mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)

mardi 26 septembre 2017
Créée en 1932, la communauté catholique de Zian, (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Notre Eglise > Clergé > Album Photos > Abbé Anicet Rodolphe

Abbé Anicet Rodolphe AHOUMENOU

Anicet Rodolphe Kpessou AHOUMENOU, fils de Antoine AHOUMENOU et de Raymonde KOHONOU, est né le 17 Janvier 1981 à Porto-Novo. Après ses six années d’études primaires à l’Ecole publique de Djègan-Daho, de 1987 à 1993, il entre au Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo pour ses études secondaires. Il y trouvait l’assurance et la conviction d’une excellente formation humaine, morale, spirituelle et intellectuelle. Fort de cette éducation pluridimensionnelle, Anicet prend très tôt conscience des défis énormes qui étaient siens et auxquels le préparaient l’attention soutenue et surtout les sages conseils de ses tendres et bien-aimés parents. En 1998, il passe avec succès l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), et entre de facto au Second Cycle. Il y reste jusqu’en l’an 2000 où se réalise pour lui un événement inoubliable sur lequel il convient de s’arrêter. Alors qu’on célébrait l’entrée de l’humanité entière dans un nouveau millénaire, l’appel du Seigneur eut un écho sonore et tout à fait particulier dans les oreilles du jeune Anicet au moment même où s’offrait à lui la gamme variée des sollicitations relatives à sa jeune adolescence. Mais fort heureusement et conscient quelque peu de la gravité du signe que lui faisait le Seigneur, Anicet décide de donner une réponse favorable et même admirable à l’appel du Seigneur. Présenté au redoutable et combien difficile test d’entrée au Séminaire par le Révérend père Franjo JACMENICA, en cette année de grâce 2000, sa réussite lui vaut son entrée effective au Séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou. Dans ce séminaire qui accueille ses premiers pas vers l’Autel du Seigneur, Anicet découvre un cadre idéal pour réaliser ses objectifs à la suite de Celui qui l’appelle à son saint service. C’est d’ailleurs pourquoi il accepte, non sans amertume, de reprendre les classes de seconde A1 et de première A1, conformément aux exigences académiques et disciplinaires de ce séminaire, alors qu’il passait normalement en classe de terminale au Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo. Les années suivantes seront pour lui des moments de grandes réussites sous la mouvance et l’assistance du Saint-Esprit. En effet, de 2000 à 2003, le séminariste Anicet suit avec grande application sa formation au séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou où il obtient en 2003 son Baccalauréat série A1. L’année de spiritualité, au séminaire propédeutique de Missérété, le confirme dans sa détermination à suivre le Christ. Par la suite, les portes du grand séminaire saint Gall de Ouidah s’ouvrent grandement à lui. De 2004 à 2006, il y reçoit une formation philosophique intense au terme de laquelle il est admis à faire son stage canonique au séminaire saint Joseph du Lac d’Adjatokpa pour le compte de l’année académique 2006-2007. Revenu au grand séminaire saint Gall de Ouidah, après cette expérience pastorale, Anicet poursuit ses études théologiques en vue du Sacerdoce Ministériel. Quatre années de formation nécessaire s’offrent à lui pour apprendre et comprendre les dogmes et doctrines de l’Eglise Catholique. A la fin de la première année de théologie, Anicet est appelé par son évêque à recevoir le ministère du Lectorat, après son admission comme candidat officiel au Sacerdoce Ministériel, le 24 Juin 2008, au grand séminaire saint Gall de Ouidah. Il est revêtu de la soutane au cours de la même célébration, et s’est engagé à tenir en haute estime la Parole de Dieu. A l’issue de la deuxième année de théologie, il a été institué acolyte, le 24 juin 2009, au grand séminaire saint Gall de Ouidah. La fin de la troisième année de théologie le destine à recevoir l’Ordination Diaconale des mains de son évêque, Mgr René-Marie EHOUZOU, le 24 Juin 2010, au grand séminaire saint Gall de Ouidah. La dernière année de formation a été sanctionnée par l’appel de l’abbé Anicet à accéder au deuxième degré du Sacrement de l’Ordre. Avec l’aide de Dieu et par sa grâce, il sera ordonné prêtre de Jésus-Christ le 15 Août 2011 à la Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo. Que par la grâce de Dieu, cette semence du Seigneur germe dans les différents jardins où s’exercera le futur ministère du séminariste Anicet qui devient prêtre. Et que par la maternelle protection et assistance de la Très Sainte Vierge Marie, mère du Prêtre par excellence, d’abondantes pluies de grâces arrosent sans cesse le sacerdoce du Père Anicet ! Que l’Esprit du Seigneur accomplisse en lui et par lui de nombreuses œuvres pour la gloire de Dieu et pour le salut des âmes !