jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > LE PERE HERVE V.

LE PERE HERVE V. GBENOU RECOIT LES HONNEURS DES FUNERAILLES CHRETIENNES.

Ce mercredi 20 juillet 2011, le diocèse de Porto-Novo a célébré avec son évêque Mgr René-Marie EHOUZOU, les funérailles de l’Abbé Hervé GBENOU, curé fondateur de la paroisse Sacré-Cœur de Wadon, décédé dans 38è année après 9 ans de ministère sacerdotal. La graine est tombée, celle qui, enfouit dans la terre donnera beaucoup de fruits ; Abbé Hervé est parti. Ce matin du mercredi 20 juillet l’église Sacré-Cœur de Wadon, ainsi que sa cour étaient noires et débordantes de monde. Une foule immense de milliers de gens sont arrivés pour l’ultime messe d’A-dieu. Près de 200 prêtres, une centaine de religieux, religieuses et de séminaristes offrirent pour l’âme de l’illustre disparu les offices des défunts dirigés par l’Abbé André DESSOU. Ils sont suivis de la fermeture du cercueil que fit l’Abbé Jules DOSSA. La célébration eucharistique des funérailles que préside son excellence Monseigneur René-Marie EHOUZOU s’ouvrit avec le message de condoléances qu’adressa le nonce apostolique Mgr Michael BLUM au Peuple de Dieu du diocèse de Porto-Novo. Durant cette messe de profond recueillement, Mgr René-Marie, Père du diocèse n’a cessé de pointer du doigt l’insondable mystère de Dieu dans le projet de vie de l’Abbé Hervé ; un projet de vie aussi court que fructueux et riche d’amour et de zèle pastoral. Aussi a-t-il maintes fois répété « Le Seigneur a donné. Le Seigneur a repris. Que le nom du Seigneur soit béni », invitant toute la famille chrétienne de Wadon et d’Adjati dont l’Abbé Hervé est le curé fondateur, tout le clergé et tous ses parents à accueillir dans la Foi et l’Espérance le geste d’Amour de Dieu qui arrache à l’affection de tous le fruit mûr. Les mots d’adieu de l’Abbé Hervé pour son peuple rappelait l’évêque, fut une invitation à la joie : « Soyez dans la joie, soyez dans la joie, je reviendrai ! ». Mais c’est au vicaire général, l’Abbé André DESSOU, qu’est revenu le devoir de prononcer l’homélie.

Vécue avec beaucoup de dévotion par les uns et les autres, cette eucharistie ne peut s’achever sans que ne soient entendus les messages de condoléances et de témoignage de quelques proches de celui-là même qui a pour devise : « ô Croix, je vous porterai. Jésus-Christ, je vous suivrai. Marie je vous aimerai. Saint Paul je vous ressemblerai. Tous les saints, je vous rejoindrai ». Ont donc été lus, les messages de Monseigneur Clet FELIHO évêque de Kandi, des Abbés Erick OKPEICHA (Rome), Tony STEFAN (Croatie), Bertin FATOUMBI (Rome), Job KOUDHOROT (France), Damien BOKOSSA, Martin CHOGNIKA (Espagne), Charles WHANNOU (Côte d’Ivoire). Les discours d’un membre des familles GBENOU et OKOYA, du Renouveau charismatique, du comité paroissial et du délégué national de l’Union du clergé béninois (UCB) en la personne de l’Abbé Donatien AMEGEE viendront mettre un terme aux interventions. Après l’absoute que dirigea l’évêque lui-même, la dépouille mortelle de l’Abbé Hervé fut portée par les prêtres de sa promotion jusqu’à sa dernière demeure sise aux pieds des œuvres qu’il a réalisées. Après la mise en terre présidée par l’Abbé Firmin LOKO, le serviteur et l’ami de Dieu, l’Abbé Hervé Vihotogbé GBENOU repose désormais entre les statues de Marie Reine de Wadon et de St Michel archange, aux pieds de la Croix de Jésus. Comprenons alors mieux sa devise et portons là dans nos cœurs : « Ô Croix, je vous porterai. Jésus-Christ, je vous suivrai. Marie je vous aimerai. Saint Paul je vous ressemblerai. Tous les saints, je vous rejoindrai ». Une seule question d’homme de Foi nous vient à l’Esprit : « Enterrions-nous un Saint pour le prochain jubilé ? » A chaque chrétien de le découvrir dans la Foi.

Abbé Axel CHEKETE, Vicaire à Atchoukpa.