mercredi 23 août 2017



A c t u a l i t é s
mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Au lendemain de (...)

Au lendemain de son sacre, Mgr Gonsallo introduit son diocèse dans l’année du Jubilé

Dimanche 20 Décembre 2015. Nous sommes à Porto-Novo, à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception. C’est le lendemain du sacre du 5ème évêque de Porto-Novo, Mgr Aristide GONSALLO. Le 1er acte officiel que pose le nouvel évêque est l’ouverture de la Porte Sainte de l’Année de la Miséricorde dans son diocèse. C’est au cours de la messe qu’il a présidée dans sa cathédrale, en présence de l’archevêque de Parakou, Mgr Pascal N’KOUE et de son deuxième Co-consécrateur, Mgr Stanislas LALANNE,évêque de Pontoise (France). A ses côtés plusieurs prêtres concélébrant et une foule immense de religieuses et religieux, de fidèles chrétiens laïcs, de parents et d’amis.

Et c’est ainsi qu’après les autres évêques du Bénin, chacun dans son diocèse, Mgr GONSALLO a introduit le sien dans le Jubilé de la Miséricorde en ouvrant la Porte Sainte apprêtée à cette fin et sur laquelle était apposé le logo de l’Année de la Miséricorde. En décrivant Jésus dans son homélie comme la miséricorde du Père, le prélat a mis un accent particulier sur l’expression de Jésus : « Me voici » tirée de la Lettre aux Hébreux, qui selon lui, traduit la dimension religieuse de l’homme, pour exhorter ses fidèles à comprendre davantage que « …le Christ répond me voici en s’offrant à notre place, en expiant pour nous qui en sommes incapables de par notre faiblesse ».