samedi 23 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Année de la Réconcili

Année de la Réconciliation pour l’Afrique

L’Afrique vivra une « Année de la réconciliation » du 29 juillet 2015 au 29 juillet 2016 : c’est ce qu’a annoncé Mgr Gabriel Justice Yaw Anokye, archevêque de Kumasi (Ghana) et vice-président du Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM).

L’archevêque participait au Congrès « La justice et la paix au service de la réconciliation et du développement intégral en Afrique », qui s’est tenu dans la capitale de la Namibie, Windhoek, du 12 au 15 mars, rapporte l’agence vaticane Fides.

Les participants ont décidé de lancer une « Année de la Réconciliation », invitant les Commissions Justice et Paix à participer aux programmes pastoraux de cet événement au sein des différentes Conférences épiscopales africaines.

Mgr Anokye a appelé à « ne pas avoir peur d’appeler le mal par son nom ou de corriger les maux de la société », pour « un continent vraiment réconcilié ».

Déplorant les nombreux jeunes impliqués dans les conflits africains, il a demandé aux hommes politiques de mobiliser la jeunesse non pas pour faire la guerre mais pour devenir acteur de paix et de développement.

Source : zenit.org