dimanche 22 avril 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)

mercredi 28 mars 2018
Si la fête de Pâques a un sens religieux pour (...)

mercredi 28 mars 2018
Nos seigneurs Aristide GONSALLO et Roger (...)

vendredi 23 mars 2018
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > LA PREMIERE FUMEE

LA PREMIERE FUMEE DU CONCLAVE
JPEG - 2 ko
1ère fumée noire

Fumée noire mardi soir à 19 heures 40 ! Au premier scrutin effectué par les Cardinaux à peine réunis en Conclave. La fumée épaisse était bien visible, surtout que la petite cheminée apparaissait en gros plan sur les écrans géants situés sur la Place Saint-Pierre. Les milliers de personnes qui attendaient depuis l’entrée en conclave en fin d’après-midi semblaient un peu déçus. Mais il était plus qu’improbable que les cardinaux puissent élire le successeur de Benoît XVI dès le premier scrutin.

Rendez-vous mercredi pour la deuxième journée de conclave

Mercredi, dès le matin deux scrutins seront organisés et deux scrutins l’après-midi. Et donc les fumées sont attendues aux alentours de midi et de nouveau vers 19.00. Mais si l’élection du Pape devait se produire le matin ou l’après-midi dès le premier des deux scrutins, alors bien évidemment, la fumée blanche sortirait de la cheminée de la Sixtine au beau milieu de la matinée ou de l’après-midi. A savoir aux alentours de 10.30 -11.00 et 17.30-18.00. Autant dire que l’on aura les yeux rivés sur le toit de la Sixtine une bonne partie de la journée.