vendredi 24 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > CLÔTURE DIOCESAINE

CLÔTURE DIOCESAINE DE L’ANNEE DE LA VIE CONSACREE

Le samedi 20 février 2016, la paroisse saint Pierre et saint Paul de Porto-Novo a abrité l’événement de la clôture de l’année de la vie consacrée dans le diocèse de Porto-Novo. Cette célébration a connu la présence effective des religieux et religieuses du diocèse venues de différentes congrégations. Animée par la chorale de l’union diocésaine des religieuses, la célébration eucharistique a été présidée par son excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo. Il était entouré pour la circonstance d’une vingtaine de prêtres dont l’aumônier diocésain des religieuses, le Père Clément SOFONNOU.

Dans son adresse aux religieux et religieuses, le prélat a rappelé les trois objectifs sur lesquels le pape François a attiré l’attention des consacrées et de l’Église toute entière à savoir :
- Regarder le passé avec reconnaissance ;
- Vivre le présent avec passion et
- Embrasser l’avenir avec espérance, notant qu’au-delà des initiatives qui ont été prises pour répondre à ces objectifs du pape, nous rendons grâce pour la présence et l’apport inestimable de la vie consacrée sous toutes ses formes. Il a ensuite invité « chaque religieux, chaque religieuse, chaque âme consacrée de notre diocèse à rendre grâce au Seigneur en relisant avec joie l’histoire de sa vocation, se souvenant de l’appel entendu, de la réponse donnée avec un enthousiasme généreux, et de l’amour fidèle du Seigneur tout au long du chemin parcouru ». Car ce que nous avons vécu en une année, c’est « la gratitude pour le don de l’Esprit Saint qui souffle toujours sur l’Église à travers les différents charismes ». Le prélat n’a pas manqué de souligner combien « le témoignage indispensable des âmes consacrées dans leur réponse à la mission baptismale a conduit les fidèles à redécouvrir l’Évangile et la gratuité de l’appel du Seigneur ».

Par ailleurs, Monseigneur a exhorté les consacrés à porter un témoignage authentique au chœur du monde dans lequel ils exercent leur apostolat et à être des témoins et apôtres par la proximité et la miséricorde de Dieu pour leurs frères car, « toutes les formes de vie consacrée, selon leurs charismes, sont appelés à être constamment en mission, dans le partage des joies et des espérances, dans la communion aux tristesses et aux angoisses des hommes de ce temps, surtout des pauvres et de tous ceux qui souffrent ».

Enfin il a fait remarquer que « la clôture diocésaine de l’année de la vie consacrée n’est pas une fin en soi ni une parenthèse mais un nouveau départ. Il ne s’agit pas de se frotter les mains ni de se satisfaire de quelque témoignage élogieux et éloquent que nous avons laissé suite au bilan de cette année intense et riche de manifestations spirituelle et d’intériorisation de la vie consacrée » avant de faire le lien entre l’année de la vie consacrée et celle de la miséricorde. Selon lui, « la clôture de l’année de la Vie consacrée est aussi un rendez-vous de l’Année sainte de la Miséricorde », et « le passage de l’année de la vie consacrée au Jubilé est marqué par un mot clé : Miséricorde ».

Évoquant les raisons pour lesquelles la clôture diocésaine se faisait le samedi de la première semaine de Carême, il a souligné que l’Évangile du jour livre les paroles mêmes du Christ qui constituent le thème de l’année de la Miséricorde : « Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Matthieu). En d’autres termes, soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux (Luc). Et en faisant une relecture, le célébrant a démontré comment il plaisait au Seigneur « de demander particulièrement aux consacrés, religieux, religieuses, de toujours prier et d’agir comme des témoins privilégiés de l’amour miséricordieux du Seigneur. Ainsi, en accomplissant des actes prophétiques et courageux, les âmes consacrées deviendront des apôtres et des témoins infatigables de la miséricorde du Père ».

À la sortie de la messe, la fête s’est poursuivie par le partage du pain de l’amitié qui a eu lieu dans la cours arrière du presbytère de la paroisse.

Sr Nadine Goussanou (SARC)