mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > Dimanche 19 Juin

Dimanche 19 Juin 2011 solennité de la Sainte Trinité

Dimanche 19 Juin 2011 solennité de la Sainte Trinité

Notre Dieu est Père, Fils et Saint-Esprit. Ceci est absolument unique. Il s’agit d’une vérité révélée, c’est-à-dire que l’homme n’aurait pas pu inventer cela, il fallait que Dieu se dévoile pour que l’homme le découvre. Par ailleurs, saint Jean nous dit que « Dieu est amour » (1Jn 4,16). Donc, c’est une évidence, l’amour est Père, Fils et Saint-Esprit. C’est une évidence et comme toutes les évidences, elle est difficile à voir. Le Dieu d’amour est trinitaire, c’est-à-dire qu’ils sont trois à être un. Ils sont réellement trois. Nous savons bien que le Père et le Fils se donnent éternellement l’un à l’autre, qu’ils sont unis dans l’Esprit qui est l’amour ; nous le redirons tout à l’heure. Mais prenons garde que cette formulation n’induise pas incidemment une dépersonnalisation de l’Esprit-Saint ; ce serait réduire la vie trinitaire à un face-à-face entre le Père et le Fils. Or ça n’est pas le cas. L’amour ne peut être réduit à un tête-à-tête. L’Esprit-Saint est réellement le lien de leur unité, mais il n’a rien d’abstrait. Il est une personne divine de la même manière que le Père et le Fils le sont. Ils sont trois à être un. Ils sont réellement trois, c’est-à-dire que dans l’amour, il y a toujours un tiers. Dieu est immense. Il est tout l’Être et Il est tout être. Il est la vie de tout ce qui vit. Il est pureté, Il est lumière, Il est vérité. Et tout ce qu’on peut en dire, c’est que Dieu EST, Dieu seul EST. Il n’y a de réalité que l’Être de Dieu. Rien n’existe hormis l’amour. C’est parce que c’est si simple, si profond, si immense, que le mystère de Dieu nous échappe. La seule attitude qui convienne est le silence de la contemplation et de l’adoration.