jeudi 19 avril 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)

mercredi 28 mars 2018
Si la fête de Pâques a un sens religieux pour (...)

mercredi 28 mars 2018
Nos seigneurs Aristide GONSALLO et Roger (...)

vendredi 23 mars 2018
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Fondation Jean-Paul

Fondation Jean-Paul II pour le Sahel : 43 projets dans 6 pays en 2016

En 2016, la Fondation Jean-Paul II pour le Sahel a financé 43 projets de développement dans 6 pays d’Afrique, avec un budget total d’environ 550 000 dollars, indique un communiqué du Dicastère au service du développement humain intégral. La rencontre annuelle du Conseil d’administration de la Fondation qui a lieu du 21 au 25 février 2017 à Dakar, au Sénégal, sera l’occasion d’examiner de nouveaux projets de financement.

Le Secrétaire délégué du nouveau Dicastère, Mgr Giampietro Dal Toso, participera à la réunion à titre d’observateur du Saint-Siège. Mgr Michael Wallace Banach, nonce apostolique au Sénégal, sera également présent. Parmi les autres participants : Mgr Lucas Kalfa Sanou, évêque de Banfora (Burkina Faso) et président du Conseil d’administration de la fondation et Mgr Paul Abel Mamba, évêque de Ziguinchor (Sénégal), vice-président.

La fondation soutient des projets contre la désertification et pour la gestion et le développement des unités agricoles, mais aussi des programmes pour promouvoir l’eau potable et l’énergie renouvelable, en faveur des communautés des pays membres (Burkina Faso, Cap-Vert, Tchad, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal).

Depuis sa création en 1984, peut-on lire dans la note, la fondation a été « en mesure de promouvoir le dialogue inter-religieux : la majorité des bénéficiaires, en effet, sont des musulmans ». Elle s’occupe aussi de « la formation du personnel technique qualifié ». Les projets se réalisent en collaboration avec la Conférence des évêques allemands, la Conférence épiscopale italienne et l’Église locale.

De 1984 à 2015, quelque 3200 projets ont été réalisés pour un total de plus de 37 millions de dollars (près de 35 millions d’euros)

Source : zenit.org