jeudi 19 octobre 2017



A c t u a l i t é s
lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)

mardi 26 septembre 2017
Créée en 1932, la communauté catholique de Zian, (...)

jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)


En vrac !
mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > « Le chemin de la

« Le chemin de la paix, c’est le dialogue »

« Le chemin de la paix, c’est le dialogue », affirme le pape François en saluant un groupe de responsables chrétiens et musulmans, ce 3 décembre 2014.

Le pape a en effet reçu les participants au "IIIe Sommet de responsables chrétiens et musulmans" (III Summit of Christian and Muslim Leaders), parrainé par le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, ce mercredi matin, avant l’audience générale.

Il les a remerciés d’être venus et de lui rendre visite : « J’apprécie cela ». Pour le pape, cette initiative aide « à rendre la fraternité plus forte » : « Je vous remercie pour votre travail, pour ce que vous faites pour mieux se comprendre mutuellement », a-t-il ajouté.

Mais il a surtout exprimé sa gratitude pour leur action en faveur de la paix : « C’est cela le chemin de la paix : le dialogue. Merci beaucoup... » a conclu le pape.

Lors de l’audience générale qu’il a présidé place Saint-Pierre à 10h, le pape est revenu sur les moments marquants de son voyage apostolique en Turquie (28-30 novembre), notamment ses rencontres avec les autorités du pays à majorité musulmane (98%).

« Avec les autorités nous avons parlé de la violence... J’ai insisté sur la nécessité que les chrétiens et musulmans s’engagent ensemble pour la solidarité, pour la paix et la justice, en affirmant que tout État doit assurer aux citoyens et aux communautés religieuses une réelle liberté de culte », a-t-il déclaré.

Le pape a évoqué à ce propos sa rencontre du matin : « Aujourd’hui, avant d’aller saluer les malades, j’ai rencontré un groupe de chrétiens et de musulmans qui participent à une réunion organisée par le dicastère pour le dialogue interreligieux, présidé par le cardinal Tauran ».

« Eux aussi ont exprimé ce désir de poursuivre dans ce dialogue fraternel entre catholiques, chrétiens et musulmans », a-t-il confié.

« Les bonnes relations et le dialogue entre leaders religieux revêtent une grande importance. Ils représentent un message clair adressé aux communautés respectives, pour exprimer que le respect mutuel et l’amitié sont possibles, malgré les différences », avait souligné le pape lors de son discours à l’autorité religieuse turque (Diyanet) le 28 novembre.

Il avait ajouté : « chaque initiative de dialogue authentique est signe d’espérance pour un monde qui a tant besoin de paix, de sécurité et de prospérité ».