vendredi 24 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > Jeudi de la 3ème (...)

Jeudi de la 3ème Semaine de Carême

JEUDI III

Textes du jour :
- 1ère lecture : Jr 7, 23-28
- Psaume : 94, 1-2, 6-7ab, 7d-9a
- Évangile : Lc 11, 14-23

Thème du jour : miséricorde et unité du peuple de Dieu rassemblé

Parole du jour  : "Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse." (Lc 11, 17.23)

Méditation : Paraboles et la brebis et de la drachme perdues (Luc 15,1-10) Les collecteurs d’impôts et les pécheurs s’approchaient tous de lui pour l’écouter. Et les Pharisiens et les scribes murmuraient ; ils disaient : " Cet homme-là fait bon accueil aux pécheurs et mange avec eux ! " Alors il leur dit cette parabole :

" Lequel d’entre vous, s’il a cent brebis et qu’il en perde une, ne laisse pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller à la recherche de celle qui est perdue jusqu’à ce qu’il l’ait retrouvée ? Et quand il l’a retrouvée, il la charge tout joyeux sur ses épaules, et, de retour à la maison, il réunit ses amis et ses voisins, et leur dit : "Réjouissez-vous avec moi, car je l’ai retrouvée, ma brebis qui était perdue ! " Je vous le déclare, c’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion.

"Ou encore, quelle femme, si elle a dix pièces d’argent et qu’elle en perde une, n’allume pas une lampe, ne balaie la maison et ne cherche avec soin jusqu’à ce qu’elle l’ait retrouvée ? "Et quand elle l’a retrouvée, elle réunit ses amies et ses voisines, et leur dit : "Réjouissez-vous avec moi, car je l’ai retrouvée, la pièce que j’avais perdue !"

C’est ainsi, je vous le déclare, qu’il y a de la joie chez les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. "

Prière personnelle : Seigneur, accorde-moi cette intime et divine conviction que tout homme est unique. Alors j’aurai le courage de sortir de mes clochers pour oser rencontrer tant d’hommes et de femmes, exclus, déçus,sceptiques ou hostiles qui vivent en marge de toute religion.