mardi 19 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Notre Eglise > Instituts religi > Les Servantes > LA FAMILLE SARC

LA FAMILLE SARC S’AGGRANDIT…

La famille des Servantes de l’Amour Rédempteur du Christ (SARC) a accueilli, en la solennité de l’Annonciation, les premiers vœux de religion de trois jeunes filles.

Le lundi 4 avril 2016, en la solennité de l’Annonciation, le nouveau site du noviciat des SARC, sis à Ekpè, a connu une affluence des grands jours. Trois novices de la famille religieuse ont en effet prononcé leurs vœux temporaires. Il s’agit des sœurs Jacqueline KPELEHOUNGUE, Judith VIDINHOUEDE et. C’est au cours d’une Eucharistie présidée par Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, entouré d’une trentaine de prêtres.

JPEG - 96.5 ko
Sr Jacqueline KPELEHOUNGUE
JPEG - 104.7 ko
Sr Judith VIDINHOUEDE
JPEG - 104 ko
Sr Rolande SODAHLON

La cérémonie qui a débuté aux environs de 10 heures et duré deux heures d’horloge, a réuni un millier de personnes environ, parmi lesquelles se trouvaient des religieuses de divers instituts, ainsi que les familles et amies des SARC et de celles qui prononçaient leurs vœux.

Les temps forts de cette célébration ont été : l’appel des futures professes par la maitresse des novices pour les présenter à l’ordinaire du lieu ainsi que le dialogue entre ces élues et le premier responsable de la pieuse association publique qui les a ensuite autorisées à émettre les vœux dans la jeune famille religieuse, avant de leurs remettre les insignes de la profession temporaire que sont le voile, la chaine, la constitution et la Bible.

Dans son homélie, le prélat, après avoir évoqué les raisons pour lesquelles la solennité de l’Annonciation, traditionnellement célébrée le 25 mars, a été reportée cette année au 4 avril, a souligné l’importance de cette solennité où nous fêtons le commencement de notre salut. Faisant le parallélisme entre le oui de Marie et celui des trois jeunes professes en cette année du Jubilé de la Miséricorde divine, il leur a adressé « les salutations coutumières aux nouvelles mariées, avant de les féliciter pour le choix du plus bel Epoux du monde, Christ, Seigneur de gloire et de tendresse ». Leur rappelant que l’initiative de se mettre à part pour Dieu ne vient pas d’elle mais de Dieu Lui-même, Monseigneur a fait comprendre aux trois filles : « la seule richesse, c’est le désir de faire la volonté de Dieu et de vous perfectionner dans la charité. Si un certain avoir est utile, sachez que c’est l’être qui prime. La chasteté consiste à établir une juste relation avec vos frères et sœurs dans le Christ. La continence, témoigne que l’amour du Seigneur suffit à remplir votre vie. L’obéissance consiste à vous mettre à l’écoute du projet de Dieu comme Marie vous en donne l’exemple dans l’Evangile du Jour ». Le premier responsable des SARC a exhorté les sœurs à bien vouloir maîtriser les moyens de communication pour ne pas être dispersées au point de manquer le rendez-vous de Dieu et la réponse spontanée à lui donner en temps opportun, comme le Fils bien-aimé et sa Mère Marie :« Me voici, pour faire ta volonté ».

Par cette cérémonie le nombre des membres de la pieuse association publique est porté à 33. Soutenons les dans leur cheminement pour qu’elles demeurent toujours polarisées par l’Amour miséricordieux qui le premier les aima.

Sr Blanche AVOCE (SARC)

Pour mieux connaitre les SARC