jeudi 21 juin 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)

dimanche 3 juin 2018
Pèlerinage du clergé de Porto-Novo à Gbékandji

dimanche 20 mai 2018
La paroisse Saint Antoine de Padoue d’Ekpè a (...)

mardi 15 mai 2018
Réunis autour de son Excellence Mgr Aristide (...)


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > JUBILE DES 150 (...)

JUBILE DES 150 ANS DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE : ETAPE DE PARAKOU / suite

C’est à Parakou qu’est échu l’honneur d’abriter les 08 et 09 mai derniers, les diverses manifestations retenues pour la célébration de la journée internationale de l’enseignement catholique dans le cadre extraordinaire du jubilé des 150 ans de l’enseignement catholique au Bénin.

La journée du 08 mai a été marquée par la compétition de coloriage, de dessin et de dictée dans la matinée et un géant et très impressionnant carnaval dans l’après-midi. Comme prélude à la fête, c’en était un.

La grand-messe du 09 mai au Sanctuaire Christ Rédempteur, est le point culminant de la fête. Ce sont plus de 3000 personnes, essentiellement les élèves catholiques et leurs parents, ceux qui interviennent à divers niveaux dans le monde de l’enseignement catholique et les autorités politiques et administratives qui ont pris part à cette célébration eucharistique présidée par l’archevêque de Parakou, Mgr Pascal N’Koué, entouré d’une trentaine de prêtres.

Le message du prélat était on ne peut plus claire. Après avoir rendu un vibrant hommage aux pionniers de l’enseignement que sont les Pères SMA et les religieuses NDA, il a rappelé ce que le saint Père dit dans l’exhortation apostolique africae munus sur l’enseignement : la priorité des priorités. Il a aussi insisté sur l’importance et la responsabilité de la cellule familiale dans le processus de l’éducation de l’être humain depuis ses origines. « Venez à notre aide, chers parents » leur a-t-il lancé. En félicitant les enseignants pour les sacrifices auxquels ils consentent déjà il les a invités à privilégier le dialogue constructif, à faire du métier d’enseignant un « sacerdoce » et à ne pas professionnaliser la grève.

C’est à l’issue de cette messe, qu’au nom de la CEB, lecture a été donnée de la convocation des états généraux de l’enseignement catholique pour les semaines à venir.

Les agapes fraternelles et le pique-nique qui ont suivi aussitôt la messe et les matchs de basketball et de football au stade municipal de Parakou ont été comme le point d’orgue de la célébration de cette journée internationale de l’enseignement catholique à Parakou. A la fin des matchs, a eu lieu la remise des trophées et des coupes.

JPEG - 24.4 ko
Un des lauréats
JPEG - 23.2 ko
Une lauréate
JPEG - 26.7 ko
Un des lauréats

Cette étape importante pour marquer le jubilé des 150 ans de l’enseignement catholique s’est bien déroulée à Parakou. D’autres étapes suivront jusqu’en février 2013 pour la clôture. Engendrer un enfant est bien ; mais l’éduquer est encore meilleur. Et que soit toujours gardée en mémoire la devise de l’enseignement catholique : excelsior, semper excelsior !

V. Frumence