jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > A PORTO NOVO, LES

A PORTO NOVO, LES AGENTS DE SANTE CHRETIENS SE MOBILISENT

Pour soutenir l’engagement de Mgr Aristide Gonzalo qui a fait de la pastorale de la santé l’une de ses priorités, les agents de la santé se sont réunis afin de mieux s’engager au service des malades et de la vie dans le diocèse de Porto Novo.

Le dimanche 22 octobre, une grande rencontre a ainsi eu lieu à la paroisse St André de Banigbé à l’invitation du P. Nestor ATTOMATOUN, fondateur du groupe St Luc. L’objectif de cette rencontre était de rassembler tous les agents de santé laïcs pour former un réseau de solidarité, favoriser la réflexion sur la pastorale de la santé en croisant lesavis chacun et permettre à chacun de mieux connaître les autres acteurs du diocèse investis au service des malades.

A 10h, tous se sont rassemblés en présence de l’aumônier des hôpitaux, le Père Grégoire TOGLOBESSE. Après un tour de présentation animé par le modérateur Maxime COHUN, le P. Nestor ATTOMATOUN a donné sa conférence sur le thème « Foi et santé, les défis des agents de santé catholiques ».

Ce fut l’occasion pour le conférencier d’insister sur le message de l’exhortation apostolique post-synodale Africae Munus de Benoît XVI. En particulier, sur le n° 139 où le pape émérite écrit : « L’Église, de tout temps, s’est préoccupée de la santé. L’exemple vient du Christ lui-même qui, après avoir proclamé la Parole et guéri les malades, a confié à ses disciples la même autorité afin « qu’ils guérissent toute maladie et toute infirmité » (Mt 10, 1 ; cf. 14, 35 ; Mc 1, 32 et 34 ; 6, 13 et 55). C’est ce même souci des malades que l’Église, à travers ses institutions de santé, continue de manifester aux souffrants. Comme l’ont souligné les Pères synodaux, l’Église est résolument engagée dans la lutte contre les infirmités, les maladies et les grandes pandémies » ; sur le n°140 où il est dit :« Que les institutions de santé de l’Église et toutes les personnes qui y travaillent à divers titres, s’efforcent de voir en chaque malade un membre souffrant du Corps du Christ. Des difficultés de toute sorte se dressent sur votre chemin : le nombre croissant des malades, l’insuffisance des moyens matériels et financiers, la défection des organismes qui vous ont longtemps soutenus et vous abandonnent, tout cela vous donne parfois l’impression d’un travail sans résultats tangibles. Chers personnels de la santé, soyez les porteurs de l’amour compatissant de Jésus aux personnes qui souffrent ! » ; sur le n°141 où il est écrit : « Il convient que les institutions de santé soient gérées selon les règles éthiques de l’Église, y assurant les services en conformité avec son enseignement et exclusivement en faveur de la vie… Il convient également de multiplier, dans la mesure du possible, les petits dispensaires qui assurent des soins de proximité et de premiers secours ». De nombreux échanges ont suivi la conférence du P. Nestor. Tous se sont retrouvés ensuite pour célébrer ensemble la messe dominicale. La rencontre s’est conclue par une déjeuner fraternel.

Une liste a circulé pour demander aux agents qui le souhaitaient de s’inscrire afin de signifier leur engagement pour un service diocésain avec le groupe saint Luc. Beaucoup ont répondu favorablement et ont accepté d’inscrire leur nom sur la liste.

La grande joie de cette séance fut aussi la présence des membres de CODIS qui ont vivement soutenu la rencontre et ont décidé d’accompagner le groupe St Luc.

Nous confions à la prière de la Vierge Marie tous les agents de santé du diocèse de Porto Novo et toutes les initiatives qu’ils prendront cette année pour servir les malades et la vie.

Abbé Jean-Basile GRAS, diacre stagiaire à Banigbé