mardi 12 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > L’ESPRIT-SAINT : (...)

L’ESPRIT-SAINT : COMMENT SENTIR SA PRESENCE ?

Baptisés, nous avons tous reçu l’Esprit-Saint. Pour sentir sa présence, nous devons nous laisser conduire par lui.

Dans ce temps entre l’Ascension et Pentecôte, l’Esprit-Saint est au cœur de la vie du chrétien. Mais au fait, qui est-il ? Difficile de définir l’Esprit-Saint ! Il est pourtant celui qui nous fait grandir peu à peu dans la prière et qui agit en nous, à condition de savoir l’accueillir et d’en reconnaître les fruits !

"L’Esprit Saint doit être le guide suprême de l’homme, la lumière de l’esprit humain" (Jean-Paul II)

Dans le Credo, nous disons que nous croyons en l’Esprit-Saint "qui est Seigneur et qui donne la vie" et qu’il "a parlé par les Prophètes" ! Nous savons aussi que l’Esprit-Saint est la troisième personne de la Trinité, sans savoir d’ailleurs très bien ce qu’est exactement la Trinité, et quoi en faire dans sa vie. Dans les conseils de vie spirituelle, il est souvent question de "vie dans l’Esprit", et il nous est fortement conseillé d’avancer" sous la conduite de l’Esprit"… C’est à la fois séduisant mais bien obscur…Comment donc s’y prendre ? Au jour de son Ascension, Jésus promet à ses apôtres qu’ils recevront une "force" et, en effet, au jour de la Pentecôte, tous sont investis d’une étrange faculté à parler toutes les langues et à annoncer avec une nouvelle assurance les merveilles de Dieu. Dans l’évangile de Jean, Jésus souffle sur ses disciples et leur dit "recevez l’Esprit saint", c’est donc qu’il nous en fait cadeau et que si ce cadeau vient de lui, il vient aussi du Père.

"Puisque l’Esprit est notre vie, que l’Esprit nous fasse aussi agir" (Saint Paul)

Cela donne déjà un aperçu de ce qu’est l’Esprit : un souffle qui anime, donne vie, permet de mieux comprendre et de parler avec conviction et fermeté des mystères divins. L’Esprit vient dans la discrétion, dans le secret des cœurs, toujours nouveau et jamais une fois pour toute. C’est saint Paul qui parle avec le plus de conviction de l’Esprit : on sent bien combien lui-même en est pétri ! "Laissez-vous mener par l’Esprit" conseille t-il à tout bout de champ, n’hésitant pas à énumérer tous les bienfaits que l’on peut retirer d’une telle fréquentation : "charité, joie, paix, bonté, confiance dans les autres, douceur…"(Epitre aux Galates pour pour la liste entière !) L’Esprit est donné à tous, encore faut-il savoir s’en servir !

Pratiquement, comment mener une vie "selon l’Esprit" ?

D’abord, en l’invoquant : "Viens Esprit-Saint dans nos cœurs" c’est l’une des plus vieilles prières de l’Eglise (Le Veni Creator), ensuite, en étant attentif à sa venue. L’Esprit Saint ne fait pas forcément du bruit (contrairement à ce que raconte saint Luc !) mais il se révèle dans la manière dont nous vivons. Il donne du courage, de la force d’âme, il apaise le coeur et donne de l’imagination dans les moments difficiles. Il augmente la confiance en Dieu et donne le désir d’en savoir plus sur lui, approfondit la prière et, surtout, accroît l’amour et l’espérance !) L’Esprit change profondément le coeur de chacun et la meilleur façon de s’en rendre compte c’est encore de le reconnaître à l’oeuvre chez les autres, y compris chez les non-chrétiens !

Père Georges Willibrord GAYET, gayetleparisien@yahoo.fr

Source : fr. Wikipedia.org