lundi 18 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > JOURNEES DIOCESAINES

JOURNEES DIOCESAINES DE LA JEUNESSE : IFANGNY 2017

Du vendredi 7 au dimanche 9 Avril 2017, les jeunes du Diocèse de PORTO-NOVO se sont retrouvés dans le département du Plateau, plus précisément au CEG de Ifangny pour les Journées Diocésaines de la Jeunesse. Tout le diocèse était donc polarisé vers ce lieu car, comme le dit si bien Saint Ignace d’Antioche, « là où est l’évêque, là est l’Eglise ». En effet, Monseigneur Aristide GONSALLO qui a convoqué les jeunes était présent tout au long des journées, vivant les diverses activités avec eux.

Le vendredi soir, les journées ont été ouvertes par une célébration eucharistique présidée par le père Jacques AGOSSOU. Après la messe nous avons eu droit à une série d’animations culturelles des différentes ethnies du diocèse : Gun, Fon et Yoruba. Le samedi, trois grands événements ont meublés les heures qui se sont écoulées comme l’éclair. D’abord la conférence sur le thème des JDJ, animées par le Père Erick OKPEITCHA ; « le puissant fit pour moi des merveilles » Lc. C’est en effet une relecture synthétique du message du pape pour les JMJ 2017 qui peut se résumer en cette phrase : ne soyez pas des jeunes-divan, ni des jeunes du balcon, mais soyez protagonistes de votre histoire et décidez de votre avenir sous la conduite du Saint-Esprit. Cette séance d’instruction s’est poursuivie par 4 panels sur l’usage des réseaux sociaux, sur le choix des conjoints, sur l’entreprenariat et sur les nouveaux mouvements religieux.

Ensuite dans l’après midi, le jeunes se sont retrouvés autour de monseigneur pour l’écouter comme les disciples au pied de la montagne. Le prélat, parcourant la foule instruisait les jeunes sur la vie de foi et l’écoute de la parole de Dieu. Il d’abord rappelé qu’ « être jeune n’est pas une question d’âge, mais un climat du cœur ». ET pour demeurer jeune, il faut comme Samuel et Marie « Ecouter la Parole de Dieu qui rajeunit continuellement le cœur ». De plus en bon littéraire il a fait une incursion dans la littérature Africaine pour paraphraser l’écrivain Wole SOYINKA : « le jeune ne proclame pas sa jeunesse mais il doit le démontrer » et les lieux de cette manifestation ne manquent point (maison, école, paroisse, bureau…).

Enfin dans la soirée et tard dans la nuit, ce fut le moment de la veillée d’adoration et de Chants. Quatre différents mouvements spirituels se sont succédé pour animer la veillée en présence de Monseigneur, des prêtres, des religieuses et de tous les jeunes présents. Après les chants de louange et la visualisation d’un film sur la vocation du pape François, nous avons été plongés dans une adoration silencieuse avant de recevoir la bénédiction du saint sacrement. Dimanche ! le grand jour. Ce fut l’apothéose des journées où toutes les activités tournaient autour de la célébration des Rameaux qui ont eu lieu à 10h présidée par Monseigneur entouré d’une quinzaine de prêtres. Animée par la chorale des jeunes du doyenné de Banigbé, et par la chorale Yoruba-Junior de Igôlô, la célébration s’est déroulée selon le rituel romain sans grand faste. A l’issue de la célébration, les 3000 jeunes qui se sont réunis ont participé à un Zindo qui servira à la construction des infrastructures sur le site de l’aumônerie des jeunes à Ouando. Monseigneur à ensuite signé officiellement les « statuts » qui régiront les années à venir l’aumônerie avant d’annoncer le prochain lieu les JDJ 2018. Elles auront lieu dans le Doyenné de Missérété.

Au demeurant, malgré le lieu enclavé, le large taux de participation témoigne de la joie des jeunes et leur présence active aux diverses activités est la preuve de leur satisfaction. Le père Desmond DOHOU, aumônier diocésain n’a pas manqué de saluer et de remercier les participants et les généreux donateurs tout en nous recommandant à la protection de sainte Thérèse de Lisieux patronne des jeunes de Porto-Novo.

La commission diocésaine pour la pastorale de la jeunesse.