mardi 19 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > 787 détenus cubains

787 détenus cubains ont été libérés

787 détenus cubains ont été libérés en réponse à l’appel lancé par le pape François aux dirigeants du monde, à l’occasion du Jubilé de la miséricorde.

Cette libération « par grâce présidentielle » a été annoncée le 15 novembre 2016 par le quotidien officiel du parti communiste cubain « Granma », indique L’Osservatore Romano.

Les détenus relâchés ont été choisis « sur la base des faits pour lesquels ils ont été sanctionnés, précise le quotidien, pour leur conduite durant leur détention et le temps passé derrière les barreaux ». Une préférence a été donnée « aux femmes, aux jeunes, aux malades et autres catégories vulnérables ». Les personnes condamnées pour homicide, viol, corruption de mineurs, trafic de drogue ou autres délits considérés « hautement dangereux pour la société » ne font pas partie de la liste des libérés.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement cubain répond aux appels du pape François pour les détenus. En septembre 2015, plus de 3000 prisonniers ont été libérés comme « geste de bonne volonté ». Un geste semblable avait également été fait à l’occasion des voyages des papes Jean Paul II en 1998 et Benoît XVI en 2012.

Source : zenit.org