samedi 25 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > FORMATION PERMANENTE

FORMATION PERMANENTE DES PRÊTRES A PORTO-NOVO

Du 11 au 12 février au Centre Pastoral de Ouando a eu lieu la session de la formation permanente des prêtres.

« En vous consacrant surtout à ceux que le Seigneur vous confie pour les former aux vertus chrétiennes, et les conduire à la sainteté, non seulement vous les gagnerez à la cause du Christ, mais vous en ferez aussi les protagonistes d’une société africaine renouvelée. Face à la complexité des situations auxquelles vous êtes confrontés, je vous invite à approfondir votre vie de prière et votre formation continue ; que celle-ci soit à la fois spirituelle et intellectuelle. Devenez des familiers des Saintes Écritures, de la Parole de Dieu que vous méditez chaque jour et que vous expliquez aux fidèles. Développez aussi votre connaissance du Catéchisme, des documents du Magistère ainsi que de la Doctrine sociale de l’Église. Vous serez ainsi capables, à votre tour, de former les membres de la communauté chrétienne dont vous êtes les responsables immédiats pour qu’ils deviennent d’authentiques disciples et témoins du Christ. » Ce n° 109 de l’Exhortation Post Synodal Africae Munus du Pape Benoît XVI qui parle de la formation permanente des prêtres est d’actualité dans le diocèse de Porto-Novo.

Ce matin du lundi 11 Février 2013, au centre pastoral de Ouando, une centaine de jeunes prêtres ont favorablement répondu présent à l’appel pressant de l’Administrateur Apostolique de Porto-Novo, le Père Jean-Benoît GNAMBODE pour une session de formation de deux jours.

A l’ouverture de la session, l’administrateur, en se basant sur la lettre ouverte du Père Alphonse QUENUM, a stigmatisé les maux qui minent le clergé en général, et les jeunes prêtres en particulier qui ne sont plus à l’image des anciens. Face à cette réalité dans monde à vitesse, plusieurs questions-défis se posent : Comment vivre son ministère de sacerdotal en face d’un peuple qui est sous la hantise de la peur ? L’identité du Prêtre face à l’occultisme et au syncrétisme ; Comment présenter le Christ dans une église indéfiniment assistée ? Comment répondre aux nouvelles sensibilités spirituelles de nos peuples. Face à ses défis, le pasteur doit se former et s’informer.

Dans cette logique finale, le Père Guy BOGNON Professeur au Grand Séminaire Saint GALL de Ouidah et Coordonnateur de l’équipe des formateurs des jeunes prêtres dans le diocèse de Porto-Novo, a reprécisé aux jeunes prêtres, les fondements magistériels de leur formation continue. Dans une démarche tripartite, il a d’abord constaté et avoué la malaise autour de l’expression : formation permanente ; ensuite, précisé la parole du magistère sur ladite formation ; enfin, invité à l’action concrète.

Le but de cette formation est de faire du prêtre un croyant et de développer la conscience de son ministère afin qu’il soit capable de réunir la famille de Dieu. Dans cette optique, tout prêtre, quelques soient son âge, son niveau et ses expériences, est invité à une telle formation.

Plusieurs questions d’actualités qui interpellent le prêtre dans son identité, dans ses fonctions et dans ses relations avec le Tout Autre et avec l’autre ont fait l’objet des carrefours. Les comptes rendus de ces travaux en carrefours sont d’une richesse inouïe. C’est le premier jour.

Georges Willibrord GAYET, Curé de Bon Pasteur, Danto gayetleparisien@yahoo.fr