jeudi 19 avril 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)

mercredi 28 mars 2018
Si la fête de Pâques a un sens religieux pour (...)

mercredi 28 mars 2018
Nos seigneurs Aristide GONSALLO et Roger (...)

vendredi 23 mars 2018
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > Lundi de la 1ère (...)

Lundi de la 1ère semaine

LUNDI de la 1ère semaine

Textes du jour :

- 1ère lecture : Lv 19, 1-2.11-18

- Psaume : 18B, 8, 9, 10, 15

- Évangile : Mt 25, 31-46

Thème du jour : Miséricorde et compassion

Parole du jour : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” (Mt 25, 40)

Méditation : Mère Térésa « Soyez bons et miséricordieux. Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux. Soyez la vivante expression de la bonté de Dieu. Bonté sur votre visage, bonté dans vos yeux, bonté dans votre sourire, bonté dans votre accueil plein de chaleur. (…)

Dans le pauvre, nous touchons réellement le corps du Christ. Dans le pauvre, c’est le Christ affamé que nous nourrissons ; c’est le Christ nu que nous habillons ; c’est le Christ sans demeure que nous abritons.

Il ne s’agit pas seulement de faim de pain, de manque de vêtements ou de besoin d’une maison faite de briques. Aujourd’hui, le Christ a faim dans nos pauvres gens.

Mais même les riches ont faim d’amour, d’attention, faim d’être désirés, d’avoir quelqu’un qui soit leur ». Mère Térèsa

Petite décision du jour : Posez votre regard de compassion sur les personnes autour de vous et choisissez après un partage en famille sur les œuvres de miséricorde, la personne en qui Jésus s’identifie et veut être servi.