jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Consécration de (...)

Consécration de l’église Saint Antoine de Padoue d’Ekpè.

« Une fois la construction dûment achevée, la nouvelle église sera dédicacée, dès que possible, ou au moins bénie, en observant les lois de la sainte liturgie.  »

Cette recommandation qui nous est faite dans le Code du Droit Canonique au numéro 1217§1, est bel et bien le grand idéal que toute la communauté chrétienne catholique d’Ekpè s’est évertuée à rendre effectif ce samedi 06 septembre 2014. Personne à Ekpè et environs ne voulait au grand jamais se laisser conter ce grand et prestigieux événement qu’est la consécration ou dédicace de l’église paroissiale saint Antoine d’Ekpè.

Avec la procession d’une trentaine de prêtres couronnée par Clément SOFONNOU, curé de la paroisse, et Mgr Martin ADJOU MOUMOUNI qui s’est dressée autour de 10h05mn vers l’église, la célébration eucharistique qui constituait la première et grande partie de la fête, a débuté. Elle a rassemblé plus de 3000 âmes venus de partout non seulement pour prier mais aussi pour assouvir leur grande curiosité.

Quatre grandes parties composaient cette célébration : les rites d’ouverture, la liturgie de la parole, la liturgie de la consécration et la liturgie eucharistique. Des trois textes du jour que les extraits du livre de Néhémie, de la lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens et de l’Evangile selon saint Matthieu, Mgr Martin ADJOU nous a fait retenir l’importance de la Parole de Dieu qui structure et solidifie nos vies, la réalité mystique de notre corps qui constitue le temple de Dieu, et le roc et le fondement de l’Église qu’est le Christ. Ce n’est qu’après cette méditation de l’Écriture Sainte que commencera véritablement la liturgie de la consécration constituée de six étapes principales.

Après le credo et une fois la litanie des saints achevée, l’Evêque a procédé à l’enfouissement des reliques de Saint Antoine de Padoue dans l’autel, suivi aussitôt de la prière de dédicace. L’onction de l’autel et de 12 piliers de l’église par le Saint Chrême, leur encensement et leur illumination ont mis fin à cette partie laissant place à la liturgie eucharistique proprement dite. le revêtement de l’autel, la procession des offrandes et la prière eucharistique la célébration a atteint son point culminant.

Les diverses actions de grâce, les remerciements, la bénédiction de la plaque commémorative encastrée dans le mur au fond de l’église et la bénédiction finale s’est alors achevée la messe. Dans une ambiance de grande gaité et de profonde liesse, toute la communauté se donnera le devoir de concrétiser l’événement du jour par la mise en terre de trois différents plants, marquant ainsi d’un sceau indélébile, le souvenir inouï de cette consécration.

La dernière partie de la cérémonie a été bien évidemment le partage des agapes fraternelles. En souhaitant longue vie à l’église d’Ekpè qui s’est inscrite désormais au 10ème rang sur la liste des églises consacrées dans le diocèse de Porto-Novo, nous prions Dieu de renforcer davantage la foi de la communauté d’Ekpè afin qu’à travers elle, sa demeure et son règne s’établissent plus fermement parmi les hommes, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen !

Romaric Ulrich BONOU ;

Grand Séminariste de la paroisse d’Ekpè