mardi 19 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > "Je suis ton évêque,

"Je suis ton évêque, je suis avec toi"

« Je suis ton évêque, je suis avec toi ». C’est avec ces mots que le pape François s’est penché sur le père Giuseppe Berardino, paralysé par une maladie neurologique (sclérose latérale amyotrophique). Le pape lui a rendu visite au cours de son après-midi dans la paroisse romaine Santa Maria de Setteville, le 15 janvier 2017.

Le pape, a raconté le cardinal vicaire Agostino Vallini à la chaîne de la Conférence épiscopale italienne Tv2000, « s’est approché de don Giuseppe, l’a pris dans ses bras et l’a embrassé. Puis il lui a dit en lui parlant à l’oreille : ‘Giuseppe je viens te rendre visite, je suis ton évêque, je suis ici avec toi. Prions le Seigneur pour que tu puisses vivre ta mission mystérieuse mais féconde avec beaucoup de fruits’ ».

Le cardinal a aussi confié que le pape avait dit, au cours de sa visite : « Voilà une paroisse humaine » : quand l’infirmier est de repos, une vingtaine de couples s’alternent pour assister le prêtre paralysé.

Le père Giuseppe Berardino est arrivé dans la paroisse de Setteville il y a presque 14 ans, il y a reçu l’ordination sacerdotale en 2003. La maladie s’est manifestée il y a un peu plus de deux ans et l’a paralysé en deux mois, au point qu’il ne peut même plus pouvoir utiliser l’ordinateur pour communiquer par des mouvements oculaires.

Cette rencontre entre le malade et le pape était « l’expérience la plus intime, la plus (…) touchante et belle », a confié le cardinal Vallini. Et de conclure : « Je remercie le Seigneur pour le magistère que ce prêtre accomplit dans le silence de sa souffrance mais qui a impliqué toute la paroisse ».

Source : zenit.org