lundi 17 décembre 2018



A c t u a l i t é s
mercredi 5 septembre 2018
Le Dimanche 02 Septembre 2018la communauté (...)

samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Pastorale de la > Jeunes > Foi d’Elite > DISCOURS DE LANCEMEN

DISCOURS DE LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET « FOI D’ELITE »

Le samedi 19 janvier 2013 a eu lieu au Centre pastoral Saint Charles Lwanga de Wando à Porto-Novo le lancement officiel du projet "Foi d’Elite". Voici le discours prononcé par l’administrateur apostolique, le Père Lean Benoit GNAMBODE.

Père Abbé Aurel AVOCETIEN, Aumônier des Jeunes du Diocèse de Porto-Novo,

Différents Pères Responsables en Charge de la Jeunesse Chrétienne à divers niveaux,

Distingués Membres du Comité de Parrainage du Projet « Foi d’Elite »,

Chers Membres de différentes Coordinations Paroissiales et Décanales de Jeunes,

Chers Membres du Conseil Diocésain des Jeunes du Diocèse de Porto-Novo,

Chers Frères et Sœurs, Jeunes Chrétiens du Diocèse de Porto-Novo, Distingués Invités,

Chrétiennes et Chrétiens Catholiques,

En cette Année de la Foi promulguée par sa Sainteté le Pape Benoît XVI, l’Eglise Catholique est appelée, de plus belle, à multiplier ses efforts en vue d’éveiller et de réveiller la foi de l’homme en Dieu. Pour ce faire, dans la mesure de ses possibilités et dans le respect strict de ses règles, l’Eglise Catholique entend bien développer plusieurs actions, même les plus inattendues, selon leur efficacité à pouvoir atteindre l’objectif visé.

C’est pourquoi, au milieu des activités déjà envisagées pour marquer vivement cette Année de la Foi, je souhaite personnellement la bienvenue au Projet « Foi d’Elite », Projet de Production, de Promotion et de Valorisation des Arts pour l’Approfondissement de la Foi en Dieu, Projet à travers lequel, notre Eglise locale, par le biais de l’Aumônerie des Jeunes du Diocèse de Porto-Novo, mettra l’Art au service de la Croissance de la Foi, aux moyens de la Littérature, du Théâtre et du Cinéma.

En effet, les premiers chrétiens exprimaient déjà, dans les catacombes, leur Foi en la Résurrection, à travers des peintures qui sont même parvenues aux gens de notre époque. De l’antiquité à nos jours, beaucoup de disciplines artistiques ont permis de catéchiser des croyants. Et depuis toujours, tout au long de l’histoire de l’Eglise, l’Art, cette expression de l’homme qui cherche à le conduire au-delà de lui-même, a été compris comme pouvant transmettre les textes bibliques, dans un style et langage beaucoup plus claires, succincts et accessibles à l’homme. L’Art nous dispose à une meilleure écoute de la Parole de Dieu. II permet de transmettre le message de la Foi selon les différents aspects mis en valeur. En cela, il est un véritable chemin de Foi.

En 2006, un document de l’Assemblée plénière du conseil pontifical pour la culture assurait que : « La forte capacité de communiquer de l’art sacré le rend capable de franchir les barrières et les filtres des préjugés, pour rejoindre le cœur des hommes et des femmes d’autres cultures et religions, et leur donner de percevoir l’universalité du message du Christ et de son Évangile. Aussi, quand une œuvre d’art inspirée par la foi est offerte au public dans le cadre de sa fonction religieuse, elle se révèle comme une « via », un « chemin d’évangélisation et de dialogue » qui donne de goûter, en même temps qu’au patrimoine vivant du christianisme, à la foi chrétienne elle-même. » (La Via pulchritudinis, chemin privilégié d’évangélisation et de dialogue. Document final de l’Assemblée Plénière, 2006). Et quelques années auparavant, le Serviteur de Dieu Jean-Paul II qualifiait le patrimoine artistique inspiré par la foi chrétienne de « formidable instrument de catéchèse », fondamental pour « relancer le message universel de la beauté et de la bonté » (Aux Évêques de Toscane, 11 mars 1991).

Pour cela, j’accueille avec joie et espérance ce Projet aussi inédit qu’ambitieux pour notre jeunesse et pour notre Eglise locale, projet dont les nombreuses activités de mise en œuvre incarnent bien autant de lieux où s’entretiennent les rapports toujours nouveaux et toujours féconds de l’Art, de la Culture et de la Foi. Je compte personnellement sur le Projet Foi d’Elite pour non seulement conserver l’expression de la Foi des Anciens, mais aussi pouvoir accueillir les expressions artistiques d’aujourd’hui si elles ont réellement cette dimension spirituelle. Je me propose d’être attentif à l’évolution dudit Projet, et d’être particulièrement à l’écoute de toutes les Initiatives Culturelles et Artistiques, dans l’expression de la dimension spirituelle de l’homme, et leur permettre de servir l’Eglise dans ses attentes et désirs à valeurs chrétiennes.

Dans la réalisation de ce projet, à l’heure de s’exprimer, je souhaite que chaque artiste fasse exprimer son art au-delà de la représentation matérielle de tel personnage ou de telle scène biblique, fasse exprimer le côté spirituel qui permette au croyant d’être, grâce à cette œuvre, plus facilement en rapport avec Dieu. Je souhaite que chaque action qui composera cette œuvre soit bien en connivence avec la Foi chrétienne. Et comme je le disais récemment dans ma lettre pastorale pour l’épiphanie, « je souhaite… que les acteurs des représentations soient choisis parmi les chrétiens pour redonner à ce qui est dit et fait la révérence due à la Parole de Dieu et aux Mystères de la vie de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ » (La révélation de Dieu). Je souhaite que ce projet rassemble autour de lui, une dynamique de talents ; talents forts de leur expérience d’homme d’art mais aussi de leur foi, talents qui suscitent des actions culturelles et artistiques de qualité, talents qui allient l’art à la quête spirituelle contemporaine et à l’expression de la foi, dans la culture d’aujourd’hui. Car « une Foi qui ne devient pas culture est une Foi qui n’est pas pleinement accueillie, est une Foi qui n’est pas entièrement pensée, est une Foi qui n’est pas fidèlement vécue ».

Chers fils et filles chrétiens ! Foi d’Elite est un beau projet. Foi d’Elite est un grand projet. Foi d’Elite est un noble projet. C’est un projet qui rassure bien de part son cadre logique et sa pertinence à l’heure de la nouvelle évangélisation. C’est un projet qui, chargé d’aspect patrimonial de l’Eglise, fait réfléchir à la Foi et à Dieu et alliera les techniques modernes de communication. Cependant, vu tout ce que doit exiger sa bonne réalisation, l’enjeu est de taille énorme. Je sais que, bientôt, nous y parviendrons. Mais non sans difficultés, sans remises en question, sans réflexions et sans adaptations. C’est pourquoi, je veux appeler toutes les mains, quelle que soit leur taille, à apporter leurs touches à la concrétisation de cette belle action qu’incarne le Projet Foi d’Elite, ceci en accomplissement de la part de mission qui est la notre dans l’Evangélisation de ce monde.

Plein succès aux travaux de mise en œuvre.

Je vous remercie.

Père Jean Benoit GNAMBODE,

Administrateur Apostolique du diocèse de Porto-Novo.