jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > Dimanche 11 Décembre

Dimanche 11 Décembre 2011, troisième dimanche de l’avent : gaudete

Dimanche 11 Décembre 2011, troisième dimanche de l’avent : gaudete

Il vient le Seigneur, soyons dans la joie, la joie que donne l’Esprit- Saint. Je tressaille de joie dans le Seigneur dit le prophète, parce que le salut est proche ; ce n’est pas de n’importe quelle joie qu’il s’agit ; mais de la joie divine. Dans cette joie, ce 3ème dimanche nous invite à faire un pas de plus dans la foi. Il s’agit pour nous de nous réjouir dans le Seigneur. "Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance." C’est cet appel à la joie que nous retrouvons dans chacune des lectures de ce dimanche. Isaïe nous annonce précisément le Sauveur qui apporte la joie. Il s’adresse à un peuple qui se trouve en situation de détresse à babylone, en esclavage. Ce peuple a été déporté en exil. Vivant en terre étrangère, il est victime de la pauvreté, de l’oppression et de l’injustice. Isaïe lui annonce que le Seigneur ne peut tolérer plus longtemps les blessures et la misère de ceux qu’il aime. Il vient pour les guérir : guérir les coeurs brisés et les libérer. Voilà une bonne nouvelle à faire circuler de toute urgence : "Le Seigneur fera germer la justice devant toutes les nations". Avec lui, les malheurs qui accablent notre monde ne peuvent avoir le dernier mot. Il n’y aura plus de crise, ni de violence, ni de guerre. En Dieu, c’est l’Amour qui triomphe. Dans sa lettre aux chrétiens de Thessalonique, Paul veut les rassurer et les encourager car ils ont beaucoup de mal à vivre leur foi. Il commence par leur donner des consignes importantes : "Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance… N’éteignez pas l’Esprit" Il leur demande également de ne pas repousser les prophètes. Par prophète, il faut entendre celui à qui la Parole de Dieu inspire quelque chose pour "construire, réconforter, encourager". Mais il ne s’agit pas d’écouter bouche bée. Il est important que nous fassions preuve de discernement. Nous avons tous besoin de clarifier et de consolider notre espérance "en la venue de notre Seigneur Jésus Christ". L’évangile de ce dimanche nous montre une autre source de joie. Il nous présente Jean Baptiste comme "témoin de la lumière". Il n’était pas la lumière mais il l’a montrée. Il a désigné le Messie à tous ceux qu’il rencontrait : "Au milieu de vous, se tient Celui que vous ne connaissez pas." Cette bonne nouvelle que Jean Baptiste adressait aux foules de son temps vaut aussi pour nous aujourd’hui. Jésus est là présent au cœur de nos vies. Malheureusement, nous sommes souvent ailleurs. Et ce n’est pas avec nos seuls moyens humais que nous arriverons à le reconnaître. Pour y parvenir, il nous faut le regard de la foi, un regard éclairé et nourri par la Parole de Dieu et les sacrements.