jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > 9ème CONGREGATION

9ème CONGREGATION GENERALE

"Je regrette presque que nous arrivions à la fin..." “Je regrette presque que nous arrivions à la fin… » C’est par cette boutade que le Directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, le Père Federico Lombardi a entamé la conférence de presse de ce samedi midi, pour aussitôt revenir sur la décision prise vendredi après-midi par les cardinaux de faire débuter le conclave mardi prochain. La date du 12 mars, a précisé le Père Lombardi, a été choisie à la très grande majorité, du style 10 contre 1, ajoutait-il, pour bien faire passer l’idée qu’il n’y avait eu aucune discussion ou division à ce sujet ». Ce fut en réalité la toute première proposition avancée et aussitôt acceptée.

Les cardinaux gagneront mardi matin la Maison Saint Marthe au Vatican

Voilà donc pour la huitième congrégation, quant à la neuvième, samedi matin, là encore le collège des cardinaux a décidé majoritairement que les cardinaux quittent mardi matin leurs lieux d’hébergement dans Rome pour rejoindre la Maison Sainte Marthe, et cela dès 7 heures du matin, puisque la Messe « pro eligendo romano pontifice » commencera à 10 heures. Les cardinaux non électeurs participeront aussi à cette célébration, présidée par le doyen du collège cardinalice, Angelo Sodano. En milieu d’après-midi mardi, les 115 cardinaux électeurs se rendront dans la Chapelle Pauline du Palais apostolique. A 16h30, ils en partiront en procession vers la Chapelle Sixtine. Puis ils prêteront serment avant que la porte séparant la Chapelle Sixtine de la Salle royale ne soit fermée. Après la méditation du cardinal maltais Prosper Grech, aura lieu un probable premier scrutin.

Rappelons au passage que ce dimanche, les Cardinaux seront dans leurs églises titulaires de Rome pour des moments de prière.

Pour revenir à lundi matin, une 10ème congrégation générale sera organisée, car d’autres cardinaux ont exprimé le désir de s’exprimer. Ils le pourront donc. A ce moment, 133 cardinaux ont pu prendre la parole. Si l’on compte lundi, nous atteindrons, le chiffre de 150 interventions. Parmi les thèmes abordés ce samedi, le travail de la Curie et son amélioration…en d’autres mots sa réforme, l’activité du Saint-Siège, la situation de l’Eglise selon les continents, et bien évidemment les attentes à l’égard du nouveau Pape.

Les créneaux horaires pour les fumées de la Sixtine

Le Père Lombardi n’oubliait pas de donner quelques informations capitales pour suivre le conclave pour la seule partie visible qu’il nous sera permis de suivre. A savoir les fameuses fumées, au terme des deux scrutins du matin et des deux scrutins de l’après-midi. Et donc aux alentours de 19.00 , dès mardi soir, et ensuite, dès le jour suivant mercredi, aux alentours de midi et de nouveau vers 19.00. Si l’élection du Pape devait se produire le matin ou l’après-midi dès le premier des deux scrutins, alors bien évidemment, la fumée blanche sortirait de la cheminée de la Sixtine au beau milieu de la matinée ou de l’après-midi. A savoir aux alentours de 10.30 -11.00 et 17.30-18.00. Autant dire que l’on aura les yeux rivés sur le toit de la Sixtine une bonne partie de la journée.

Samedi midi, les pompiers ont installé sur le toit de la Chapelle Sixtine la célèbre petite cheminée. C’est de là que des millions de personnes, qui sur la place Saint-Pierre, mais surtout sur les écrans de télévision, pourront voir s’élever la fumée blanche qui leur annoncera l’élection du 266ème pape de l’histoire.