lundi 21 août 2017



A c t u a l i t é s
mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.

mardi 11 juillet 2017
Les vacances ayant commencé, plusieurs (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Camp annuel des (...)

Camp annuel des enfants de chœur du diocèse de Porto-Novo.

Sous le faisceau lumineux du thème retenu pour l’année pastorale, « Famille et vie consacrée au service de la charité, les enfants de chœur (les Samuels) du diocèse de Porto-Novo ont tenu leur camp annuel du mardi 21 Juillet au lundi 27 Juillet 2015. Ils étaient répartis sur deux paroisses : 762 à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’IKPINLE et 594 à saint François-Xavier de Porto-Novo. La trame quotidienne de leurs activités après le lever à 5H30 se déroule par l’enchaînement de ces séquences : douche, prière du matin, eucharistie, travaux manuels, petit déjeuner, premier enseignement, recréation, classe de chants et angélus, repas-repos, second enseignement, jeu génie en herbe pour les uns, football pour les autres, douche, chapelet, animation par doyenné, repas, prière du soir, couvre-feu et maîtrise qui est en fait le bilan de la journée avec les responsables paroissiaux.

C’est d’ailleurs grâce à l’encadrement de ceux-ci, à la vigilance des responsables diocésains et à la présence des aumôniers diocésains (les pères LALEYE Renaud, TOFFOHOSSOU Hyacinthe et DJIVOEDO Simon) que les enfants de chœur ont apporté un dynamisme fraternel, manifesté une joyeuse participation féconde à la réussite de ces deux camps. Ils n’ont pas seulement vécu la gaîté des retrouvailles chaleureuses, des amitiés nouvelles, la satisfaction que procurent la qualité et la quantité des repas servis trois par jour.

Mais ils ont surtout apprécié les divers enseignements dispensés sur des thèmes variés comme
- «  Le défi des Servants d’Autel »,
- « Le pardon, source de joie et de paix  »,
- « Le servant d’autel et les conseils évangéliques (chasteté, pauvreté et obéissance) »,
- « Le témoignage du servant d’autel au sein de la famille » ,
- « La Vierge Marie et la dévotion mariale »,
- « Formation théorique et pratique sur le service »,
- « Le servant d’autel et l’engagement dans l’Eglise » ,
- «  Le servant d’autel et les diverses vocations  ».

Ils y ont exprimé leur vif intérêt à travers les riches échanges qu’ils ont eu avec les divers conférenciers qui étaient soit des prêtres, soit des grands séminaristes du diocèse. Nous les remercions pour leur grand dévouement en même temps que notre reconnaissance se tourne vers les curés des paroisses qui nous ont accueillis et tous ceux qui ont contribué de quelque manière à la réussite de ces deux camps. Dans leur générosité, ils ont servi la cause de l’Eglise et en particulier de ces milliers d’enfants de chœur qui assurent dans nos paroisses, à côté des prêtres, un service liturgique non négligeable. Ce sont les étoiles de cette générosité que les enfants de chœur ont fait briller dans la soirée récréative qu’ils ont organisée la veille de leur départ, le dimanche 26 Juillet. Ils en ont conserveront certainement l’émerveillement pour toujours.

Abbé Renaud LALEYE, Aumônier diocésain