dimanche 24 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > 21ème Edition de (...)

21ème Edition de la fête diocésaine de l’ACF

La 21ème édition de la fête diocésaine de la Sainte Famille a été célébrée ce 29 décembre 2013 sur la paroisse Bon Pasteur de Danto, dans le doyenné d’Akpro-Missérété. Cette fête, clôturant habituellement les activités de la fédération diocésaine de l’ACF (Action Catholique des Familles) est une occasion de rencontre de tous les groupes d’amitiés du diocèse de Porto-Novo. L’Evènement a été placé sous le haut patronage de son Excellence, Mgr Jean Benoit GNANBODE, Administrateur Apostolique de Porto-Novo.

La célébration eucharistique a été l’étape Suprême de la Fête. Elle a été présidée par Mgr Jean Benoit GNANBODE qui avait à ses côtés plusieurs prêtes concélébrant : l’Aumônier Diocésain de l’ACF, Père Paul AKPLOGAN, Curé Doyen de Missérété, Père AGBOTON Robert et son Vicaire l’Abbé TOFOHOSSOU Hyacinthe, le Curé de la Paroisse Bon Pasteur de Danto, Père Georges GAYET et son Vicaire le Père HODONOU jules. L’église de Danto et sa cour étaient noires de monde : membres et de sympathisants de l’ACF vêtus de l’uniforme bleu-blanc qui rappelle bien les couleurs mariales.

Après les mots de bienvenue du Curé de Danto, un bref aperçu sur la famille et la vie des groupes d’amitié fait par l’Aumônier diocésain, les lectures du jour et l’Evangile, Mgr Jean Benoit GNANBODE a délivré son homélie. C’était véritablement un important moment de partage sur l’origine, les fondements, le rôle et le destin de la famille. Le message délivré a retenu l’attention de tous les participants. Le célébrant s’est appuyé sur des exemples concrets dans la Bible, s’est référé à des réflexions et citations des Papes François et Jean Paul II, au modèle de la Sainte Famille de Nazareth, à ses propres expériences pour démontrer aux participants l’importance capitale de la famille depuis ses origines bibliques jusqu’à nos jours, Il n’a pas occulté les déviations et drames contemporains qui détruisent la famille et la détourne de son destin originel. Pour le célébrant chacun a un rôle à jouer dans la famille comme le signale Saint Paul dans sa lettre aux Colossiens « … Et tout ce que vous dites, tout ce que vous faites que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus Christ, en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père. Vous les femmes, soyez soumises à votre mari ; dans le Seigneur, c’est ce qui convient. Et vous les hommes, aimez votre femme, ne soyez pas désagréables avec elle. Vous les enfants, en toutes choses écoutez vos parents ; dans le Seigneur, c’est cela qui est beau. Et vous les parents, n’exaspérez pas vos enfants ; vous risqueriez de les décourager. Col 3, 17-21. Il a beaucoup insisté sur la prière, la crainte de Dieu, la fidélité, la foi, l’amour, l’espérance, la patience, l’action de grâce, l’exemplarité, qui sont des vertus qui s’apprennent et se vivent en premier au sein de la famille. Au cours de la célébration, 22 membres de l’ACF ont fait leur Engagement pour être des militants de l’ACF toute leur vie, donc des soldats du Christ prêts à servir, à aider et à sauver les familles en détresse par l’enseignement, l’éducation et par l’exemple.

La fin de la messe à été marquée par les mots de remerciements de l’Animateur Fédéral, les exhortations du Curé de la paroisse Bon Pasteur de Danto et celle de l’Aumônier Diocésain de l’ACF, pour une renaissance des groupes d’amitié, pour le renforcement de la formation des formateurs à l’EVF (Enseignement aux Valeurs Familiales) et la participation des couples aux séances d’enseignement des Méthodes naturelles de régulation des naissances. Après la célébration eucharistique, la fête s’est poursuivie à travers les animations, les danses et le partage de déjeuners fraternels.

Avant de prendre congé de la communauté diocésaine de l’ACF en fête, Mgr Jean Benoit GNANBODE, accompagné du Curé de la Paroisse de Danto, de l’Animateur Fédéral, des animateurs des groupes d’Amitié de Danto et de Gouako, a visité chaque groupe d’amitié de même que le groupe des enfants et jeunes qui agrémentaient la fête par des scènes très éducatives et diverses chorégraphies. La prochaine édition est prévue pour se dérouler à DANGBO en 2014.

Paul YASSEGOUNGBE,

Animateur du groupe d’Amitié de Gouako,