lundi 25 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Le doyenné de Tokpota

Le doyenné de Tokpota franchit la Porte Sainte du Jubilé.

Doyenné de Tokpota (Porto-Novo 3) en pèlerinage à Azowlissè ce 1er samedi du mois de juin

Dans le sillage de l’année du jubilé de la miséricorde, prêtres, religieuses et fidèles laïcs du doyenné de Tokpata on effectué un pèlerinage ce samedi 04 juin 2016, où nous célébrons en Eglise le Cœur Immaculé de Marie.

La médiation du chapelet, le chemin de la croix, la confession individuelle, la célébration eucharistique, la visite du cimetière catholique (avec prière autour de la tombe du Père Dominique Adeyèmi) et le rite du passage de la Porte Sainte ont été les éléments constitutifs de ce pèlerinage.

Le rite du passage de la porte Sainte a été précédé de l’explication du sens de l’année du jubilé de la miséricorde et de l’exhortation à être « miséricordieux comme le Père ». Il a été procédé à la bénédiction de l’eau, à la récitation de la prière du jubilé, à la pruère aux intentions du saint Père et de la sainte Eglise, avant que le passage de la porte ne commence. C’est dans la prière et les chants que ce passage de la porte s’est déroulé alors que les prêtres aspergeaient d’eau bénite les fidèles à leur passage.

La célébration eucharistique, présidée par le curé doyen, le père Albert Bodjrènou et concélébrée par les prêtres du doyenné a été animée par les chorales Yorouba, Hanyé et Séxwenyo. C’est au curé de la paroisse saint Michel de Ouando, le Père Paul Thyerri Djossa qu’est revenu le devoir pastoral et liturgique de prononcer l’homélie. Il n’a pas manqué de revenir sur le thème phare de l’année de la miséricorde : « Miséricordieux, comme le Père ». C’est ce à quoi nous engage notre vie dans le concret quotidien avec nos frères et sœurs. C’est esprit de miséricorde s’enracine dans l’humilité, la vraie qui consiste à se mettre au service les uns des autres surtout au service des pauvres, des malades, des laisser pour compte de la société.

Après le « ite missa est », toute l’assemblée, en procession, s’est rendue au cimetière catholique, où repose le 4ème prêtre béninois, le Père Dominique Adéyèmi. On y a prié pour les morts. C’est un ultime acte de miséricorde. Enfin, au calvaire paroissial, les célébrants ont souhaité bon et sanctifiant pèlerinage aux uns et aux autres. Certains ont attendu pour le pique-nique pendant que les autres rentraient déjà à Porto-Novo.

Le doyenné de Porto-Novo rassemble les paroisses Saints Martyrs de l’Ouganda (Tokpota), Saint Paul (Dowa) Saint Michel (Ouando) saint François de Sale (Akonabwè) l’aumonerie du Centre Songhaï et le Centre Pastoral Saint Charles Lwanga.

V. Frumence