mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > JUBILE D’OR DE LA

JUBILE D’OR DE LA PAROISSE SACRE-CŒUR DE OUINLINDA

La paroisse Sacré-Cœur de Ouenlinda, dans le diocèse de Porto-Novo, a clôturé son jubilé d’or. Cette année jubilaire ouverte le 28 juin 2015 a pris fin le 5 juin 2016 par la messe de 10h présidée par Monseigneur Aristide Gonsallo, ordinaire des lieux.

Lancée le dimanche 28 Juin 2015 par l’ex-Administrateur Apostolique, Monseigneur Jean-Benoît GNAMBODE, en présence du curé d’alors, le Père Romain Aholou, assisté de ses vicaires, les pères Alexandre Djivoédo et Bruno Dassèkpo, l’Année Jubilaire de la paroisse Sacré-Cœur de Ouenlinda a été clôturée le dimanche 5 Juin 2016 au cours de la messe présidée par le nouvel évêque de Porto-Novo, Monseigneur Aristide Gonsallo. Il était entouré d’une douzaine de prêtres dont l’actuel curé, le père Epiphane Okou, les deux vicaires, quelques prêtres dont la vocation a germé sur la paroisse ainsi que des amis.

JPEG - 131 ko
Vue partielle des fidèles
JPEG - 118.9 ko
Vue partielle des fidèles

C’est une cohorte de fidèles et invités, somptueusement vêtus du tissu confectionné pour la circonstance qui a accueilli, au milieu des chants et danses de la chorale Adjogan, le Pasteur du diocèse, aux environs de 9h30mn, au dernier carrefour menant à la paroisse. Après le recueillement de l’ordinaire du lieux à la chapelle d’adoration perpétuelle, la procession s’est ébranlée vers une église réhabilitée, fraichement badigeonnée et splendidement décorée qui a abrité cette cérémonie de clôture du Jubilé d’or.

JPEG - 52.7 ko
Père Epiphane OKOU, Curé de sacré-Coeu

Dans son mot de bienvenu à l’entame de la célébration, le père Epiphane Okou a retracé brièvement l’histoire de la paroisse, puis a remercié tous ceux qui y ont travaillé de 1965 à ce jour, avant d’inviter Monseigneur Aristide Gonsallo à présider à l’action de grâce, une célébration pieuse mais riche en couleur, magnifiquement animée par toutes les chorales de la paroisse.

JPEG - 47.3 ko
Mgr Gonsallo

Dans son adresse à l’assemblée, le prélat a montré à travers les textes que la liturgie nous propose en ce 10ème dimanche du temps ordinaire que "c’est une bonne nouvelle qui nous est annoncée. Dieu est le Dieu des vivants. Et nous en avons l’illustration à travers les deux lectures : la 1ère lecture et l’évangile, et de façon accessoire, nous avons aussi la 2ème lecture. (...) Nous voyons l’identité de notre Dieu, un Dieu miséricordieux. (...) Jésus est ému jusqu’aux entrailles et il est bon pour nous d’entendre un texte comme celui-là en cette année du jubilé de la miséricorde. Nous voyons comment Dieu perçoit la misère de son peuple et Dieu vole au secours de son peuple. Dieu ne se contente pas seulement de parler, il agit". Pour lire l’évangile du jour à travers l’événement du jubilé d’or, il a invité l’église du Sacré-Cœur à se lever : « Jeune église du Sacré-Cœur de Ouenlinda, je te l’ordonne, lève-toi et marche. Et nous savons que ’être debout’ c’est la posture du chrétien célébrant le ressuscité chaque dimanche. Eglise jubilaire portant ce bon nom du Sacré-Cœur lève-toi et marche ». Mgr Aristide Gonsallo n’a pas manqué de relever les implications concrètes de ce jubilé : il s’agit de nous redonner la force et la vigueur, de renforcer notre foi pour avancer dans l’annonce de l’évangile et la protection de la vie. Pour ce faire, il a proposé quelques pistes de réflexions dans ce nouvel élan qui nous conduit vers un autre cinquantenaire : la lecture et l’écoute attentive de la Parole de Dieu, la fréquentation des sacrements, notamment le sacrement de l’Eucharistie et le sacrement de la réconciliation, mais aussi, en cette année du jubilé de la miséricorde, les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles.

Toute une année durant, beaucoup d’activités ont été réalisées sur la paroisse Sacré-Cœur de Ouenlinda. Pour le compte des activités spirituelles, notons la prière composée et adressée à Dieu après chaque messe tout au long de l’année jubilaire ainsi que la neuvaine au Sacré-Cœur et le Triduum des prières. Une soirée de miséricorde a même été initiée, animée par toutes les chorales. En matière de formation humaine et religieuse, les cours de catéchèse, les visites dans les groupes, les homélies et beaucoup d’autres occasions ont été des moments saisis de manière particulière pour revenir sur les démarches à avoir au cours de l’année jubilaire. Des enseignements ont été donnés de manière régulière par quinzaine sur différents thèmes, en commençant par celui de l’Année jubilaire qui s’intitule : « Sacré-Cœur de Jésus, source de grâce et de miséricorde pour la nouvelle évangélisation ». Concert par toutes les chorales avec la composition musicale de l’hymne du jubilé d’or de la paroisse, soirée théâtrale par la compagnie « Pentecôte », soirée récréative, tournoi du jubilé d’or, caravane à travers la ville, grand concert par les artistes princesse Binagnon, Homèky la Belle de Lokossa, Dona et Konibö, telles sont les activités enregistrées au compte des activités récréatives au cours de cette année jubilaire sur la paroisse Sacré-Cœur de Ouenlinda.

Que les fruits de cette année jubilaire fleurissent dans la vie de chacun et de tous, sur la paroisse et dans le diocèse.

Sr Blanche AVOCE, SARC