vendredi 22 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Le comité œcuménique

Le comité œcuménique de Porto-Novo aux côtés des malades mentaux à Avrankou.

Si la fête de pâques nous donne d’apercevoir et d’appréhender dans la victoire du Christ ressuscité la certitude de notre propre résurrection, la fête de l’Ascension, nous porte pour sa part, à croire en la réalité du ciel. En effet, en célébrant aujourd’hui la fête de l’Ascension de notre Seigneur Jésus-Christ, nous nous ouvrons à la vérité de l’existence de l’au-delà, la vérité du ciel qui, loin d’être une illusion, représente pour nous croyants chrétiens, une réalité qui se pose et s’impose. Sinon, Comment comprendre que le Christ puisse prendre en ce jour la direction d’un lieu si ce dernier n’existait pas ? Si le Christ s’y est rendu, c’est bien la preuve que ce lieu existe et représente la destination de tous ceux qui par la foi et le baptême sont devenus membres à part entière du corps du Christ. Le ciel existe ! L’au-delà est une réalité ! Nous sommes en marche ici-bas vers cette réalité. Telle est la vérité qui découle logiquement de cette fête de l’Ascension qui mobilise en ce jour notre attention, et nourrit notre espérance. Nous sommes donc des êtres appelés à contempler et à désirer les réalités du ciel où est désormais le Christ, assis à la droite du Père. Nous n’avons donc maintenant, qu’à vivre sur terre tout en ayant les yeux tournés vers le ciel c’est-à-dire, à vivre comme des gens en qui brille discrètement mais efficacement l’ardente espérance d’entrer un jour au ciel. Nous n’avons qu’à faire de notre vie présente une marche vers le ciel en intégrant à notre vie quotidienne les vertus et les qualités de foi, de charité, de solidarité, d’attention à l’autre, de douceur, de bonté etc… Nul doute que c’est ce qu’à compris le comité œcuménique de la ville de Porto-Novo qui, depuis un moment, entreprend chaque jeudi de l’Ascension une démarche caritative vers l’humanité en détresse. Cette année, c’est le centre saint Camille d’Avrankou, où sont accueillis et soignés nos frères les malades mentaux, qui a reçu la délégation du comité œcuménique de la ville de Porto-Novo, délégation conduite par le pasteur Amos Kponjésu HOUNSA et l’aumônier de l’œcuménisme, l’abbé Rodrigue HOUNKONNOU. A 16h30mn, la délégation œcuménique était déjà sur place. Après un bref échange avec les responsables de la maison et un contact sympathique et enthousiaste avec quelques malades, les membres du comité œcuménique ont ouvert leur sac et déposé leurs présents : du riz, du maïs, du gari, des bidons d’huile, des vêtements… Ce petit geste dont la valeur et la portée ne résident guère dans la quantité mais plus tôt dans la volonté, vise à soutenir les responsables de la maison et à soulager les malades qui y sont.

Aux environs de 17h30 le comité œcuménique a pris congé de ses hôtes heureux d’avoir prêté à Dieu en un jour où l’Eglise les invitait à êtres tournés vers les réalités célestes tout en étant encore sur terre.

Abbé Rodrigue HOUNKONNOU,

Aumônier de l’œcuménisme.