vendredi 22 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > DISCOURS D’ACCUEIL

DISCOURS D’ACCUEIL

Révérends et chers Pères,

Honorables invités,

Distingués délégués nationaux de tous les CDH du Bénin,

Dévoués servantes et serviteurs de l’art musical Hanyé du CDH de l’Ouémé-Plateau,

Et vous tous, membres de la chorale Hanyé venus de partout à ce rendez-vous d’action de grâces et de louange ! Au Nom de Marie, la vénérable Mère de notre Seigneur Jésus-Christ, appelée ici Notre-Dame de l’Atlantique, au nom de Monseigneur René-Marie EHOUZOU, Evêque de Porto-Novo, au nom de tous les fidèles, au nom de mon conseil pastoral paroissial et en mon nom personnel, je vous souhaite la bienvenue chez nous.

Je vous exprime ma grande gratitude anticipée pour votre acceptation des limites du confort des lieux où nous vous accueillons. Si les conditions pratiques souffrent de quelques insuffisances, nos cœurs par contre sont remplis des plus nobles sentiments pour l’honneur que vous nous faites de venir chez nous. Nos cœurs veulent être les chambres de grand confort où nous voulons vous héberger. Installez-vous-y ! Sentez-vous à l’aise ! Et soyez les bienvenus !

Le numéro 8 de la Constitution Sacrosanctum Concilium dit ceci : « Dans la liturgie terrestre nous participons par un avant-goût à cette liturgie céleste qui se célèbre dans la sainte cité de Jérusalem à laquelle nous tendons comme des voyageurs ». Nous sommes dans le long train de l’Eglise, le train de la communauté des voyageurs dont le Christ est la locomotive, c’est-à-dire la tête. Et dans ce long train, un wagon se nomme Hanyé que beaucoup parmi vous avez choisi. Aujourd’hui, le train fait une escale à Djèrègbé. C’est donc en communion avec toute l’Eglise du Christ que nous nous retrouvons ici, car lorsqu’un membre est à l’honneur, tout le corps est dans la joie.

Nous sommes ici pour proclamer avec le Sacrosanctum Comcilium en son Numéro 112 que « la tradition musicale de l’Eglise universelle a créé un trésor d’une valeur inestimable qui l’emporte sur les autres arts, du fait surtout que, chant sacré lié aux paroles, il fait partie nécessaire ou intégrante de la liturgie solennelle… C’est pourquoi la musique sacrée sera d’autant plus sainte qu’elle sera en connexion plus étroite avec l’action liturgique, en donnant à la prière une expression plus suave, en favorisant l’unanimité ou en rendant les rites sacrés plus solennels… (Et) l’Eglise approuve toutes les formes d’art véritable, si elles sont dotées des qualités requises, et elle les admet dans le culte divin ». Indéniablement, Hanyé fait désormais partie de cette richesse artistique du chant sacré catholique, approuvée et aimée par l’Eglise. Je remercie tous ceux qui mettent le talent que le Saint Esprit leur a donné au service de l’art musical Hanyé. Les fruits de vos efforts sont visibles. Qu’ils puissent demeurer pour un rayonnement plus resplendissant de la chorale Hanyé au plan tant national qu’international. Nous allons, en ces deux jours de fête, faire un déploiement lumineux de nos acquis. Que tout cela rende gloire et honneur à l’Agneau pascal, et par Lui, à Dieu le Père dans la communion du Saint Esprit. Amen !

Je voudrais remercier tous ceux qui ont contribué, ou continuent de contribuer par leur disponibilité ou par leurs dons aux besoins de ce rassemblement. Que Dieu vous bénisse ! Je n’oublierai pas nos enfants les scouts, qui sont là pour aider au maintien de l’ordre et à la sécurité de nos moyens de déplacement. Que le Nom de Jésus vous protège !

Je voudrais, avant de lancer les festivités, remercier, en votre nom à tous, les autorités politiques et administratives qui ont montré tous les signes d’un accueil favorable aux présentes manifestations sur le terroir de Djèrègbé. Je pense au Maire de Sèmè, au Chef de l’arrondissement de Djèrègbé, au Chef du village. Que Marie obtienne pour chacun d’eux toutes les grâces dont ils ont besoin. Amen ! Vive la chorale Hanyé ! Que la fête commence ! Père Albert BODJRENOU