1- Le Pape est le successeur de Saint Pierre ; le représentant de Jésus-Christ sur la terre, et le Chef suprême de l’Église visible. Le Concile Vatican II en a parlé de façon remarquable dans la Constitution dogmatique sur l’Eglise : « L’Evêque de l’Eglise de Rome, en qui demeure la charge que le Seigneur a donnée d’une manière singulière à Pierre, premier des Apôtres, et qui doit être transmise à ces successeurs, est le chef du Collège des Evêques, Vicaire du Christ et Pasteur de l’Eglise toute entière sur cette terre ; c’est pourquoi il possède dans l’Eglise, en vertu de sa charge, le pouvoir ordinaire, suprême, plénier, immédiat et universel qu’il peut toujours exercer librement »

2- Jésus Christ s’adressant à Pierre dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ; et les puissances de la mort ne l’emporteront pas sur elle. Je te donne les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » (Mt 16,17-19) Depuis, les papes continuent le travail de Pierre

3- Le mot pape vient du grec « pappas » qui signifie papa.

4- Les symbolistes du Moyen-âge comparent l’Eglise à la colombe aux pattes rouges Cela rappelle que l’Eglise, toute sainte dans son fondateur et par la grâce qui l’anime (le blanc) avance dans le siècle dans le sang des martyrs (le rouge).

5- C’est en relation avec les pratiques liturgiques de l’Eglise, avec les différentes couleurs des chasubles que le prêtre revêt lors de la Sainte messe. Cette couleur change selon les occasions et les périodes liturgiques de l’année. Autrefois, chez le Pape, la couleur des chaussures variait et était assortie à celle des chasubles. Si la chasuble était verte, le Pape portait aussi des chaussures vertes, si elle était rouge, les chaussures étaient rouges. Donc, chaussures et chasuble avaient la même couleur. Avec le temps, la couleur rouge s’était imposée pour les chaussures, et c’est ainsi que depuis lors, le Pape porte des chaussures rouge sombre.

6- L’effigie de l’anneau papal représente saint Pierre pêchant au filet dans sa barque. « L’anneau du pécheur » est en réalité une ’bague à sceller’, avec laquelle, autrefois, les documents importants et les archives étaient marqués d’un sceau, c’est-à-dire identifiés. Cependant, à l’origine, l’anneau du pécheur est inspiré d’un beau passage de l’Evangile, dans lequel Jésus commande à Pierre et aux apôtres de devenir des pécheurs d’hommes, "Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras" (Luc, 5). Par là, Jésus veut dire qu’ils doivent guider les hommes vers Lui. Cette bague doit ainsi renforcer sa fidélité au Christ, et lui rappeler sa responsabilité au sein de l’Eglise. L’anneau sera brisé au jour de la mort du Pontife.

7- St Père, Sa Sainteté, Souverain Pontife, Vicaire du Christ. L’un des premiers titres des papes était « celui qui préside à la charité », à la révélation de l’amour de Dieu sur la terre. 8- Le Pape est Evêque de Rome, Patriarche d’Occident, Pasteur de l’Eglise Universelle et Chef de la Cité du Vatican.

9- Les devoirs du Pape sont d’enseigner, de gouverner et de sanctifier tous les membres de l’Église visible.

10- Dans la limite de ses devoirs, les pouvoirs du Pape sont absolus sur tous les membres de l’Église visible : Évêques, Prêtres et Fidèles.

11- Non, en matière de doctrine et de morale, le Pape ne peut pas se tromper, lorsqu’il engage son infaillibilité en tant que successeur de St. Pierre.

12- Les devoirs des Pasteurs et des Fidèles envers le Pape sont de l’aimer comme un père et de lui obéir en tout ce qu’il commande au nom de Jésus-Christ. 13- Les clés de saint Pierre. Jésus a voulu montrer à Pierre qu’il lui donnait l’autorité sur son Eglise. Il en a fait en quelque sorte le maître de maison. Il lui a dit : "Je te donnerai les clés du Royaume des cieux." C’est pour cela que l’insigne des papes représente deux clés croisées.

14- La tiare est devenue l’emblème du St-Siège ; la tiare est remise au pape lors de son couronnement : « Recevez la tiare ornée de 3 couronnes et sachez que vous êtes le père des princes et des rois, recteur de l’Univers et sur Terre vicaire de Jésus-Christ notre Sauveur. » Elle symbolise aussi la triple royauté du pape sur l’Église universelle (militante, souffrante, triomphante).

15- Une calotte blanche ou "barette", du latin « pileolus » ; elle ne sera ôtée que devant le Tout-Puissant. Notez que le Saint-Père a d’innombrables calottes à sa disposition car le vent les projette souvent au loin… !

16- Le Saint Siège est l’État de la Cité du Vatican qui constitue le plus petit État du monde. Il est situé à Rome en Italie. Son rôle n’est ni politique ni économique. Par son indépendance, le Vatican permet au pape d’assurer l’unité spirituelle de toute l’église catholique.

17- Non, les papes ont aussi vécu à Avignon, en France, dite la Cité des Papes.

18- Jusqu’à sa mort.

19- Jaune et blanc

20- Le Pape Jean-Paul II en 1984

21- Dans la Chapelle Sixtine

22- Une rencontre Pape-évêques d’un même pays

23- Tous les sacrements

24- A 78 ans

25- Les nonces apostoliques 26- Un conseil pontifical est une organisation de la curie romaine destiné à répondre aux besoins de chaque époque. Les Conseils pontificaux sont actuellement au nombre de onze : Conseil pontifical pour les laïcs Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens Conseil pontifical pour la famille Conseil pontifical « Justice et Paix » Conseil pontifical « Cor unum » pour la promotion humaine et chrétienne Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement Conseil pontifical pour la pastorale des services de la santé Conseil pontifical pour les textes législatifs Conseil pontifical pour le dialogue inter religieux Conseil pontifical pour la culture Conseil pontifical pour les communications sociales

27- l’Osservatore Romano

28- Un garde suisse est un protecteur du Pape. La garde suisse pontificale est une force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape. Elle est la dernière Garde suisse encore existante (des détachements de mercenaires suisses qui servaient de garde rapprochée et protocolaire dans différentes cours européennes à partir du XVe siècle). Il s’agit également de la plus vieille et la plus petite armée du monde existant aujourd’hui.

29- Mgr Gänswein , appelé familièrement Don Giorgio par les italiens.

30- Benoît XVI est le 265e pape et le 264e successeur de Pierre.

31- PIE XII (1939-1958) Jean XXIII (1958-1963) Paul VI (1963-1978) Jean-Paul Ier (1978-1978) Jean-Paul II (1978-2005)

32- Au cours de l’audience générale du mercredi 27 avril 2005, le pape a expliqué, en français, les raisons de son choix : « J’ai choisi le nom de Benoît en référence à Benoît XV, qui a guidé l’Église dans la période difficile de la Première Guerre mondiale. Sur ses traces, je désire participer à la réconciliation et à l’harmonie entre les hommes et entre les peuples. » Mais Benoît XVI se réfère également à saint Benoît de Nursie, patron de l’Europe, fondateur de l’ordre des Bénédictins : « Le nom de Benoît évoque aussi le père du monachisme occidental, co-patron de l’Europe, particulièrement vénéré dans mon pays et surtout en Bavière. Saint Benoît de Nursie avait inscrit dans sa règle de ne rien mettre au-dessus du Christ. Nous lui demanderons donc de nous aider à rester le regard fixé sur le Christ. »

33- Joseph Alois Ratzinger

34- Il est de nationalité allemande, né le 16 avril 1927 à Marktl, dans le Land de Bavière, en Allemagne,

35- La papamobile !

36- Ca, on ne vous le dira pas ! Car dit Mgr Gänswein, l’homme de confiance du Pape : « si je le communiquais, le téléphone du pape sonnerait jour et nuit, et le Saint-Père n’aurait plus du tout le temps de se reposer".

37- Mgr Gänswein nous explique : « La journée du pape commence à 7h du matin avec la messe, avant la prière du bréviaire et un moment de contemplation, en silence, devant le Seigneur. Puis, nous prenons notre petit-déjeuner ensemble, et je commence le travail de la journée en préparant le courrier, en consultant les lettres qui arrivent chaque jour en grand nombre ». Ensuite le pape et Georg Gänswein prennent leurs petits déjeuners ensemble, et commencent à travailler, en commençant par la correspondance du pape. Il accompagne le pape pour ses audiences du matin et ensuite il présente au pape les documents qui exigent sa signature, son étude ou son approbation.

38- Parce que Dieu s’est lui-même révélé et manifesté. Par son fils Jésus-Christ, il nous a parlé. Par la prière, le Saint-Père, comme chaque Chrétien, reste en contact permanent avec Dieu.(réponse de Mgr Gänswein à un enfant).

39- Pour tous les problèmes difficiles, le Saint-Père consulte ses collaborateurs. Toutes les peines, tous les soucis, il les confie à Dieu dans ses prières, et Lui demande aide et assistance. Après consultation et prière, il prend alors une décision.

40- C’est une bénédiction solennelle donnée par le Pape du haut du balcon de la basilique Saint-Pierre, dans l’état du Vatican, les jours de Pâques, de Noël et à de rares autres occasions exceptionnelles.

41- Oui !

42- Blanche. Le feu est traditionnellement un feu de paille. Celle-ci est mouillée quand il faut produire une fumée blanche.

43- Le 25 novembre 1981, quatre ans et demi après leur première rencontre, Jean-Paul II nomme le cardinal Ratzinger préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, l’un des dicastères de la curie romaine. « La tâche propre de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi est de promouvoir et de protéger la doctrine et les mœurs conformes à la foi dans tout le monde catholique : tout ce qui, de quelque manière, concerne ce domaine relève donc de sa compétence » (J.P II)

44- Le terme "vicaire" vient du mot latin vicarius, qui signifie "au lieu de". Dans l’Eglise catholique, le vicaire est le représentant d’un responsable de rang plus élevé, qui est donc revêtu de l’autorité et des pouvoirs de ce dernier. En appelant le pape "vicaire du Christ," cela implique qu’il possède le même pouvoir et la même autorité que ceux que Christ avait sur l’église. Ce titre est dérivé du texte de Jean 21:16-17, où Jésus disait à Pierre, "pais mes agneaux… . Pais mes brebis." Selon le raisonnement catholique, cela définit Pierre comme le prince des apôtres, le premier pape, et constitue un accomplissement des paroles de Jésus dans Matthieu 16:18-19 (Pierre est la pierre sur laquelle Jésus construira Son église).

45- Le consentement acquis, le nom choisi, le Pape élu est vraiment Pape. Aussitôt les cérémoniaires abattent tous les baldaquins, à l’exception de celui du nouveau Souverain Pontife, lequel est conduit dans la sacristie de la chapelle Sixtine. Trois soutanes blanches l’y attendent, de grande, moyenne et petite taille, pour être prêt à toute éventualité. Aidé de ses conclavistes et de son valet de chambre, il revêt celle qui lui convient, puis le rochet de dentelle et le camail rouge. On lui passe les bas blancs et les mules rouges. Il rentre alors dans la chapelle Sixtine, va prendre place sur les marches de l’autel, du côté de l’Évangile, dans un fauteuil tourné vers l’assistance. Il y reçoit la première obédience des cardinaux, ses anciens collègues qui, Doyen en tête, viennent l’un après l’autre s’agenouiller devant lui, et baiser successivement son pied, sa main et sa joue.

Puis, le secrétaire du conclave présente au Pape, sur un coussin, la calotte blanche. Le Pape accomplit enfin son premier acte de juridiction en nommant un nouveau camerlingue, ou confirmant l’ancien dans ses fonctions ; et ce camerlingue, aussitôt, passe au doigt du Pape l’anneau du pêcheur qui sera brisé au jour de la mort du Pontife. Cet anneau lui est presque immédiatement retiré pour qu’y soit gravé le nom de celui que l’Église vient d’acquérir comme chef. Ce nom, le premier cardinal diacre, précédé de la croix papale, va le jeter à la foule impatiente qui se presse sur la place Saint-Pierre. S’avançant dans la loggia extérieure de Saint-Pierre, d’où l’on a déroulé une longue draperie de satin blanc bordée de velours rouge, d’une voix forte, en latin, il crie : Je vous annonce une grande joie : nous avons comme Pontife l’Eminentissime cardinal N... qui a pris comme nom X...

Les cloches sonnent à toute volée. Les acclamations crépitent, les hourras montent, les mouchoirs s’agitent, les chapeaux se lèvent. Et la station radiotélégraphique du Vatican, en diffusant à travers l’espace cette cérémonie, lance cette nouvelle à travers le monde. Les Esquimaux catholiques de l’Amérique du Nord et les Chrétiens de l’Afrique du Sud peuvent désormais se réjouir de cet événement en même temps que le peuple de Rome, — jadis privilégié, lorsqu’il fallait de nombreux mois avant que le nom du nouveau Pape fût connu dans toutes les parties du globe où vivait une âme chrétienne. De nos jours, grâce à la T. S. F., les cloches de toutes les églises du monde peuvent, au même instant, faire écho aux cloches de Rome, et avec elles lancer vers le ciel l’Alléluia de Pâques et le Te Deum d’action de grâces.

On laisse au Pape quelques instants de repos et de recueillement qu’il prend dans sa modeste cellule. Mais le peuple chrétien, il le sait, est pressé de le voir, de l’acclamer, de recevoir sa première bénédiction. L’homme blanc bientôt paraît donc au balcon de la loggia extérieure, au-dessus du portail central de Saint-Pierre. Il est accueilli par une explosion de cris, d’applaudissements et de vivats sans fin.

Les soldats pontificaux et Italiens présentent les armes. Le Souverain Pontife chante les formules liturgiques de la bénédiction pontificale, et, d’un geste large, trace urbi et orbi une triple bénédiction que les ondes télégraphiques portent, par delà les monts et les mers, jusqu’aux extrémités de la terre.

P.Nestor ATTOMATOUN, Communauté de l’Emmanuel