vendredi 24 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Informations > Célébration des obsèqu

Célébration des obsèques du Père Laurent SAH

Foule de fidèles, amis, famille, religieux et religieuses, clergé, anciens élèves du défunts… se sont pressés à la cathédrale de Porto-Novo ce 04 juin pour rendre les honneurs des funérailles chrétiennes au Père Laurent Sègla SAH.

Il est décédé le 30 avril dernier à la cathédrale alors qu’il sonnait 02H. Il y résidait depuis 2007, date de son retour après avoir servi des années durant dans le diocèse de Parakou (1979 à 2007) : séminaire, paroisse saint Joseph d’Alaga et sanctuaire. Il aurait pu célébrer son 57ème anniversaire d’ordination presbytérale le 1er juin passé. Le Seigneur en a décidé autrement. Il l’a rappelé pour qu’il le fasse dans la patrie céleste avec plus d’éclat et de splendeur.

La messe des funérailles a été présidée par l’archevêque de Cotonou et président de la Conférence épiscopale du Bénin, Mgr Antoine Ganyet ; à ses côtés, bien sûr l’administrateur apostolique de Porto-Novo, Révérendissime Jean Benoit Gnambodé auquel il est revenu de prononcer l’oraison funèbre.

Après la post communion une délégation de la famille du défunt fit une allocution au nom de la famille.

C’est encore à l’archevêque de Cotonou qu’il est revenu de présider l’absoute. Déjà au début de la messe de requiem divers messages de condoléances ont été lus. Et ce sont les chorales Adjogan, Yorouba, et la Grégorienne qui ont aidé à rehausser la ferveur de la célébration.

Au son des chants et des danses comme si nous allions à la fête, le cercueil où reposent les précieux restes de ce patriarche est transporté au cimetière municipal de Porto-Novo. Aussitôt que s’ébranla de la cathédrale à l’issue de la messe le cortège d’une foule impressionnante précédant le corbillard, c’est la pluie s’est mise à tomber.

Désormais le Père Laurent Sègla SAH repose dans le caveau du clergé où l’on déjà précédé d’autres vaillants ecclésiastiques : Michel Houngbédji, Théophane Faïhun, Antoine Dossou, Henri Hounton et son frère Noël, Lazare Shanu, Victor Badou (ordonné en même temps que lui)…

Le rite de l’inhumation au cimetière a été conduit par le Père Charlemagne Koudhorot, curé de la cathédrale, dans la foi et l’espérance en la vie éternelle. Combien de fois le prêtre défunt n’a-t-il pas professé de son vivant « je crois en la résurrection de la chair et à la vie éternelle ? C’est un article de la foi chrétienne catholique.

Père V. Frumence