mardi 19 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Journée de Charité

Journée de Charité au Centre St Camille d’Avrankou

JOURNEE DE CHARITE :

« Je vis et je partage mon pain avec mes frères, les malades mentaux ». Après les trois grandes activités pastorales organisées par le noyau diocésain, pour prolonger les orientations de cette année pastorale en se référant au thème de l’année dans notre diocèse : « FOI et CHARITE » et surtout en suivant l’objectif du Pape François pour son message du carême : « La charité, l’amour, signifient partager en tout le sort du bien-aimé. L’amour rend semblable, il crée une égalité, il abat les murs et les distances. C’est ce qu’a fait Dieu pour nous » ;

le Renouveau Charismatique Catholique que compte le doyenné d’Avrankou a voulu donner un cachet spécial aux activités de cette année pastorale qui tend vers sa fin. C’est le dernier samedi du mois de Juillet, ce 26 Juillet 2014 en la fête des saints Anne et Joachim, parents de la Vierge Marie, que les membres du Renouveau Charismatique Catholique des cinq paroisses du doyenné d’Avrankou ont choisi pour vivre et partager leurs pains avec leurs frères, les malades mentaux du centre Saint Camille d’Avrankou. Oui, comment puis-je aimer l’autre alors qu’il a faim et soif ? Comment puis-je aimer l’autre alors qu’il est nu et sans affection fraternelle. C’est ce qui a motivé l’aumônier décanal du Renouveau Charismatique Catholique d’Avrankou a initié une telle journée dite : « Journée de Charité : Je vis et je partage mon pain avec mes frères, les malades mentaux » et ceci en collaboration avec tous les bergers et anciens bergers du doyenné avec le soutien du noyau diocésain de Porto-Novo.

Réunis vers 09h00 au sein du dit centre, la journée a commencé par une forte louange suivie de chapelet au cours duquel nos frères, les malades ont été confié à la Vierge Marie.

A partir de la première lettre de Saint Jean (1Jn4, 7. 8), la bergère diocésaine, la sœur Pierrette HOUNSINOU a fait une exhortation sur l’amour que Dieu a pour chacun de nos frères, les malades.

Conformément au programme de la journée, nos frères les malades et toute l’assemblée ont vécu l’Eucharistie, présidée par l’aumônier décanal, le Père Robert DJOSSOU. Dans son homélie, le célébrant, en partant de la prière de confiance d’Isaïe, (Is26, 7-19) a exhorté nos frères les malades à avoir la confiance au Créateur et beaucoup de courage dans leur épreuve car Dieu les aime tous et chacun. Pour finir son homélie, il a aussi invité tous les chrétiens à poser particulièrement un regard d’amour, d’affection et d’attention sur les frères et sœurs malades de cette maison. La procession eucharistique a mis fin à cette célébration eucharistique.

Au terme de la messe, le Père aumônier décanal, en union avec les bergers et bergères du doyenné ont servi le repas préparé aux malades ; on procéda aussi à la remise des cadeaux mobilisés à leur intention. Cet geste a touché bon nombre de fidèles venus des doyennés environnants surtout la bergère diocésaine, qui a représenté le noyau et l’aumônier diocésain.

Vers 16h00, tous les membres du Renouveau Charismatique Catholique du doyenné et d’autres sont partis heureux de se savoir aimés et servis l’autre. Le visage serré à l’arrivée, chacun des malades est reparti dans leurs dortoirs tout souriants espérant déjà la deuxième édition de cette journée de charité dite : « Je vis et je partage mon pain avec mes frères, les malades mentaux ».

L’Equipe de presse du Renouveau