jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Notre Eglise > Commissions (...) > Centres et (...) > Centres > JOURNEE MONDIALE DE

JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE MENTALE A AVRANKOU

En prélude à la journée mondiale de la santé mentale qui se célèbre le 10 octobre, une caravane en faveur des malades mentaux s’est déployée ce 10 Octobre à Avrankou. Peu après 10H en heure locale, la caravane s’est ébranlée du Centre d’accueil d’Avrankou. Elle a pris par le CEG d’Avrankou, pour se poursuivre jusqu’au Carrefour avant d’échouer à La mairie. Le 1er adjoint au maire, représentant le maire en mission, et certaines autres autorités locales, attendaient. C’est au responsable du centre d’Accueil d’Avrankou qu’est échu le devoir d’être le porte-parole des malades.

Ce sont plus de 9.000 malades qui sont déjà passés par le Centre d’Avrankou depuis sa création en juillet 2004. Aujourd’hui environ 200 sont internés. L’ouverture du Centre d’Accueil de Bohicon et celui en 2008 et celui de Djougou il y a à peine deux mois, avec les relais de Calavi, de Dassa et de Savalou montre qu’il y avait un vide à combler.

JPEG - 59.8 ko
Le staff de la mairie

En réponse au porte-parole, le 1er adjoint au Maire a remercié les uns et les autres et apprécié le travail colossal que le Centre des malades mentaux abat chaque jour. La caravane a rebroussé chemin pour retourner au Centre. Le 12 octobre, le Centre de Djougou sera inauguré et portera à trois le nombre des centres. Tant qu’il reste à faire, rien n’est encore fait.

Père V. Frumence