mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > LA PAROISSE SACRE-CO

LA PAROISSE SACRE-COEUR DE WADON EN MISSION.

« Ne craignez point ; allez et dites à mes frères de se rendre en Galilée, c’est là qu’ils me verront. »(Mt 28, 10)

Les fidèles de la Paroisse Sacré-Cœur de Wadon, sur l’initiative de leurs pasteurs, les Pères Nestor ATTOMATOUN (Curé) et Desmond DOHOU (Vicaire), ont répondu à cette invitation du Ressuscité. Plutôt que d’aller à la plage comme à l’accoutumée, le choix s’est porté sur les eaux douces des Aguégués. C’est la paroisse St Pierre-St Paul de DONOUPKA qui a accueilli les festivités pascales de la Galilée. Pour marquer l’unité des Aguégués, si chère au pasteur du lieu, la deuxième paroisse du coin, St Christophe de HOUEDOME, s’est jointe à eux.

Toutes les dispositions étaient prises pour accueillir les missionnaires de Wadon : les barques étaient mises à disposition et les paroissiens servaient de guides aux pirogues. A 7h00 déjà, la rive de Djassin était remplie des galiléens de Wadon, rassemblés au cri de ralliement de circonstance : « Alléluia Christ est vivant, alléluia ! ». Ils étaient plus de 700 missionnaires de tous âges et de toutes les associations de la paroisse ; les scouts de la paroisse se distinguaient par leur tenue et leur enthousiasme. C’est dans cette ambiance festive que le curé a fait l’appel, et chacun des fidèles, à son nom, montait dans la barque, répondant « me voici ! »

A 10h00, tout le monde avait embarqué. Après une traversée en musique, et sous l’exhortation du curé, les embarcations ont accosté à DONOUPKA. A l’arrivée, une grande surprise attendait les paroissiens : les novices de St Augustin accompagnées par leurs responsables, avec le Père Epiphane AHOUANSE , aumônier et Directeur National des écoles catholiques, étaient aussi de la partie.

Aussitôt débarqués, la célébration eucharistique a commencé, dans la grande église de la paroisse St Pierre-St Paul , présidée par le Père Epiphane, et concélébrée par les quatre prêtres, les deux curés des Aguégués et le vicaire Desmond DOHOU et son curé le Père Nestor ATTAMATOUN.

Trois magnifiques chorales ont rehaussé l’éclat de cette grande célébration : la chorale Yoruba, la chorale ADJOGAN et la chorale française.

Dans son homélie, le Père Epiphane a bien insisté sur le message central de l’Evangile, qui est le cœur de notre foi : le Christ est ressuscité ; si le Christ n’est pas ressuscité, vaine est notre foi. (1 Corinthiens 15,17). Nous sommes là pour rayonner le message de pâques et en témoigner dans le monde. Nous devons annoncer au monde la vérité du Christ ressuscité pour taire les voix qui veulent étouffer ce message du salut.

Cette parole de feu a embrasé le cœur des fidèles, et comme les disciples d’Emmaüs, ils ont reçu le Ressuscité dans le pain eucharistique. Après le recueillement de la communion, les galiléens de Wadon s’attendaient à poursuivre les festivités dehors, mais c’est en fait dans l’église même que tout s’est passé. Chaque paroisse a rendu grâce par des danses et des chants. Les fidèles de Wadon ont offert leurs présents, précieux fruits du carême, préparés tout au long de ce chemin d’ascension vers Pâques.

Le peuple des Aguégués possède le secret de la danse, c’est pourquoi, entrainant dans son enthousiasme les galiléens de Wadon, tout au long de cette journée, il a dansé la joie de la Bonne Nouvelle. Le temps ne comptait plus, donnant le sentiment d’être déjà dans l’éternité ! La bénédiction pascale a clôturé cette belle cérémonie. Le Repas pris par groupes et associations s’est déroulé toujours dans une ambiance de chants et de danses.

Puis, les missionnaires de Wadon s’en sont retournés, bravant à nouveau les eaux. Pour beaucoup ce fut l’occasion d’exorciser la peur de l’eau. Le ressuscité a chassé toute crainte et a fait des pasteurs, ce jour-là, de véritables pêcheurs d’hommes !

Un paroissien de Wadon