mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Fête annuelle du (...)

Fête annuelle du Groupe saint Joseph de l’Archidiocèse de Cotonou et du Diocèse de Porto-Novo

Le Dimanche 24 mars 2013, la Paroisse Saint Paul de Dowa a servi de cadre festif aux membres du groupe Saint Joseph de Cotonou et de Porto-Novo. C’était à l’occasion de leur fête annuelle. L’événement était de taille puisque ce Dimanche était aussi celui des Rameaux qui marque l’entrée triomphale de Notre Seigneur Jésus-Christ à Jérusalem. Vers 10heures, la cour de la paroisse grouillait déjà de monde puisque les délégations arrivaient les unes après les autres.

La célébration eucharistique, cœur de cette grande journée de fête commença vers 11 heures et elle fut présidée par le Père Firmin Sonagnon LOKO, Curé de la paroisse de Dowa. Dans son mot d’accueil, le Père a d’abord remercié le Seigneur qui a permis que cet événement se déroule en un si grand jour. Dans son homélie, le Père LOKO a mis l’accent surtout sur le rôle discret et efficace de Saint Joseph dans la vie de la Sainte Famille. Il a invité chaque membre du groupe à prendre exemple sur Joseph en étant d’abord en règle vis-à-vis des sacrements de l’Eglise. Il a vivement incité les parents (père et mère) à s’occuper de leur foyer et à aimer leurs enfants en leur procurant l’éducation nécessaires. Ils doivent aussi, comme Joseph, être des protecteurs de la vie. Cette vie qui est un don de Dieu et que des courants négateurs de vie banalisent et relativisent en prônant l’avortement et des méthodes qui rament à contre courant de la vie. Aux enfants, il fut conseillé de respecter leurs parents comme le petit Jésus et d’écouter les conseils des parents afin d’être les « Joseph de demain ». Pour arriver à reproduire ce modèle, chacun doit accepter de vivre à l’ombre de Saint Joseph. Vivre à l’ombre de saint Joseph revient à retrouver les exigences concrètes qui correspondent à la parenté. Vivre à l’ombre de Saint, surtout pour les adultes du groupe vivant ensemble sans mariage, c’est une invitation à rentrer dans la dynamique de la Sainte Famille en accueillant le sacrement de Mariage, dans un amour mutuel et dans une obéissance réciproque ; c’est aussi une exhortation pour les enfants afin qu’ils vivent dans l’obéissance et la soumission aux parents et à la voix de Dieu.

Avant la fin de la messe, un spécial « Zindo » fut organisé dans le but d’aider la paroisse de Dowa à finir les travaux de construction de son sanctuaire Saint Joseph. Après la messe, la fête se poursuivit dans une ambiance de gaîté et de joie. Elle s’acheva vers 18 heures sur une note de satisfaction générale ; et rendez-vous est pour l’édition prochaine de la fête annuelle de Saint Joseph.