mardi 27 juin 2017

COMMUNIQUE :

Pour redynamiser l’évangélisation des enfants par les enfants sur nos différentes paroisses, son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, invite tous les mouvements d’enfants (MADEB, CHORALE DES ENFANTS, SAMUEL, ADS, SAINT ENFANT JESUS, SCOUT ENFANT, LECTEUR JUNIOR, LEGION DE MARIE JUNIOR etc…) à la 8ème édition des Journées Diocésaines de l’Enfance Missionnaire, les 27 et 28 Décembre 2016 sur la paroisse Saint Vincent de Tchaada.

Pour la réussite desdites journées et pour la participation massive de vos enfants, nous comptons, chers parents et chers Pères, sur votre aide et votre sensibilisation.

Le Coordonnateur diocésain de l’EM, Abbé Georges GAYET

Programme des dites journées

50 ans de la paroisse Sacré-Coeur :

En cette année Sainte de la Miséricorde, va se célébrer le jubilé d’or (50 ans) de création de la paroisse SACRE-CŒUR de Ouenlinda (Porto-Novo). A cet effet une grand-messe se célébrera le dimanche 05 Juin 2016 à 10H00, en la dite église. Elle sera présidée par son excellence, Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo.

Le reste du programme des manifestations

Concert de la Ressurection : 2016 :

Sous le parrainage de son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, l’Aumônerie diocésaine des chorales des jeunes et la Coordination des chorales des jeunes de Porto-Novo

vous invitent à la 6ème édition du CONCERT DE LA RÉSURRECTION.

- Date : dimanches de Pâques, 27 mars 2016
- Heure : 16H00
- Lieu : Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo
- Entrée : libre et gratuite

Ce sont plus d’une quinzaine de chorales qui se succèderont.

MERCI DE LES SOUTENIR



A c t u a l i t é s
jeudi 15 juin 2017
Et consultations plus large pour les futurs (...)

dimanche 4 juin 2017
Se conclut aujourd’hui le temps de Pâques, (...)

mardi 30 mai 2017
C’est ce mardi de la 7ème semaine du temps de (...)

lundi 22 mai 2017
Le pape François présidera un consistoire pour (...)


En vrac !
mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, L’annonce à Zacharie (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, Fils et filles (...)

jeudi 15 décembre 2016
Émerveillement pour tout ce que Dieu accomplit (...)

vendredi 9 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, En ce temps de (...)

mercredi 7 décembre 2016
Ni hypocrites ni rigides, ayant le sens de la (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > CONGRES DES CATECHIS

CONGRES DES CATECHISTES : Edition 2014

« Implorer Dieu par ses propres paroles, c’est lui adresser une prière qu’il trouve aimable et filiale, c’est faire parvenir à ses oreilles la prière du Christ » (St Cyprien).

Cette citation de St Cyprien nous introduit de plain-pied dans le thème du Congrès de cette année, à savoir : « Prier avec les Psaumes ». En effet, dans la Bible, nous avons des prières qui sont paroles de Dieu : les Psaumes et le Notre Père. Elles sont paroles d’hommes, paroles d’un homme Vrai Dieu et Vrai Homme, mais en même temps Paroles de Dieu. C’est ce qui fait leur spécificité et leur efficacité. Le Congrès voudrait donc, cette année, avec le concours des spécialistes, nous introduire dans cet univers des psaumes et à nous en servir dans nos prières.

Vu l’importance et l’actualité du sujet, tous les catéchistes sont conviés à ce rendez-vous du savoir et du partage.

Le congrès de cette année s’est déroulé en trois Sessions :

- Du Vendredi 29 Août au Dimanche 31 Août 2014 à Sakété pour les catéchistes des Doyennés de Banigbé, Sakété, Pobè et de Kétou.

- Du Vendredi 05 septembre au Dimanche 07 septembre 2014 à Ouando pour les catéchistes des Doyennés d’Azowlissè, de Dangbo, de Missérété, d’Adjohoun, d’Adjarra, d’Avrankou.

- Du Vendredi 19 septembre au Dimanche 21 septembre 2013 à Ouando pour les catéchistes des Doyennés de Porto-Novo Notre Dame, Porto-Novo Sainte Anne, Tokpota, Aguégués, Djèrègbé et Ekpè.

En attendant le compte rendu de la dernière session, nous voudrions vous faire part des travaux qui ont meublé le programme concocté à Sakété et à Ouando.

Ce sont 335 catéchistes qui ont répondu favorablement à l’invitation à eux adressée du 29 au 31 Août à Sakété ; puis à notre grande surprise 570 ont occupé les locaux restreints du Centre Pastoral de Ouando, le weekend dernier.

Les activités prévues dans le cadre du congrès se sont déroulées conformément au programme établi, sous la supervision des pères Romain AHOLOU, Timothée LAILO et Dieudonné ALANTEKPO, tous responsables de la catéchèse au niveau du diocèse.

Ces activités sont entre autres : messes, différentes dévotions, conférences, travaux en carrefour, présentation et amendement de la charte des catéchistes, conseils pédagogiques et exhortations aux catéchistes, les confessions et l’évaluation.

Dans leurs homélies, les pères célébrants, Timothée LAILO, Emile OKPEIFA, Michel AHODANTIN et Nicolas HAZOUNME se sont appuyés sur les textes liturgiques pour exhorter les congressistes à l’humilité, la pauvreté du cœur, le sacrifice, l’abandon et surtout l’obéissance dans l’accomplissement de leur mission. Ils ont ajouté qu’à l’instar de saint Paul apôtre, chaque catéchiste doit se dire : « Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile » et travailler dans la vérité, sans crainte ni peur, même s’il faut souffrir le martyr comme Jean-Baptiste.

Après avoir précisé aux congressistes que les Psaumes ne sont rien d’autres que des prières à travers les chants, les conférenciers, l’Abbé Alberto HOUEDANOU(en Français et en Goun) et l’Abbé Timothée LAILO (en Yoruba), leur ont présenté les différentes parties, les genres, la structure et le contenu des Psaumes. Ils ont fini leurs interventions par une causerie sur la relecture chrétienne des Psaumes. Selon eux, les différentes parties des Psaumes sont : les Psaumes de David, les Psaumes d’Asaph, les Psaumes des fils de Coré, les Psaumes des montées et les chants d’Alléluia tandis que les trois grands genres sont : les hymnes ou Psaumes de louange, les Psaumes d’action de grâce et les Psaumes de supplication. De façon pratique, ils leur ont montré la structure et le contenu des Psaumes.

Les travaux en carrefour ont permis aux catéchistes de faire des exercices pratiques sur les enseignements reçus et d’apprendre à faire la liaison entre les Psaumes et les mystères de notre vie de foi. Par ailleurs, ils ont montré aux congressistes que les Psaumes sont des paroles que Dieu met sur les lèvres de l’homme pour prier ; c’est la prière de Jésus ; c’est une prophétie des mystères du Christ ; aussi, l’église chante-t-elle les Psaumes pour prier continuellement en attendant le Christ qui va revenir. Ils n’ont pas manqué d’insister sur la nécessité pour les catéchistes de bannir de leurs têtes les préjugés sur les Psaumes.

En prélude à la présentation et à l’amendement de la Charte des catéchistes du diocèse, document élaboré sur la demande de l’Administrateur Apostolique, le père Romain AHOLOU a rappelé aux congressistes que la catéchèse est une œuvre essentiellement ecclésiale, la mission confiée par le Christ à l’église(Mt 28,18-20) et que son but est de conduire ou de guider les catéchumènes vers le Christ, Chemin, Vérité et Vie. Cette mission d’accompagnement ne peut s’accomplir sans la discipline. C’est ce qui justifie la rédaction du présent projet de règlement intérieur composé de sept(07) chapitres pour 42 articles répartis comme suit :

- chapitre 1 : Du profil du catéchiste (articles 1 à 7) ;

- c hapitre 2 : Du comportement du catéchiste (articles 8 à 17) ;

- chapitre 3 : Des missions du catéchiste (articles 18 à 21) ;

- chapitre 4 : Des devoirs du catéchiste (articles 22 à 27) ;

- chapitre 5 : Dés obligations du catéchiste (articles 28 à 33)

- chapitre 6 : Des interdits au catéchiste (articles 34 à 39)

- chapitre 7 : Des sanctions (articles 40 à 42).

Des amendements ont été apportés à ce projet de charte par les congressistes, et ceci par paroisse.

Avant la messe de clôture de Sakété, l’Administrateur apostolique a remercié et félicité les congressistes pour la noble et capitale mission qu’ils accomplissent pour l’église en leur qualité de serviteurs de l’église. Il a porté à leur connaissance une importante problématique qui se pose à l’église universelle aujourd’hui : la question du mariage et de la famille sur laquelle le Pape François a convoqué un Synode des évêques pour Octobre prochain à Rome. Il s’est engagé à œuvré pour que les catéchistes soient bien entretenus. Il les a aussi exhortés à la générosité, à la disponibilité, au dévouement, à la conscience, à la vérité et à la sincérité dans l’accomplissement de leur mission. Signalons qu’il a pris le temps de répondre à toutes les préoccupations des catéchistes avant la messe.

Par ailleurs, dimanche passé il est revenu au Père Nicolas HAZOUNME, Curé doyen du Doyenné de Dangbo de clôturer solennellement la deuxième session en lieu et place de Mgr en mission pour une rencontre internationale sur la Caritas.

Dans l’ensemble, les activités de ces deux sessions du congrès se sont bien déroulées. Toutefois certaines difficultés méritent d’être signalées :

Ø la coïncidence de ce congrès avec celui des lecteurs n’a pas permis à certains catéchistes d’être présents ;

Ø l’obligation pour les catéchistes célébrants de rentrer tôt, les a empêchés de vivre entièrement le congrès ;

Ø le jeune âge de beaucoup de congressistes ne leur a pas permis de suivre de façon convenable les activités du congrès ;

Ø l’insuffisance numérique de prêtres encadreurs n’a pas permis, par exemple à tous les congressistes de se confesser comme ils l’auraient souhaité ;

Ø l’épineuse question de l’usage du téléphone portable et la trop grande mobilité de certains congressistes sans aucune raison valable a rendu difficile la discipline.

Pour remédier à ces difficultés, les congressistes ont suggéré ce qui suit :

Ø éviter à l’avenir le chevauchement des activités importantes du diocèse ;

Ø prendre au sérieux la question des célébrants dans le diocèse et former de nouveaux célébrants, de préférence non catéchistes ;

Ø fixer une limite d’âge pour enseigner le catéchisme ;

Ø mettre suffisamment de prêtres à la disposition des congressistes ;

Ø sensibiliser, depuis les paroisses, les catéchistes sur les comportements à adopter sur les lieux du congrès.

Le Secrétariat