vendredi 15 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Journée décanale (...)

Journée décanale de la Jeunesse à Avrankou : Edition 2014

Le dimanche juin 2014, l’Eglise a célébré la solennité de la Sainte Trinité. En ce jour, la paroisse Saint Michel d’Avrankou a abrité la 1ère édition de la journée décanale de la jeunesse. Cette journée a réuni toutes les cinq paroisses dudit doyenné à savoir : les paroisses Saint Michel d’Avrankou, Saint Matthieu de Gbozounmè, Notre Dame de l’Assomption de Kouti, Saint Vincent de Tchaada et Saint François-Xavier de Daagbé.

Réunis au grand Carrefour d’Avrankou, les jeunes ont démarré ladite journée par un carnaval riche en couleurs, en sons et en animation. Après ce temps de chants et de danses, tous les jeunes ont pris place dans l’église paroissiale pour vivre l’eucharistie. Elle a été présidée par l’aumônier décanal, le Révérend Père Jean de Dieu DANSOU assisté du diacre Clétus BOGNON.

Dans son Homélie, le père célébrant l’abbé Jean de Dieu DANSOU, en partant de la définition du mystère de la Sainte Trinité que l’Eglise célèbre ce dimanche a montré comment ce mystère touche la vie quotidienne des fidèles du Christ. Selon le père Jean de Dieu DANSOU, créé à l’image du Dieu-Trinité, le chrétien doit être un rassembleur, un facteur de cohésion, un instrument de l’unité et un défenseur de la paix. Pour finir, il a exhorté chaque jeune par ce cri de cœur en paraphrasant saint Paul « Jeune du doyenné d’Avrankou, ne te laisse plus vaincre par la violence et le vandalisme, mais sois vainqueur de la violence et du vandalisme par des actes de paix, de tolérance, de patience et des propos doux ». Cette eucharistie a pris fin par une procession eucharistique qui a duré environs quinze minutes.

Conformément au programme de la journée, les jeunes ont eu droit à une conférence débat animée par le commissaire Anicet MAKPONSSE, venu du commissariat central de Porto-Novo. En partant de quelques faits de vie, le commissaire a d’abord abordé l’approche conceptuelle et la situation contextuelle de la violence dans le monde. Il a ensuite fait ressortir les causes de la violence chez les jeunes. Il a enfin expliqué les infractions pénales liées à la violence et au vandalisme dans notre pays le Bénin. Et c’est ce dernier aspect qui a suscité beaucoup de questions de la part de l’auditoire. Les réponses apportées aux questions par le commissaire et ses compagnons ont situé davantage les jeunes par rapport aux comportements qu’ils doivent désormais adopter dans la société.

Commencé à huit heures, cette journée a pris fin sur une note de satisfaction après trois (03) heures environs d’activités culturelles. Rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain et c’est à la paroisse Saint Matthieu de Gbozounmè qu’échoit un tel honneur.

Equipe de presse