lundi 25 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > Mercredi de la (...)

Mercredi de la 1ère semaine de Carême

Textes du jour :

- 1ère lecture : Jon 3, 1-10
- Psaume : 50, 3-4, 12-13, 18-19
- Évangile : Lc 11, 29-32

Thème du jour : miséricorde et conversion

Parole du jour : " Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit." (Ps 50, 12)

Méditation : « Le soins que nous devons avoir en nos affaires sont choses bien différentes de la sollicitude, souci et empressement. Soyez donc soigneuse et diligente en toutes les affaires que vous aurez en charge, car Dieu vous les ayant confiées, veut que vous en ayez un grand soin ; mais s’il est possible, n’en soyez pas en sollicitude et souci, c’est-à-dire, ne les entreprenez pas avec inquiétude, anxiété et ardeur. Ne vous empressez point à la besogne, car toute sorte d’empressement trouble la raison et le jugement, et nous empêche même de bien faire la chose à laquelle nous nous empressons.

Quand Notre-Seigneur reprend sainte Marthe, il dit : « Marthe, Marthe, tu es en souci et tu te troubles pour beaucoup de choses ». Voyez-vous, si elle eût été simplement soigneuse, elle ne fût point troublée ; mais parce qu’elle était en souci et inquiétude, elle s’empresse et se trouble, et c’est en quoi Notre-Seigneur la reprend. Les bourdons font bien plus de bruit et sont bien plus empressés que les abeilles, mais ils ne font que la cire et non point le miel : ainsi ceux qui s’empressent d’un souci cuisant et d’une sollicitude bruyante, ne font jamais ni beaucoup, ni bien.

Les mouches ne nous inquiètent pas par leur effort mais par la multitude : ainsi les grandes affaires ne nous troublent pas tant comme les menues, quand elles sont en grand nombre. Recevez donc les affaires qui vous arriveront en paix, et tachez de les faire par ordre, l’une après l’autre ; car si vous les voulez faire tout à coup ou en désordre, vous vous forcerez et fatiguerez votre esprit ; et pour l’ordinaire, vous demeurerez accablée sous la presse, et sans résultat. » Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote, III,10.

Petite décision du jour : Noter sur papier la préoccupation où le souci de la journée et chaque fois qu’on y pense, répéter avec foi : Jésus j’ai confiance en toi.