vendredi 20 avril 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)

mercredi 28 mars 2018
Si la fête de Pâques a un sens religieux pour (...)

mercredi 28 mars 2018
Nos seigneurs Aristide GONSALLO et Roger (...)

vendredi 23 mars 2018
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > LA REVELATION DE

LA REVELATION DE DIEU... (8)

8. Dans la personne de la Vierge Marie dont la profonde attitude de foi est caractérisée par la méditation de la Parole de Dieu, nous avons un modèle. Toute vraie inculturation est manifestation, révélation du sens profond des saintes Ecritures. Comment pouvons-nous y parvenir si nous-mêmes ne sommes imprégnés de la Parole de Dieu ? Comme je l’écrivais dans mon message pour le temps de l’Avent, « la lecture, l’écoute, la méditation de la Parole de Dieu donnent au chrétien d’asseoir sa vie sur le Roc qu’est le Christ et d’avoir un Guide sûr dans le discernement quotidien qu’exige chacune de ses décisions. » En observant la Vierge Marie devant l’Enfant Jésus dans la crèche, on est touché par son silence. Ce silence est caractéristique de sa vie. C’est dans ce silence qu’elle adore la Parole éternelle. En voyant devant ses yeux, en ses bras, la Parole substantielle du Père être muette et réduite au silence par l’état de son enfance, elle rentre en un nouveau silence et y est transformée à l’image du Verbe incarné qui est son Fils et son Dieu. Et « la vie de la Vierge Marie se passe ainsi de silence en silence, de silence d’adoration en silence de transformation, son esprit et ses sens conspirant également à former et à perpétuer en elle cette vie de silence » Voilà notre modèle en cette Année de la Foi, à Porto-Novo. Voilà tracé, par elle, le chemin de notre transformation pour réussir l’évangélisation de notre culture. C’est à elle que je nous confie, reprenant la prière de la consécration de notre diocèse à son Cœur Immaculé. Qu’elle nous accompagne et nous soutienne. Amen !

8. Dans la personne de la Vierge Marie dont la profonde attitude de foi est caractérisée par la méditation de la Parole de Dieu, nous avons un modèle. Toute vraie inculturation est manifestation, révélation du sens profond des saintes Ecritures. Comment pouvons-nous y parvenir si nous-mêmes ne sommes imprégnés de la Parole de Dieu ? Comme je l’écrivais dans mon message pour le temps de l’Avent, « la lecture, l’écoute, la méditation de la Parole de Dieu donnent au chrétien d’asseoir sa vie sur le Roc qu’est le Christ et d’avoir un Guide sûr dans le discernement quotidien qu’exige chacune de ses décisions. » En observant la Vierge Marie devant l’Enfant Jésus dans la crèche, on est touché par son silence. Ce silence est caractéristique de sa vie. C’est dans ce silence qu’elle adore la Parole éternelle. En voyant devant ses yeux, en ses bras, la Parole substantielle du Père être muette et réduite au silence par l’état de son enfance, elle rentre en un nouveau silence et y est transformée à l’image du Verbe incarné qui est son Fils et son Dieu. Et « la vie de la Vierge Marie se passe ainsi de silence en silence, de silence d’adoration en silence de transformation, son esprit et ses sens conspirant également à former et à perpétuer en elle cette vie de silence » Voilà notre modèle en cette Année de la Foi, à Porto-Novo. Voilà tracé, par elle, le chemin de notre transformation pour réussir l’évangélisation de notre culture. C’est à elle que je nous confie, reprenant la prière de la consécration de notre diocèse à son Cœur Immaculé. Qu’elle nous accompagne et nous soutienne. Amen !