jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Monseigneur Adoukono

Monseigneur Adoukonou encourage les familles à Wadon

Ce dimanche 12 janvier, la paroisse Sacré-Coeur de Wadon a connu une célébration dominicale de plus, une 4ème messe pour la célébration des noces d’argent de Monsieur et Madame Alain et Philomène HOUNYO. L’Eucharistie était présidée par le Secrétaire pour la Congrégation de la Culture, Mgr Barthélémy ADOUKONOU, ami de la famille.

Pourquoi cette célébration à Wadon ? Parce que Monsieur Alain HOUNYO est l’un des zélés animateurs de l’Ecole des Couples. Une belle initiative de la pastorale familiale initiée par le curé de la paroisse. Tous les couples participant à cette école d’amour ont entouré les heureux du jour. Au début de la célébration, qui a connu la présence de l’administrateur apostolique, Mgr Jean-Benoit GNAMBODE, le curé de la paroisse, le Père Nestor Attomatoun a souhaité la bienvenue à Mgr ADOUKONOU et a souligné le caractère festif et providentiel de cette célébration : « une noce d’argent en cache une autre, après les 25ans du séminaire de Missérété, nous sommes là pour célébrer les 25 ans du couple HOUNYO. Notre joie est immense, c’est la joie de Jean-Baptiste, la joie de l’ami de l’époux ». Tout était bien organisé pour cette action de grâce jubilaire. L’animation de la messe était assurée par la chorale Hanyé du doyenné d’Adjarra et la chorale française des Jeunes. Dans son homélie, son Excellence a béni le Seigneur pour l’union d’Alain et Philomène qui a déjà porté d’excellents fruits. Il leur a souhaité beaucoup de bonheur pour l’avenir. Monseigneur n’a pas caché sa joie et son émerveillement pour l’expérience de l’école des couples. Il a encouragé tous les couples inscrits à ce parcours, à mettre en application tous les enseignements. Son grand souhait est que cette expérience s’étende sur toutes les paroisses. Ce fut une magnifique célébration. Mais tout ne s’est pas achevé à l’église. Les festivités se sont poursuivies dans la salle de rencontre habituelle de l’école des couples ; c’est là que le couple jubilaire a donné son témoignage de vie : « tout n’a pas été rose mais la fidélité du Seigneur a été notre rempart ». Témoignage couronné par celui des enfants du couple sur l’engagement de leurs parents. Quelques pas de danses zinli ont été exécutés par le couple HOUNYO sous l’ovation de l’assemblée. Nous confions la famille HOUNYO à Notre Dame du Bel Amour et ensemble rendons grâce en disant cette prière conjugale quotidienne.

Merci, Seigneur, pour cette journée. Merci pour ta parole proclamée au milieu de nous.

Merci pour chaque jour qui vient, pour la joie des moments pleinement partagés, pour nos gestes d’affection, pour chaque parole vraie, pour la liberté que tu donnes.

Merci de pouvoir te remettre notre avenir avec ses questions, ses espérances, ses soucis dans la prière et le silence, de pouvoir te confier nos entêtements, nos défaites et nos imprévus.

Avec toi, nous sommes heureux de nous savoir entendus et compris. Dans ton amour, tu es prêt à renouveler notre amour chaque jour.

Amen.

Inès GNOLONFOUN (Paroissienne).