dimanche 24 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > LA GRACE DE DIEU...

LA GRACE DE DIEU...

Il me paraît alors urgent que nos Communautés se réorganisent, se restructurent pour trouver le minimum qui nous permette, toujours, d’être d’authentiques témoins du Christ par la charité. L’un des aspects de la restructuration à laquelle je nous invite est la création et l’installation d’un Comité pour les Affaires Économiques dans toutes les communautés paroissiales de notre diocèse, ainsi que le stipule le canon 537 du Code de Droit Canonique et que le recommande le Saint Père dans Africae munus . Le grand intérêt que nous tirerons de la bonne administration des biens de nos paroisses et institutions est la solidarité qui doit exister entre tous les agents pastoraux (prêtres, religieux et religieuses), partout où ils se trouvent, pour leur subsistance et leur juste rémunération.

Il me paraît alors urgent que nos Communautés se réorganisent, se restructurent pour trouver le minimum qui nous permette, toujours, d’être d’authentiques témoins du Christ par la charité. L’un des aspects de la restructuration à laquelle je nous invite est la création et l’installation d’un Comité pour les Affaires Économiques dans toutes les communautés paroissiales de notre diocèse, ainsi que le stipule le canon 537 du Code de Droit Canonique et que le recommande le Saint Père dans Africae munus . Le grand intérêt que nous tirerons de la bonne administration des biens de nos paroisses et institutions est la solidarité qui doit exister entre tous les agents pastoraux (prêtres, religieux et religieuses), partout où ils se trouvent, pour leur subsistance et leur juste rémunération.